Elon Musk : une plainte pour violation de son accord avec le régulateur des marchés financiers

Mathieu Grumiaux Contributeur
27 février 2019 à 20h03
0
Elon Musk

Le gendarme de la Bourse américaine a saisi la justice, accusant Elon Musk d'avoir violé un accord l'interdisant de communiquer des informations financières sur Tesla sans l'approbation de son service juridique.

Elon Musk est connu pour être un électron libre, aussi génial que provocateur dans ses déclarations. Il l'a encore prouvé ce lundi 25 février en tweetant que Tesla allait produire « environ 500 000 véhicules » en 2019, une information inexacte puisque l'objectif affiché par le constructeur était de 360 000 à 400 000 véhicules.

Elon Musk risque l'interdiction de présider sa propre entreprise


La Securities & Exchange Commission (SEC) a immédiatement réagi en annonçant son intention de poursuivre Elon Musk pour ne pas avoir respecté l'accord établi en septembre 2018 entre les deux parties.

La SEC estime dans sa plainte déposée devant un tribunal de Manhattan qu'Elon Musk a fait « très exactement ce que les termes du jugement devaient empêcher ». Cette procédure pourrait conduire à l'interdiction pour le PDG de ne plus avoir le droit de diriger une entreprise cotée.

L'emblématique PDG de Tesla avait déjà été rappelé à l'ordre par la SEC en août dernier pour avoir tweeté une réflexion sur le possible retrait de son entreprise du Nasdaq.



Le PDG de Tesla multiplie les provocations à l'attention de la SEC


La SEC avait considéré que ces messages avaient pour but de gonfler le prix de l'action Tesla, pas assez élevé à son goût. Les patrons d'entreprises cotées n'ont pas le droit de réaliser ce genre d'annonces sans présenter un plan concret au gendarme de la Bourse.

Elon Musk avait négocié un accord à l'amiable qui lui retirait son poste de président du conseil d'administration de Tesla. Il devait également respecter une communication plus maitrisée, et valider ses différents tweets par les services juridiques du constructeur en plus de régler une amende de 20 millions de dollars.

Le trublion de la tech américaine n'a jamais fait mystère de son mépris de l'institution financière. « Je n'ai aucun respect pour la SEC », déclarait-il encore sur les plateaux de la chaine CBS en décembre 2018. Autre pied de nez fait à la SEC, Elon Musk avait nommé son ami Larry Ellison, PDG d'Oracle, comme administrateur indépendant de Tesla.

Source : Bloomberg
7 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top