Le Gabon souhaite suspendre le Me.ga de Kim Dotcom

07 novembre 2012 à 08h59
0
Afin d'éviter toute intervention américaine sur le nouveau domaine que souhaite utiliser Kim « Dotcom » Schmitz pour son prochain service, le fondateur de Megaupload avait choisi une adresse utilisant le .ga, le domaine national de premier niveau réservé au Gabon. En conséquence, le ministre de la Communication du pays a souhaité suspendre ce nom de domaine.

00FA000005493889-photo-me-ga.jpg
Le ministère de la Communication et de l'Economie numérique du Gabon ne souhaite pas que le prochain service promu par le fondateur de Megaupload utilise un domaine en .ga. Interrogé par l'AFP, Blaise Louembé a en effet déclaré avoir demandé à ses services le chemin à suivre « afin que le site www.me.ga soit immédiatement suspendu. Le Gabon ne peut servir de plateforme ou d'écran dans la commission d'actes qui viseraient à violer les droits d'auteur en général, ni être instrumentalisé par des personnes peu scrupuleuses ».

Le ministre a tenu à préciser que son objectif était de lutter de manière efficace contre la cybercriminalité, son intention est donc animée par une volonté de « protéger les droits en matière de propriété intellectuelle ». Pour rappel, le .ga est le domaine national de premier niveau réservé au Gabon. Si ce dernier a été utilisé afin que le nouveau service soit parfaitement identifié, ce choix a également été motivé afin d'éviter tout contrôle des Etats-Unis.

De son côté, Kim « Dotcom » Schmitz a expliqué depuis son compte Twitter qu'il dispose déjà d'une adresse alternative. Il a également critiqué l'attitude du ministre gabonais de la Communication, considérant qu'il préjugeait de la légalité de Me.ga avant même qu'il ne soit en ligne. Enfin, dans un autre message, le responsable critique l'attitude de Vivendi, actionnaire principal de Gabon Télécoms via l'un des ses filiales Maroc Télécom. Gabon Télécoms héberge en effet le futur site de stockage.



Pour l'instant, le fondateur de Megaupload a expliqué que le service (qui sera disponible dès le 19 janvier prochain), devrait intégrer une fonction permettant de chiffrer un fichier en AES. En principe, seul le propriétaire du fichier disposera de moyens pour le lire et devra pour cela utiliser une application dédiée.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Discussions sur le même sujet

Devenez rédacteur

Si vous êtes expert ou passionné de nouvelles technologies et que vous aimez écrire, n’hésitez pas à nous contacter !

Nous écrire
scroll top