Google paie 1,1 million d'euros d'amende pour son classement "trompeur" des hôtels

15 février 2021 à 18h35
15
hotel Google © Capture d'écran Clubic
© Capture d'écran Clubic

Les deux sociétés, Google France et Google Ireland Ltd., ont accepté de corriger leurs pratiques dénoncées comme « trompeuses » par la Répression des Fraudes. En échange, elles s'en sortent avec une amende on ne peut plus raisonnable.

Le géant des nouvelles technologies a pris un peu trop de libertés pour établir son propre classement des hôtels sur son moteur de recherche. La Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) a annoncé, lundi 15 février, avoir trouvé un accord avec le procureur de la République de Paris et Google pour que la firme de Mountain View paie une amende dite « transactionnelle » de 1,1 million d'euros.

Google empruntait le système « d'étoiles » d'Atout France sur son propre classement

Cette transaction pénale, qui évite à Google de passer par une longue procédure judiciaire, est le fruit d'une enquête lancée par la DGCCRF en 2019. Celle-ci fut saisie par des hôteliers qui se plaignaient de l'affichage, sur le moteur de recherche Google, d'un classement des hébergements touristiques jugé trompeur, ce qui avait poussé la Répression des Fraudes a procédé à des contrôles ces deux dernières années.

La DGCCRF s'est aperçue que Google avait emprunté au classement Atout France une classification établie selon ses propres critères, ce qui a fait naître une confusion, notamment par l'utilisation du terme « étoiles » pour catégoriser les hôtels, avec une échelle qui va d'un à cinq.

En d'autres termes, Google portait son propre classement des hôtels en reprenant le système d'étoiles associé à la classification établie par Atout France, seul classement officiel existant en France, sur la base de 7 500 établissements.

La Répression des Fraudes confirme que Google a corrigé la pratique litigieuse

La DGCCRF a considéré que cette pratique était « particulièrement dommageable pour les consommateurs », ainsi trompés sur le niveau de prestations attendu au moment de réserver une chambre. Les hôteliers, eux aussi, ont été reconnus avoir été victimes d'un préjudice, puisqu'ils étaient présentés comme moins bien classés que dans le classement officiel d'Atout France.

Après avoir transmis au Parquet de Paris ses conclusions, le procureur et la DGCCRF ont ainsi proposé à Google Ireland Ltd. et Google France une transaction de 1,1 million d'euros, ainsi que la correction de la pratique, une double exigence respectée par l'entreprise américaine. Contactée par Clubic, Google France a confirmé la démarche, par l'intermédiaire d'un porte-parole : « Nous avons transigé avec la DGCCRF et avons fait les modifications nécessaires pour ne refléter que le classement officiel français des hôtels sur Google Search et Maps ».

La Répression des Fraudes, elle, a pu constater que « la plateforme utilise dorénavant le classement officiel délivré par Atout France lorsqu'elle communique sur le nombre d'étoiles effectivement détenues par les établissements d'hébergement touristique sur le territoire national ».

Modifié le 16/02/2021 à 09h01
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
12
cirdan
Avec des amendes aussi ridicules ils peuvent continuer à magouiller. Qu’est-ce qu’ils ont à perdre ? Même si leur tricherie est mise à jour, le temps qu’il faut pour qu’ils soient obligés de la corriger en fait une affaire très rentable.
Proutie66
1 millions d’euros <br /> On est des bisounours.<br /> Le pire étant qu’on paie les gars qui bossent à la DGCCRF.<br /> En vrai, on devrait partir sur le système américain. Qu’ils aient une com.<br /> Ca les bougerait peut être…
SlashDot2k19
Les amendes devraient être fixées en pourcentage du chiffre d’affaires. Ça serait autre chose que ce pauvre million. Les prunes seraient plus salées…
kroman
C’est à Atout France qu’on doit le ridicule système d’étoiles d’un autre siècle ? Celui qui fait qu’on se retrouve dans un boui-boui miteux à Paris en choisissant 3 étoiles ? Celui basé sur des critères hyper pertinents comme la présence d’un téléphone fixe ? <br /> Merci, mais je préfère les étoiles de Google !
tfpsly
En même temps le fond me parait très léger voire ridicule : utiliser une notation «&nbsp;custom&nbsp;» par étoiles des hôtels est interdit en France parce que c’est possédé/déposé par une entreprise, Atout France??? Et on ne peut afficher les notes des clients par étoiles, mais ça aurait été OK avec une autre image, ou sous forme de note???<br /> J’ignorais que la notation par étoile appartenait à une compagnie pour les hôtels.<br /> Pour citer les attaquants :<br /> « ne voulait rien entendre et continuait à utiliser des étoiles basées sur des commentaires de consommateurs, ce qui trompait le public car en France les étoiles sont réservées aux hôtels, résidences de tourisme et camping classés. Ils mettraient des petites fleurs ou des petits chapeaux pointus, il n’y aurait pas de problème », a poursuivi Laurent Duc.<br /> Désolais, mais je ne vois pas pourquoi je devrais faire plus confiance à cette boite qu’aux commentaires d’utilisateurs; ni pourquoi eux seuls auraient le droit de noter avec des étoiles.
cirdan
kroman:<br /> Merci, mais je préfère les étoiles de Google !<br /> Et tu as une indication comme quoi Google changeait le classement des hôtels juste pour une question de pertinence ou de bien-être des voyageurs ?<br /> Parce que ça faussait les résultats de son moteur de recherche en renvoyant d’abord ceux qu’ils favorisaient. Et comme beaucoup d’établissements sont clients de la régie pub de Google on peut peut-être penser qu’il y avait quelques intérêts derrière. A moins de penser que c’est la philanthropie qui guide cette entreprise.
kroman
Ce qui est reproché par la justice, c’est l’utilisation d’étoiles qui est jugé trompeur car en France il y a déjà un classement (sans queue ni tête) à base d’étoiles.<br /> Les étoiles sur Google représentent des avis écrits. C’est très bien comme ça !<br /> L’ordre affiché par défaut est certainement en lien avec leurs relations commerciales, mais rien n’empêche de choisir de trier par avis…
cirdan
Si c’est pour remplacer le système archaïque d’Atout France par des avis qui peuvent être caricaturaux, pas toujours objectifs, voire franchement biaisés, l’avantage est très limité. Qui n’a jamais été surpris que son expérience de son séjour soit très différente de ce qu’il avait lu dans des avis ?<br /> kroman:<br /> C’est à Atout France qu’on doit le ridicule système d’étoiles d’un autre siècle ? Celui qui fait qu’on se retrouve dans un boui-boui miteux à Paris en choisissant 3 étoiles ?<br /> Sans oublier le coffre-fort en chambre qui peut faire gagner ou perdre une étoile, mais d’un autre côté quand on trouve, dans les classements TripAdvisor, un troquet classé devant un restaurant étoilé, c’est un peu ridicule aussi.<br /> Le mieux est sans doute de croiser les classements, les guides traditionnels et les avis et suivre son instinct.
carinae
Oui enfin sans queue ni tête pas pour tout le monde visiblement…Et puis il ne faut pas oublier que les faux avis c’est assez courant…sans compter que souvent ceux que l’on entend, ou dans ce cas postent des avis, sont souvent des mécontents…. Ça peut donc être fort préjudiciable pour les professionnels…
Bombing_Basta
Tu veux dire le système américain, qui permet à un mec qui s’est charcuté lui-même avec son propre couteau, d’attaquer en justice le frabricant et d’emporter 10 ou 20 millions, car il n’y avait pas marqué «&nbsp;attention vous pouvez vous couper vous-même avec ce couteau qui n’est pas un jouet, vous risquez même la mort par exsanguination&nbsp;» sur l’emballage… ?
FoxLeGoupil
Complètement d’accord, d’autant plus que la plupart des systèmes de notation utilisent des étoiles, eBay, Trustpilot, Amazon et même La Redoute !<br /> Mail là, parce qu’il s’agit d’hôtel (ou de restaurents) il n’y a pas le droit alors qu’il faut quand même pas être très futé pour ne pas comprendre qu’il s’agit d’une note d’utilisateur !
lobo41
Ça va les ruiner !
domdom2
Il faut un algorithme basé sur la navigation générale et une bonne IA :<br /> Tu passes la plus grosse partie de ton temps à visionner de la téléréalité, tu aimes les sites people, tu ne cherches jamais au-delà des 5 premiers résultats fournis par le moteur de recherche…<br /> Allez hop, tu vas dans un formule1…<br /> Ça laisse plus de place pour les autres dans les bons hotels …
dancod
Google paie 1,1 million d’€ pour que le monopole continue à être un monopole. Je suis le seul à le lire comme ça?
dancod
Et il a y personne pour se dire que la corruption règne chez atout france et que les étoiles sont attribuées selon l’enveloppe? Personne n’a jamais été dans un hotel dégueulasse qui arborait ses 4 étoiles (si, si allez essayer le novotel au golf de St Quentin en yvelines)?<br /> Je préfère les notations de Google, Booking, Trip Advisor, merci!
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Cybersécurité : les entreprises délaissent le mot de passe et se tournent vers l'authentification biométrique
Le shopping bientôt sur Pinterest ? PayPal en discussion pour le rachat de la plateforme
Rachat de Giphy par Facebook : ce sera 70 millions pour avoir caché des informations stratégiques
AliExpress détaille sa logistique monstre, mise en place pour son célèbre
Pourquoi le marché des jeux d'argents en ligne est-il en pleine ébulition ?
Leak Twitch :
Wix permet désormais de créer un site web qui accepte les paiements en crypto
Plus de la moitié des produits étudiés par la DGCCRF après des achats sur des marketplaces présentent des anomalies
WhatsApp commence à activer le chiffrement des sauvegardes
Les ingénieurs de Shopify partent en guerre contre... les robots acheteurs de baskets
Haut de page