Hawking et Zuckerberg se lancent dans le voyage interstellaire

13 avril 2016 à 08h41
0
Le célèbre physicien Stephen Hawking a annoncé hier son projet Breakthrough Starshot, qui consiste à envoyer des petits vaisseaux spatiaux vers l'étoile la plus proche de notre Soleil, Alpha du Centaure. Ces engins seront propulsés par une voile poussée par des lasers, procédé que nous évoquions il y a quelques semaines.

Début mars, le physicien Philip Lubin, de la NASA, expliquait que le principe de la propulsion photonique pouvait être amélioré par l'utilisation de lasers au sol ou en orbite (voir La propulsion laser pour atteindre Mars en 30 minutes ?). C'est précisément ce procédé que Hawking, Mark Zuckerberg et un milliardaire russe du nom de Yuri Milner comptent utiliser pour envoyer de petits vaisseaux spatiaux à environ 4,37 années-lumière de notre Terre. Ave pour ce faire un budget de 100 millions de dollars.

Pour rappel, la technique de voile solaire n'est pas nouvelle. Deux projets ont d'ailleurs déjà vu le jour, dont Ikaros, une voile développée par l'agence spatiale japonaise, qui fut lancée en 2010 et est toujours opérationnelle, même si sa mission première est achevée.

Ce procédé consiste à utiliser les photons envoyés par le Soleil pour frapper une voile qui profite d'une partie de leur énergie pour avancer. Mais les ingénieurs de la NASA pas plus que Hawking ne veulent dépendre du Soleil pour faire avancer leurs vaisseaux et ont donc décidé de modifier la source des photons en utilisant de puissants lasers.



Ces derniers, depuis la Terre ou en orbite autour de notre planète, dirigeraient leurs faisceaux vers les vaisseaux, créant ainsi un rayon, d'une puissance combinée de 100 gigawatts, concentré sur la voile et qui permettrait aux engins de rejoindre Alpha Centauri en seulement une vingtaine d'années, en voyageant à près de 20% de la vitesse de la lumière. En comparaison, Voyager 1, qui a mis 37 ans à sortir de notre système solaire avec une vitesse équivalente à 0,006% de celle de la lumière, passerait pour une tortue.

Milner a présenté un prototype de vaisseau : un concentré de technologie (caméras, systèmes de communication, système de navigation,alimentation électrique) pesant à peine un gramme et attaché à une une feuille d'un mètre carré et de quelques atomes d'épaisseur.

08411600-photo-nanocraft-breakthrough-starshot.jpg

A quoi tout cela peut-il servir ? Il s'agit ici d'exploration spatiale dont le but est de poser une première pierre aux voyages interstellaires qui seront nécessaires quand notre Soleil commencera à rendre notre planète inhabitable.

Le projet de Hawking, aussi séduisant soit-il, devra tout de même franchir un obstacle de taille : viser une voile, fût-elle très grande, à des distances aussi considérables, n'a jamais été expérimenté.

Quelques applications qui pourraient vous plaire :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
L'ESA travaille sur une usine capable de transformer la poussière de Lune en oxygène
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top