Framasoft se libère d'une partie de ses 38 services, invoquant une gestion trop lourde

30 septembre 2019 à 12h53
0
Framasoft

L'association, composée de neuf salariés, ne parvient plus à maintenir le vaste écosystème de services alternatifs mis en place depuis 2014. Les projets abandonnés pourront être poursuivis par des développeurs volontaires.

Framasoft avait lancé au cours des dernières années une opération intitulée « Dégooglisons Internet ». L'objectif de l'association était de proposer des alternatives open-source aux différents services proposés par le géant américain.

Une gestion devenue trop lourde pour l'association

Aujourd'hui, 38 services sont proposés sur la plateforme et 500 000 personnes les utilisent régulièrement. Mais pour la petite équipe composée uniquement de neuf salariés, et de quelques dizaines de bénévoles, la charge que représente la bonne gestion de ces services est trop lourde et Framasoft a annoncé dans un billet malicieusement titré « Déframasoftisons Internet » la fermeture à terme de la plupart de ses outils.

L'équipe rappelle que ces services étaient au départ prévus comme une expérimentation qui devait être conduite jusqu'à la fin de l'année 2017, mais que, en raison du succès rencontré par la plateforme, les 35 logiciels différents sur lesquels tournent ces 38 services ont été mis à jour et entretenus autant que possible.


Framasoft proposera des solutions alternatives pour pallier la fermeture de ses services

Dix services seront maintenus parmi lesquels Framapad (éditeur de texte), Framagenda ou Framatalk pour la vidéo-conférence. Les autres projets seront quant à eux proposés aux développeurs volontaires souhaitant poursuivre le travail.

Les services étant open-source, le code source sera proposé gratuitement pour encourager d'autres équipes à reprendre le flambeau. L'association rappelle qu'elle a travaillé en ce sens dès le début du projet, avec la mise en place d'outils facilitant l'auto-hébergement, dont le collectif d'hébergeurs alternatifs CHATONS qu'elle a initié.


Des liens vers des services équivalents seront également proposés pas les équipes de Framasoft durant au moins les deux prochaines années, et ce, avant la fermeture définitive de l'ensemble des services concernés, qui n'est pas prévue avant la fin de l'année 2021.

Source : ZDNET
Modifié le 30/09/2019 à 14h00
11
8
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
La NASA vous explique pourquoi la montée des eaux est difficilement perceptible
Air France et l'Airbus A380 : c'est fini, et avec deux ans d'avance
Vers une possible suppression de la TVA sur les voitures électriques ?
À Singapour, une peine de mort prononcée... par ZOOM
DOOM Eternal : id Software annonce le retrait de l'anti-triche Denuvo
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
Les constructeurs tentent l'aventure de la voiture électrique depuis près de 50 ans
L'application de traçage des contacts d'Apple et Google est désormais disponible

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top