Pour Jack Ma, la guerre commerciale USA / Chine pourrait virer au conflit militaire

04 octobre 2018 à 10h07
0
Jack Ma
feelphoto / Shutterstock.com

La guerre commerciale déclarée par l'administration de Donald Trump à la Chine bat son plein. Pour rappel, les États-Unis ont augmenté les taxes sur les produits d'importation chinois. Pékin a rétorqué. Jack Ma, l'emblématique fondateur de la plateforme Alibaba, estime que ce conflit pourrait dériver et devenir militaire.

« Quand le commerce s'arrête, parfois, la guerre commence. Le commerce, c'est la voie à suivre pour éviter la guerre » a averti ce lundi Jack Ma, lors d'une intervention dans le cadre du World Trade Organization à Genève. « Le commerce n'est pas une arme pour se faire la guerre les uns les autres. C'est une façon de construire une confiance mutuelle ».

Le retour d'une paix impossible, et d'une guerre improbable ?

Jack Ma suggère aux administrations américaines et chinoises de dialoguer et se rapprocher dans l'intérêt de tous, et prône la coopération. Selon lui, si les États-Unis et la Chine ne travaillent pas main dans la main, des conséquences sont à attendre bien au-delà du cercle de ces deux pays. « Cela ne va pas détruire uniquement la relation entre la Chine et les États-Unis, mais aussi le commerce avec de nombreux autres pays et des entreprises de petite taille ».

L'homme d'affaires poursuit : « je crois que les deux pays doivent travailler ensemble pour créer plus d'emplois, mettre fin à la pauvreté, utiliser la technologie pour soigner les maladies, protéger notre environnement... et ne pas se lancer dans une guerre ! »

Un conflit qui s'envenime jour après jour

Les tensions entre la Chine États-Unis sont à leur plus haut point depuis que le président Trump a lancé une nouvelle vague de taxes de plus de 200 milliards d'euros (250 milliards de dollars) sur les importations de produits chinois aux États-Unis. La réponse de Pékin ne s'est pas faite attendre, avec une taxation à hauteur de quelque 52 milliards d'euros (60 milliards de dollars) sur les importations américaines en Chine.

Christopher Wray, le directeur du FBI, a confié récemment que la Chine était vue par son agence comme la principale menace pour les États-Unis. Trump tente tant que possible de freiner l'Empire du Milieu, à qui l'on prête des intentions de détrôner la toute-puissance américaine. La pression peut-elle retomber dans les semaines à venir ?

« Il y a des signes de modération de l'expansion chinoise, qui vont être exacerbés par ce conflit commercial » a confié la directrice du FMI Christine Lagarde. Mais si la tension économique pourrait être moins forte, l'ambiance entre les deux pays est très tendue sur le plan militaire : deux destroyers chinois et américain ont bien failli entrer en collision en mer de Chine le week-end dernier. Guerre froide, vous dites ?
18 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
À Marseille, un radar en test mesure le niveau de pollution des véhicules
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
The Mandalorian : que vaut le premier épisode de la série TV Star Wars ?
Selon Bloomberg, un MacBook 16

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top