Taxe sur les cartouches d'encre : "pas d'actualité" selon le ministère de la Culture

Par
Le 27 octobre 2014
 0
Le ministère de la Culture et de la Communication a réagi samedi aux informations concernant une éventuelle taxe sur les cartouches d'encre et les toners, publiée en fin de semaine par les médias. Une telle mesure ne serait « pas d'actualité ».

00fa000006760446-photo-cartouches-encre.jpg
C'est par l'intermédiaire d'une dépêche AFP que le ministère de Fleur Pellerin a communiqué au sujet de la taxe potentielle sur les cartouches d'encre. Jeudi dernier, la ministre avait expliqué étudier « pour les prochaines années la possibilité de modifier la taxe affectée pesant sur les appareils d'impression et de reproduction, qui pourraient inclure les consommables de ce type de matériel ». Une piste évoquée pour apporter de nouveaux financements au Centre national du Livre.

Néanmoins, selon le ministère de la Culture et de la Communication, une telle taxation n'est « pas d'actualité ». « Il s'agit d'une piste qui a été envisagée à un niveau technique par les service du ministère, au même titre que d'autres pistes, et qui s'inscrit dans une réflexion à long terme » a-t-il expliqué à l'AFP.

« Pas d'actualité », mais pas pour autant écartée à l'avenir, puisque cette piste reste tout de même dans les cartons du ministère. Une telle démarche ne serait pas illogique, puisque si les constructeurs proposent aujourd'hui des imprimantes à des prix très accessibles, c'est pour mieux commercialiser des consommables qui ont connu d'importantes hausses de prix ces dernières années. Il ne faudra donc pas s'étonner si l'idée d'une telle taxation revient sur le devant de la scène dans les années à venir.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Loi internet

scroll top