GAFA : l'UE veut que les contenus terroristes soient supprimés en 1H

Par
Le 21 août 2018
 0
ak47

L'Union Européenne souhaite accélérer sa lutte contre le terrorisme, notamment en sanctionnant financièrement les géants du web qui laisseraient passer du contenu répréhensible, et qui ne le retireraient pas de leur plate-forme dans l'heure qui suit la publication.

Un vent de changement souffle sur les plaines de l'Union Européenne. Jusqu'à présent, l'UE ne tenait pas pour responsables les différentes plateformes internet (telles que Youtube ou Facebook) du contenu qui y était publié par leurs utilisateurs. Ceci pourrait bien changer dès le mois prochain, avec la potentielle adoption d'un nouveau projet de loi concernant le retrait des contenus illégaux faisant l'apologie du terrorisme.

Ce projet de loi est notamment porté par la France et l'Allemagne, deux pays qui semblent confirmer de plus en plus leur position de leader au sein de l'assemblée des 28 pays.

1 heure pour supprimer du contenu terroriste


Ainsi, si ledit projet était adopté, les plus grandes plateformes du web, telles que YouTube, Facebook, ou encore Twitter, auraient alors 1 heure afin de supprimer tout contenu illégal leur ayant été signalé par la police, sous peine de se voir infliger des sanctions pécuniaires.

C'est à cette occasion que Julian King, commissaire de la sécurité européenne a déclaré :

"Nous n'avons pas vu assez de progrès dernièrement et nous allons renforcer nos actions pour protéger les citoyens. Nous ne pouvons pas nous permettre de nous relâcher ou de faire preuve de complaisance face à un phénomène aussi sombre et destructeur".

L'adoption du projet de loi devrait être logiquement votée dès septembre prochain.

Modifié le 21/08/2018 à 15h58
scroll top