La justice a tranché : Wish ne sera plus référencé sur les moteurs de recherche

20 décembre 2021 à 12h50
12
Wish © clubic.com

Déréférencée à la demande de la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF), Wish a tenté de revenir sur Google et les apps stores , en vain.

Le recours de la plateforme américaine contre le ministère de l’Économie et des Finances a été débouté.

Wish restera déréférencé 

Wish restera invisible sur les moteurs de recherche . La plateforme de vente en ligne a été déréférencée de Google, Bing et consorts à la demande de Bercy en novembre dernier. Dans la foulée, elle a demandé à la justice d’annuler cette sanction , mais son recours en référé contre le ministère de l’Économie et des Finances a été débouté ce vendredi 18 décembre.

Le juge a rejeté les arguments de Wish en soulignant que le site n’avait pas démontré qu’il avait respecté les injonctions de Bercy, qui lui reprochait de vendre de nombreux produits dangereux. La plateforme a indiqué qu’elle allait faire appel de cette décision devant le Conseil d’État et affirme, via un communiqué de presse, que l’injonction de la DGCCRF « représente une action illégale qui dépasse largement les prérogatives de toute autorité de surveillance du marché ». 

En attendant le prochain acte de cette affaire, l’application Wish a été retirée des magasins d’applications d’Apple et Google, et n’apparaît plus sur les moteurs de recherche. Le site reste néanmoins accessible en tapant directement son adresse dans le navigateur web .

Source : Sud Ouest

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
12
dredd
«&nbsp;We Wish you a Merry Christmas&nbsp;».<br /> -France
yoda_net
c’'est tellement compliqué de taper l’adresse directement…
sirifa
Beaucoup de gens passent par la recherche google…
Vanilla
Ce qui les impacte sans doute le plus sera le retrait des apps des stores Apple et Google…
Jouty
Pour beaucoup d’utilisateurs, «&nbsp;internet&nbsp;», c’est la page d’accueil de Google !
Kriz4liD
En plus de ça , si une personne est capable de taper wish.com , il y a de grande change qu’il soit aussi en mesure d’éviter les arnaques présentes sur le site.
kisama56
Leur défense est marrante «&nbsp;on vend des trucs dangereux, mais c’est pas nous directement donc c’est pas notre faute laissez-nous continuer à faire de l’argent tout en mettant en danger la vie des gens&nbsp;»
gaadek
Je suis agréablement surpris que la DGCCRF ait menée ce combat, je suis totalement opposé à ces sites qui ne sont que des intermédiaires de vente de produits peu chers, de mauvaise qualité et bien souvent des copies de produits existants (quid de la légalité du truc au passage).
JohnLemon
Sans oublier que les recherches par Google sont dans 80% des cas plus efficaces que les recherches via le moteur interne du site visité. (Triste mais vrai.)<br /> Et l’habitude de l’interface simple comme chou à utiliser compte aussi.<br /> «&nbsp;Il me saoule ce site, leur moteur de recherche ne fonctionne pas / est introuvable… je vais plutôt passer par Google&nbsp;»<br /> Donc même en connaissant déjà le site ça joue beaucoup.<br /> Et je ne compte même pas son intégration dans les assistants Android qui rend son utilisation encore plus centrale quand on ne veut pas se prendre la tête.
sirifa
Une connaissance technique ne met pas à l’abris d’arnaques ou techniques frauduleuses.<br /> Ne soyez pas imbu de vous même et soyez toujours méfiant, même sur les site très grand publique se niche de belle arnaque.
julla0
Oui et du coup il ne va même pas sur ce site!
jvachez
C’est déloyal cette sanction, Wish est désavantagé par rapport à la concurrence, tous les marketplaces ont des vendeurs chinois qui vendent des produits hors norme.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Antitrust : Intel gagne contre les régulateurs européens sur une affaire vieille de 12 ans
Amazon arrête de payer ses salariés en échange de commentaires positifs sur les réseaux sociaux
Cookies : après le flop du FLoC, Google tente une nouvelle approche avec Topics
Microsoft : Office et le Cloud tirent les résultats vers le haut
WordPress : 93 thèmes et plugins corrompus mettent en danger plus de 360 000 sites
2021, l'année des semi-conducteurs : le secteur a progressé de plus de 25 % malgré les pénuries
Dans son procès contre Apple, Epic ressort la carte du droit antitrust
Amazon va ouvrir une boutique dans laquelle vous serez habillé... par des algorithmes
Diablo et Call of Duty bientôt exclusifs à Xbox ? Microsoft se paye Activision Blizzard
Spendesk devient la 5e licorne française du mois ; que fait-elle ?
Haut de page