Cdiscount : 1 million d'euros d'amende pour des manquements d'informations

© Cdiscount

Le e-commerçant français a reçu une amende administrative pour des manquements liés à son abonnement « Cdiscount à volonté ».

La Direction départementale de la protection des populations (DDPP) de Gironde a annoncé, lundi, avoir prononcé une amende administrative à l'encontre de la société Cdiscount, filiale du groupe Casino, d'un montant avoisinant le million d'euros, 986 432 euros très exactement. Le géant français du e-commerce se voit reprocher d'avoir manqué à certains engagements en matière d'information des consommateurs.

Pour la répression des fraudes, les membres de l'offre d'essai étaient défavorisés

Cette amende, écopée fin 2020 par le groupe dont le siège social est basé à Bordeaux, a officiellement été prononcée « pour défaut d'un récapitulatif de commande conforme concernant l'abonnement "Cdiscount à volonté" » indique la DDPP de la Gironde, relayée par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

Il faut d'abord comprendre de quel produit il est question. « Cdiscount à volonté » correspond à l'abonnement annuel du e-commerçant, qui permet notamment à ses souscripteurs de prétendre à la livraison gratuite et illimitée en express, outre certains autres avantages. Cet abonnement est accessible au tarif annuel de 29 euros, avec la possibilité de l'essayer gratuitement pendant six jours.

Cet abonnement à 29 euros permet aussi d'obtenir un récapitulatif des commandes. Et ce qui a posé problème à la DDPP, c'est que ce récapitulatif des commandes n'était pas accessible à celles et ceux qui souscrivaient à cette même offre en version gratuite pendant six jours (offre qui devient payante à l'issue du délai).

Cdiscount prend acte, mais conteste

Pour la répression des fraudes, qui avait reçu une série de plaintes provenant de consommateurs entre mai 2018 et octobre 2019, 988 432 « absences » de récapitulatif de commandes ont été relevées, ce qui correspond au montant de l'amende. Un manquement suffisamment grave pour être sanctionné, aux yeux de la DDPP. Sur le nombre de récapitulatifs de commande oubliés, Cdiscount indique d'ailleurs qu'il ne s'agit pas du montant exact, mais d'un calcul basé sur une dizaine de cas.

Cdiscount affirme avoir « pris acte » de la décision des autorités. Sollicité par l'AFP, le e-commerçant conteste tout de même cette décision, « tant sur son fondement que sur son montant ». L'entreprise assure que « l'information exhaustive tout au long du parcours d'achat est pleinement respectée ». Elle a déposé un recours devant le juge administratif pour défendre sa position.

Source : sudouest.fr

Modifié le 25/02/2021 à 13h46
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
12
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Les dérives de la diversification : au Royaume-Uni, Amazon lance... un salon de coiffure
Les meilleures applications de sport pour garder la forme en toutes circonstances
Le Google Pixel 5 tombe à moins de 600€ avec un code promo seulement aujourd'hui
Le Xbox Live Gold n'est plus obligatoire pour jouer en ligne aux free-to-play
Test du casque gaming EPOS H3 : un micro qui fait toute la différence
Excellent prix pour ce SSD interne Crucial 1 To 3NVMe
AirPods et AirPods Pro : les écouteurs sans fil Apple sont moins chers sur Amazon 🔥
PlayStation Plus : des films devraient bientôt être proposés aux abonnés
Belle promotion sur cet écran PC gamer incurvé ViewSonic de 32 pouces
Quel est le meilleur hébergement Minecraft ?
Haut de page