Evelyn Berezin, conceptrice du premier traitement de texte, est décédée

18 décembre 2018 à 10h38
4
taper clavier dactylo

Le 8 décembre 2018, Evelyn Berezin s'est éteinte à l'âge de 93 ans, des suites d'une maladie. Si son nom vous est peut-être inconnu, elle a pourtant marqué l'histoire de l'informatique, en étant à l'origine du premier traitement de texte sur ordinateur.

Née à New-York, en 1925, Evelyn Berezin était une véritable pionnière de l'informatique. Diplômée de physique, elle a d'abord travaillé pour plusieurs entreprises, avant de créer la sienne en 1969, Redactron Corporation.

Améliorer le quotidien des secrétaires

La vocation principale de cette société était de distribuer largement l'invention réalisée par Berezin, un an plus tôt : un traitement de texte révolutionnaire. En effet, si IBM produisait déjà un système similaire à l'époque, la particularité de la nouvelle machine était d'exploiter des puces à semi-conducteurs, afin de concevoir un véritable système informatique dédié à la rédaction. La première version du produit ressemblait à une sorte de machine à laver, d'un mètre de hauteur, sans écran, qui sera ajouté ensuite.

Le but de cet appareil, baptisé « data secretary », était principalement de faciliter le travail des femmes qui étaient employées comme secrétaires, pour leur offrir plus de liberté. Une mission en un sens réussie, grâce au succès rencontré par la machine, mais celle-ci a également contribué à rendre ces salariées moins indispensables dans les entreprises.

Une carrière bien remplie

Mais Evelyn Berezin a également vu sa carrière ponctuée d'autres succès. Elle a notamment conçu un système de réservation de vols performant, employé par United Airlines à partir de 1962, et qui n'aurait rencontré aucun accroc en 11 ans d'utilisation. Par ailleurs, son entreprise Redactron a conçu sa propre machine de bout en bout, s'affranchissant de sa dépendance initiale à son fournisseur, Intel.

Après son départ de la société en 1979, trois ans après son rachat, Evelyn Berezin est devenue investisseuse et a accompagné plusieurs entreprises technologies à leurs débuts. De plus, elle a créé une bourse permettant de financer le cursus scolaire d'un étudiant en filière scientifique. Une façon de passer le témoin.

Source : Ars Technica

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
0
leulapin
Femme, machine à laver, secrétaires…<br /> Le champ lexical de cet article est délicieux et délicat pour parler d’une brillante pionnière de notre métier.<br /> D’autant que l’appareil ne ressemble pas du tout à une machine à laver<br /> http://www.computerhistory.org/collections/catalog/102728582<br /> Je ne vous dis pas bravo ni pour le niveau de recherche de l’article ni pour sa forme.
Biggs
Si historiquement cette dame a conçu son appareil dans le but d’aider les nombreuses secrétaires féminines de son époque, je ne vois pas pourquoi on ne le dirait pas ainsi. Il aurait peut-être fallu contourner la réalité et dire qu’elle avait conçu son appareil pour damer le pion aux ingénieurs masculins incapables d’en faire autant ? Là ça aurait été plus socialement acceptable pour 2018 parce que mettant en valeur la femme par rapport à l’homme ?<br /> Franchement, stop avec la « social justice ». Ça devient fatigant.
iodir
Ouai. De ce qu’on peut lire par ailleurs, c’est en fait IBM qui a inventé le premier traitement de texte. Berezin n’a fait que rendre le système plus performant et plus pratique avec l’utilisation de composants électroniques. Mais le concept existait déjà et les machines aussi.
Reuillon
“le premier traitement de texte”… il y en eut beaucoup ! Dès 1955, les brevets français BBR et la Lumitype Photon (développée à Lyon) ont ouvert la voie, exploités dans les années 1960 par l’Imprimerie Nationale. Des journaux comme Ouest-France se sont informatisés à la fin des années 1960 et ont adopté des systèmes de traitement de texte à partir de 1970. Mme Berezin est l’un des nombreux innovateurs qui ont amélioré ces systèmes.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

🔥 Bon Plan : Xiaomi Mi 8 64 Go à 307€ avec le code GBMPKIJY
Le Huawei Nova 4, sans encoche aucune, est officiel
Freebox Delta : l'UFC-Que-Choisir demande des comptes à l'opérateur
La France commencerait à taxer les géants du numérique à partir du 1er janvier 2019
La reconnaissance faciale des smartphones Android trompée par une tête imprimée en 3D
La future Xbox dédiée au Cloud Gaming se précise
Réseaux sociaux : une fausse campagne anti-masturbation lancée par des agents russes
Windows 10 : les changements attendus pour la version 19H1
Microsoft : l'IA pour détecter les attaques malveillantes avant qu'elles ne surviennent
D'ici 4 ans, Amazon et son cloud hybride pourraient faire exploser les revenus de AWS
Haut de page