Critiqué, Jeff Bezos se poserait presque en sauveur de la civilisation

20 octobre 2018 à 18h50
0
Jeff Bezos
© Shutterstock

L'homme le plus riche du monde a pris la parole pour justifier ses dépenses pharaoniques dans des projets qui peuvent sembler secondaires ; une occasion pour lui de mettre en lumière ses aspirations de grandeur qui ne coïncident malheureusement que peu avec les réalités sociales de son entreprise.

Bezos le moralisateur


À l'occasion du 25ème anniversaire de Wired, Jeff Bezos a déclaré qu'il n'y a « qu'en prenant des risques importants et en poursuivant ses rêves que l'humanité pouvait progresser de manière significative. » Une bien belle déclaration qui en dit long sur ce « visionnaire » aujourd'hui classé première fortune mondiale.

En effet, les critiques sur sa manière de dépenser sa fortune personnelle ne cessent de fuser, et ce bien que le fondateur d'Amazon ait récemment annoncé un investissement de 2 milliards de dollars pour financer les écoles dans les villes à faible revenu.

Vénéré dans des centaines d'années ?


L'un des projets les plus controversés ? La construction d'une horloge de 10 000 ans au Texas. Un projet qui parait complètement futile. D'après lui, il est nécessaire de « ne plus penser à court terme. Nous avons besoin de plus de symboles pour une réflexion à long terme. » La vérité ? Bezos compte bien laisser une trace de son passage sur notre planète à sa façon toute personnelle.

L'homme assume :

« je ne passerai pas une minute de ma vie à faire quoi que ce soit qui, ne contribue pas à la civilisation et la société »


Pourtant, alors que sa fortune personnelle atteint les 150 milliards de dollars, c'est avec l'aide de Bernie Sander que ses employés ont dû lui arracher une augmentation du salaire dans ses entrepots pour atteindre 15 dollars de l'heure.

Et l'homme, dont l'entreprise pratique l'optimisation fiscale à outrance, renvoie la balle aux gouvernements « il y a des choses que seuls les gouvernements peuvent faire, juste à cause de leur taille. » et d'ajouter « mes ressources sont minuscules comparées à celle du gouvernement fédéral américain. »

Il est vrai qu'il est plus facile de faire des grandes phrases et de construire, littéralement, des symboles de sa grandeur que de traiter la pauvreté au sein même de son entreprise. Bezos, qui n'a apparemment déjà plus les pieds sur Terre, aura profité de cette occasion pour annoncer un investissement de 1 milliard de dollars supplémentaires dans la conquête de l'espace ; de quoi, donc, « contribuer à la civilisation et à la société ».
Modifié le 20/10/2018 à 19h56
17 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top