Les studios hollywoodiens se regroupent pour développer des technologies open-source

Par
Le 24 octobre 2018
 0
asfw

Sony et Warner Bros ont rejoint une association permettant de mettre en commun des logiciels open-source destinées à l'animation et aux effets visuels.

Les studios Sony Pictures et Warner Bros ont annoncé avoir rejoint l'Academy Software Foundation (ASF), un consortium chapeauté par l'Academy of Motion Picture Arts & Sciences, qui gère les intérêts de toute l'industrie du film américain, et qui accessoirement organise la cérémonie des Oscars.

Les plus grands acteurs d'Hollywood sont présents

Les deux studios, rejoignent des grands noms de l'industrie du film comme Disney ou Dreamworks, mais aussi des studios d'animation tels que Blue Sky (L'âge de glace), des effets visuels comme ILM ou les néo-zélandais de Weta Digital (Le Seigneur des anneaux, Avatar) et des acteurs de la technologie avec la présence de Google, Intel et Autodesk.

Le but de cette alliance est de favoriser le développement et le partage d'applications open-source, qui pourront être utilisés par ces différents acteurs dans la création de leurs futurs projets. Ces technologies serviront autant aux effets visuels numériques qu'au secteur de l'animation par image de synthèse.

Un premier projet open-source soutenu par Dreamworks

Le premier projet a été d'ailleurs réalisé lors de la production des films d'animation Baby Boss et Trolls, des studios Dreamworks. Les développeurs attachés aux projets ont conçu OpenVDB, un nouveau logiciel de création d'images volumétriques. Les technologies mises au point par ses équipes ont ensuite été partagées à d'autres compagnies dans leurs films les plus récents.

« C'est une technologie essentielle développée par DreamWorks Animation et utilisée par de nombreux studios. La communauté des développeurs est très enthousiaste à l'idée de maintenir et de contribuer au projet », a déclaré David Morin, à la tête de cette association, au magazine Variety.

Avec l'ajout de ces deux nouveaux membres, l'ASF compte désormais la majorité des poids lourds de l'industrie cinématographique hollywoodienne.
scroll top