L'application Foursquare continue de vendre les données de ses utilisateurs à prix d'or

2
Blog foursquarelogo

Foursquare a été pendant très longtemps une application ultra populaire, aussi bien disponible sur iOS, Android, Windows Phone et Blackberry que sur... PlayStation Vita. Cette dernière permettait à l'utilisateur d'indiquer les endroits où il se trouvait pour ensuite récolter des badges. Rien que ça. Un concept qui aura connu un véritable succès avec des millions d'utilisateurs.

Foursquare a depuis perdu en popularité mais n'a pas hésité à diversifier ses services. Son nouveau business ? Vendre les milliards de données personnelles récoltées avec le temps pendant son âge d'or.

Un changement radical dans le business Foursquare

Foursquare n'est plus ce qu'il était mais a totalement changé son activité. La vente des données personnelles dans laquelle l'entreprise se lance risque de faire grincer des dents, qui plus est à l'heure où la protection de la vie privée sur le Web est de plus en plus discutée. Il faut dire qu'à son lancement en 2010, les internautes étaient beaucoup moins concernés par cette question.

C'est à partir de 2014 que Foursquare a commencer à vendre les données privées de ses utilisateurs à des firmes tech. Aujourd'hui, on trouve parmi ses clients de puissantes multinationales comme Apple, Twitter ou encore Uber. Grâce aux nombreuses indications que donnaient les utilisateurs sur leur géolocalisation, Foursquare a pu amasser des milliards de données personnelles.

La puissance de Foursquare est d'autant plus impressionnante, sur le terrain de la géolocalisation, qu'en 2010, un astronaute enregistrait même sa position dans l'espace depuis l'ISS.

Une puissante société qui fait profil bas

Foursquare, autrefois très populaire, fait depuis profil bas face à ses activités polémiques. La revente des données personnelles se fait, selon la société, de façon anonyme - notamment pour les lieux permettant de protéger les personnes pouvant être exposées à des violences. Bien évidemment, Foursquare donne peu d'informations à propos de la façon dont les données sont traitées par la suite. Une manière de procéder et un manque de transparence qui ne sont pas sans rappeler Cambridge Analytica.

Mais l'histoire de Foursquare possède un autre détail incroyable. Son système de géolocalisation, ultra performant, a été vendu a des milliers de clients. Grâce à celui-ci, les sociétés ont pu prédire la popularité à venir d'un lieu - ou sa baisse de fréquentation. Autant dire que l'anticipation d'une situation est un outil magnifique pour les entreprises. Et ce n'est pas tout, puisque la géolocalisation de Foursquare, source des milliards de données récoltées pendant sa période populaire en tant qu'application, lui permettent également d'établir une cartographie globale très précise. La société est par exemple capable de connaître un lieu exact, à l'étage près si ce dernier se trouve dans un immeuble.

Source : Nymag
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Radar anti-bruit : plusieurs communes franciliennes veulent lutter contre la pollution sonore des véhicules
🔥 Ultrabook Asus S412FA-EK447T à 639€ au lieu de 819,99€
🔥 Smart TV Samsung 49
Une fuite d'envergure nous livre tous les détails des prochains iPhone
Le SUV électrique CUPRA Tavascan se dévoile en images peu avant le salon de Francfort
🔥 Clavier + souris Logitech Wireless Combo MK345 à 39,99€ au lieu de 54,99€
Huawei confirme que le Mate 30 sera lancé le 19 septembre
Qui choisir pour remplacer Chris Beard ? Mozilla en quête d'un futur P.-D.G.
10 atomes : c'est l'épaisseur de ce nouvel isolant thermique qui va rétrécir nos smartphones
La France et l'Inde partenaires dans le développement de la filière hydrogène
Haut de page