Brevets : Apple met fin à sa dispute avec Sharing Sound

01 octobre 2010 à 13h22
0
00FA000003364800-photo-tribunal.jpg
Il s'appelle Sharing Sound et il n'est connu que pour avoir attaqué, en mai dernier, plusieurs entreprises sur la violation d'un brevet lié à la distribution de musique en ligne : Apple, Microsoft, Napster, Rhapsody, Brilliant Digital Entertainment (Kazaa), Sony, Amazon, Netflix, Wal-Mart, Barnes & Noble et Gamestop. Le genre d'attaque médiatique, mais qui s'est réglé à l'amiable dans la plupart des cas...

Jusqu'à Apple, l'une des dernières entreprises à avoir mis fin à la dispute, selon le site Law360 (en anglais).

Rien n'a filtré des termes de l'accord - notamment des conditions financières - mais c'est terminé. Sharing Sound a probablement reçu de l'argent pour son brevet, portant sur « la distribution de biens musicaux par un site marchand sur Internet. » Ou, en d'autres mots, un système relativement général qu'il est bien difficile de ne pas violer lorsqu'on cherche à distribuer commercialement de la musique en ligne.

Les deux derniers cas qui restent non-réglés sont ceux de Rhapsody et Brilliant Digital Entertainment.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page