L'application Foursquare continue de vendre les données de ses utilisateurs à prix d'or

Nassim Chentouf Contributeur
02 septembre 2019 à 10h39
0
Blog foursquarelogo

Foursquare a été pendant très longtemps une application ultra populaire, aussi bien disponible sur iOS, Android, Windows Phone et Blackberry que sur... PlayStation Vita. Cette dernière permettait à l'utilisateur d'indiquer les endroits où il se trouvait pour ensuite récolter des badges. Rien que ça. Un concept qui aura connu un véritable succès avec des millions d'utilisateurs.

Foursquare a depuis perdu en popularité mais n'a pas hésité à diversifier ses services. Son nouveau business ? Vendre les milliards de données personnelles récoltées avec le temps pendant son âge d'or.

Un changement radical dans le business Foursquare

Foursquare n'est plus ce qu'il était mais a totalement changé son activité. La vente des données personnelles dans laquelle l'entreprise se lance risque de faire grincer des dents, qui plus est à l'heure où la protection de la vie privée sur le Web est de plus en plus discutée. Il faut dire qu'à son lancement en 2010, les internautes étaient beaucoup moins concernés par cette question.

C'est à partir de 2014 que Foursquare a commencer à vendre les données privées de ses utilisateurs à des firmes tech. Aujourd'hui, on trouve parmi ses clients de puissantes multinationales comme Apple, Twitter ou encore Uber. Grâce aux nombreuses indications que donnaient les utilisateurs sur leur géolocalisation, Foursquare a pu amasser des milliards de données personnelles.

La puissance de Foursquare est d'autant plus impressionnante, sur le terrain de la géolocalisation, qu'en 2010, un astronaute enregistrait même sa position dans l'espace depuis l'ISS.

Une puissante société qui fait profil bas

Foursquare, autrefois très populaire, fait depuis profil bas face à ses activités polémiques. La revente des données personnelles se fait, selon la société, de façon anonyme - notamment pour les lieux permettant de protéger les personnes pouvant être exposées à des violences. Bien évidemment, Foursquare donne peu d'informations à propos de la façon dont les données sont traitées par la suite. Une manière de procéder et un manque de transparence qui ne sont pas sans rappeler Cambridge Analytica.

Mais l'histoire de Foursquare possède un autre détail incroyable. Son système de géolocalisation, ultra performant, a été vendu a des milliers de clients. Grâce à celui-ci, les sociétés ont pu prédire la popularité à venir d'un lieu - ou sa baisse de fréquentation. Autant dire que l'anticipation d'une situation est un outil magnifique pour les entreprises. Et ce n'est pas tout, puisque la géolocalisation de Foursquare, source des milliards de données récoltées pendant sa période populaire en tant qu'application, lui permettent également d'établir une cartographie globale très précise. La société est par exemple capable de connaître un lieu exact, à l'étage près si ce dernier se trouve dans un immeuble.

Source : Nymag
2 réponses
3 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top