L'enseigne Micromania épinglée pour "pratiques commerciales trompeuses"

20 décembre 2021 à 16h18
19
Micromania Zing © © sylv1rob1 / Shutterstock.com
© sylv1rob1 / Shutterstock.com

Micromania s'est vu reprocher certaines pratiques commerciales trompeuses. Les autorités ont notamment pointé du doigt des manquements en matière de garantie commerciale.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que tous les clients ou prospects potentiels de Micromania vont rapidement être mis au courant. Depuis ce lundi 20 décembre, un imposant bandeau d'un jaune tape-à-l'œil apparaît tout en haut et sur toutes les pages du site internet de l'enseigne, comme cela a pu arriver récemment à Orange. Cette couleur, c'est celle d'une mesure d'injonction administrative qui frappe la société, qui a fauté.

Micromania, un couac qui tombe juste avant Noël

Le leader français de la distribution de jeux vidéo, Micromania, a en effet été épinglé par la Direction départementale de protection des populations (DDPP) des Alpes-Maritimes. Celle-ci a constaté, à l'issue d'une enquête nationale, de multiples manquements et infractions en matière de garantie légale de conformité et de garanties commerciales, infractions et manquements constitutifs de pratiques commerciales trompeuses.

Ce ne sont en effet pas un, ni deux, mais trois comportements trompeurs qui ont été réprimandés par la DDPP. Et chacun ont un point commun : un manquement autour des extensions de garantie.

D'abord, la direction départementale reproche à Micromania d'avoir présenté une « information confusionnelle » portant sur les droits de consommateurs en matière de garantie légale de conformité et de garantie commerciale.

Des extensions de garantie pas vraiment réglos

Micromania a aussi été reconnu coupable d'avoir faussement et abusivement présenté comme « extension de garantie » une garantie commerciale qui, en réalité, n'était qu'une vulgaire assurance gérée par un courtier d'assurances, ce qui a donné lieu à différents témoignages sur les réseaux sociaux.

Enfin, la célèbre enseigne a fait une entorse aux droits des consommateurs en leur imposant, le tout dans le cadre des modalités et du contenu de la garantie légale, des obligations légalement pas prévues. L'entreprise obligeait ses clients à activer leur garantie sur son site dans les 15 jours suivant l'achat en magasin pour que celle-ci soit bien effective, sous peine d'être définitivement caduque passé ce délai, ce qui n'est évidemment pas autorisé.

Micromania épinglé
© Capture d'écran du site Micromania.fr, le 20 décembre 2021

« De telles pratiques trompent les consommateurs sur les droits à garantie et sur la portée des engagements de l'annonceur Micromania », a conclu la DDPP, qui a imposé à l'entreprise l'affichage d'un bandeau jaune détaillant cette mesure d'injonction administrative.

Source : Twitter

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
19
19
Harlock
Mince… C’était vraiment « Escromania » alors…
SlashDot2k19
Micromania c’était bien dans les années 90…
jeroboam64
Dommage pour eux, un manque d’honnêteté peux entrainer une faillite de l’entreprise vue la rapidité a laquelle se répend l’info. Une direction peux scrupuleuse ???
idhem59
La nouvelle se répand chez ceux que ça intéresse.<br /> Ça n’empêchera absolument pas madame Michu d’y aller cette semaine pour acheter des cadeaux pour ces gamins.<br /> Micromania ne va pas mourir juste pour une histoire d’extension de garantie douteuse que le peu de personnes au courant auront oublié dans une semaine ou deux.
max_971
Si tu ne sorts pas par la porte 4B du pieds gauche avec le produit dans la main droite, la garantie saute.
barret2222
Ce magasin qui à toujours pratiquer les prix fort, avec des packages de pigeons.<br /> Comment peut t-on inclure dans un pack un jeu du gamepass… exemple le pack halo infinite à 700
jeanlain
Non, en effet, Micromanina n’avait pas besoin de ça pour mourir, ils sont déjà à l’article de la mort, sous respiration artificielle :o
spip74
Je ne comprends pas comment cette enseigne tient le coup. Ils ont toujours été plus chers que les autres. C’était top dans les années 90 avec des vendeurs passionnés
Werehog
Cdiscount était un nid à arnaques dans leurs CGV et ils sont toujours là, et se portent très bien…
negima
Pareil. Je ne comprends pas. Dans tous les centres commerciaux Auchan, les gens font la queue pour acheter des jeux vidéo à Micromania le jour de sortie, alors qu’à Auchan qui est juste à côté vend 20 euros moins cher.
dep
Pour le moment, il y a toujours une partie des consommateurs qui ont besoin du conseil d’un vendeur, surtout pendant cette période. Ce que la grande distri ne fournit pas.<br /> L’occasion aussi, un coup dans l’aile par leboncoin &amp; co, mais toujours là.<br /> La diversification avec les goodies qui prennent de plus en plus de place.<br /> Et puis les problèmes de stock signifient que même eux ont tout vendu.<br /> Curieux qu’ils ne se soient pas mis à l’édition comme Pix’n’lov. Il y a un filon.<br /> Ceci dit, si j’étais un vendeur Micromania, je songerai sérieusement à ma reconversion avant que les constructeurs n’opèrent tous la transition vers les abonnements type Gamepass.
Laurent_SFN
Ce type d’enseignes est en sursis car les abonnements type gamepass vont devenir la norme à terme… N’empêche que par chez moi sur toutes les boutiques «&nbsp;spécialisées&nbsp;» Jv qui existaient dans les années 90/2000 (une dizaine à la louche) Micromania est la seule qui reste.
LeToi
Quelqu’un a des détails sur le premier grief ? J’avoue que je n’ai pas compris exactement le reproche
MisterG55
ah oui, les commandes de compil ocean pour atari st par minitel sur 3615 micromania, c’était bien…
Wowbagger
«&nbsp;Le leader français&nbsp;» Sauf erreur, je crois que Micromania a été racheté par une société américaine depuis plusieurs années déjà
AlexLex14
Oui, GameStop, mais ça n’empêche pas que Micromania reste une entreprise dont le siège se trouve en France (dans le 06) et demeure une entité légale française GameStop n’est que sa «&nbsp;maison-mère.&nbsp;»
nelectron
Ouais, dans les années 90 ils avaient soi-disant les jeux avant tout le monde, ils accrochaient ainsi les clients, ils enregistraient les commandes et livraient quand ils pouvaient.
Kahn-San
ils ont encore des stocks réservés chez les éditeurs (en cas de rupture d’un jeu on ne le trouvera que chez eux mais au prix fort) et ils sont (je crois) encore prioritaires sur les baisses de prix d’un jeu (mais vu les prix ailleurs, c’est la moindre des choses
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Arnaques sur les réseaux sociaux : les chiffres 2021 ne sont pas bons du tout (insérez votre numéro de CB ici)
Avec jusqu'à -60% sur ses antivirus, Norton signe une très belle offre !
JO : l'application des Jeux de Pékin consacrée aux athlètes serait-elle un spyware ?
Apple : un correctif de bugs
Bitdefender poursuit son offre soldes d'hiver : ses meilleurs antivirus à -60% !
Binance : peut-on forcer les plateformes à lutter contre la fraude ? Apparemment, non…
Football en streaming : beIN SPORTS obtient le blocage de dizaines de sites illégaux
Pegasus et espionnage des citoyens : le directeur exécutif du groupe NSO démissionne
Craquera ou craquera pas ? Norton propose ses antivirus jusqu'à -60% ?
Bandai Namco ferme les serveurs PVP de Dark Souls en urgence à cause d'une faille de sécurité critique
Haut de page