Evelyn Berezin, conceptrice du premier traitement de texte, est décédée

Par
Le 18 décembre 2018
 0
taper clavier dactylo

Le 8 décembre 2018, Evelyn Berezin s'est éteinte à l'âge de 93 ans, des suites d'une maladie. Si son nom vous est peut-être inconnu, elle a pourtant marqué l'histoire de l'informatique, en étant à l'origine du premier traitement de texte sur ordinateur.

Née à New-York, en 1925, Evelyn Berezin était une véritable pionnière de l'informatique. Diplômée de physique, elle a d'abord travaillé pour plusieurs entreprises, avant de créer la sienne en 1969, Redactron Corporation.

Améliorer le quotidien des secrétaires

La vocation principale de cette société était de distribuer largement l'invention réalisée par Berezin, un an plus tôt : un traitement de texte révolutionnaire. En effet, si IBM produisait déjà un système similaire à l'époque, la particularité de la nouvelle machine était d'exploiter des puces à semi-conducteurs, afin de concevoir un véritable système informatique dédié à la rédaction. La première version du produit ressemblait à une sorte de machine à laver, d'un mètre de hauteur, sans écran, qui sera ajouté ensuite.

Le but de cet appareil, baptisé « data secretary », était principalement de faciliter le travail des femmes qui étaient employées comme secrétaires, pour leur offrir plus de liberté. Une mission en un sens réussie, grâce au succès rencontré par la machine, mais celle-ci a également contribué à rendre ces salariées moins indispensables dans les entreprises.

Une carrière bien remplie

Mais Evelyn Berezin a également vu sa carrière ponctuée d'autres succès. Elle a notamment conçu un système de réservation de vols performant, employé par United Airlines à partir de 1962, et qui n'aurait rencontré aucun accroc en 11 ans d'utilisation. Par ailleurs, son entreprise Redactron a conçu sa propre machine de bout en bout, s'affranchissant de sa dépendance initiale à son fournisseur, Intel.

Après son départ de la société en 1979, trois ans après son rachat, Evelyn Berezin est devenue investisseuse et a accompagné plusieurs entreprises technologies à leurs débuts. De plus, elle a créé une bourse permettant de financer le cursus scolaire d'un étudiant en filière scientifique. Une façon de passer le témoin.

Source : Ars Technica

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
scroll top