Après avoir stoppé les mises à jour sur iOS, Google marque ses propres applications comme obsolètes

12 février 2021 à 13h30
18

Google n'a toujours pas mis à jour un certain nombre de ses applications sur iOS. D'ailleurs, la société elle-même les identifie désormais comme étant obsolètes.

Depuis la mise en place de la nouvelle politique de confidentialité imposée par Apple, Google délaisse plus d'une dizaine de ses applications phares.

Des applications jugées obsolètes sur iOS

Depuis le 8 décembre, Apple oblige désormais les éditeurs à publier dans l'App Store les données utilisateur récupérées par leurs applications tout en expliquant le but de cette collecte. Apple expliquait que ce processus était obligatoire pour toute nouvelle application ainsi que chacune des mises à jour publiées.

Face à cette nouvelle politique, Google a pris le parti d'anticiper la chose en publiant de nouvelles versions juste avant l'entrée en vigueur de celle-ci. Toutefois, cela fait plus de deux mois que les applications n'ont reçu aucune nouvelle fonctionnalité et surtout aucun correctif.

Selon Ars Technica, qui rapporte l'affaire, le problème prend désormais une autre ampleur. Récemment, lorsque les utilisateurs tentaient d'utiliser l'une de ces applications, ils recevaient un message de Google expliquant que cette dernière était obsolète et ne disposait pas des derniers correctifs de sécurité.

Sont notamment concernées : Gmail, Google Photos, Google Maps, Google Search, Google Drive (ainsi que Sheets et Docs) ou encore Google Duo, Google Keep et Google Home.

Google attendue au tournant

Sur cette même période, Ars Technica note que Google a publié au minimum trois mises à jour pour chacune de ces applications, dont 27 pour Google Search, 16 pour Google Photos et neuf pour Google Docs

On le sait, Facebook n'apprécie pas les efforts d'Apple dans ce jeu de transparence que la firme de Mark Zuckerberg estime être une vaste hypocrisie. Il n'en reste pas moins que le géant communautaire a dû jouer le jeu et révéler l'ampleur de cette collecte.

La société Google craindrait-elle que ces informations ne fassent fuir ses utilisateurs actuels ? Selon Techcrunch, un porte-parole rapportait en début de mois dernier que la firme californienne allait bien se conformer aux demandes d'Apple.

Quoi qu'il en soit, l'apparition de cette notification pourrait en laisser certains un peu plus méfiants et de toute évidence, deux mois après l'entrée en vigueur de cette règle, le processus ne semble pas très bien géré par l'éditeur.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
18
11
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Good Health Pass : de futurs passeports santé sur des blockchains ?
Violation des données médicales : la CNIL met la pression et confirme la source de la fuite
Soldes Amazon : le TOP des promotions high-tech à saisir ce jeudi
Anthem : la refonte du jeu est officiellement annulée
Après 42, Xavier Niel lance une nouvelle école... d'agriculture, elle aussi gratuite : Hectar
Séries originales (ou non) : notre sélection des meilleures séries proposées sur Disney+
Cyberpunk 2077 : la seconde mise à jour majeure repoussée à fin mars suite à la cyberattaque
Soldes : cette caméra 360° Xiaomi Mi Home Security est au meilleur prix chez Darty
Starlink : l'ARCEP autorise le déploiement du réseau internet par satellite d'Elon Musk en France
Soldes : les promotions high-tech à ne pas manquer ce mercredi
Haut de page