Les succès sont disponibles sur Stadia, et Google s’offre un nouveau studio

Pierre Crochart
Expert smartphone & gaming
20 décembre 2019 à 09h34
0
Stadia succès
© 9to5Google

Accessible depuis le 19 novembre dernier, il manquait à Stadia encore quelques cordes à son arc pour être pleinement fonctionnel. Google essuie peu à peu les plâtres, et inaugure dès aujourd'hui les succès sur sa plate-forme de cloud gaming.

Hier, cela faisait un mois tout pile que Google avait lancé son service de jeux dans le nuage. L'occasion d'annoncer un certain nombre de nouveautés, à commencer par l'arrivée des succès.

Success story

Indispensables pour les complétistes, les achievments disposent désormais d'une interface propre sur Stadia, aussi bien depuis un Chromecast que sur le Web ; les applications mobiles suivront. Pour y accéder, il suffit de cliquer sur l'icône de votre profil, en haut à droite. Une liste de vos jeux récents s'affichera, et une barre de progression vous informera sur le nombre de trophées que vous avez déjà débloqués.

Car oui : si aucune interface ne permettait jusqu'alors de visualiser ses petits badges durement acquis, Stadia les enregistrait bel et bien depuis le lancement. Ainsi, il est fort probable que si vous avez déjà joué des heures et des heures à Destiny 2, vous ayez déjà en votre possession un certain nombre de succès.

Stadia succès
© 9to5Google

Il est bien entendu possible de consulter les succès en détail, ainsi que d'observer ceux de vos amis. Dans ce dernier cas, il faudra faire attention à ce qu'ils aient bien réglé leurs paramètres de confidentialité, de manière à pouvoir être inspectés par d'autres joueurs.


Google s'offre Typhoon Studios

Il n'existe que depuis 30 jours, mais cela n'empêche pas Google de déjà souffler des bougies et de s'offrir un petit quelque chose. La firme a en effet jeté son dévolu sur le jeune studio canadien Typhoon Studios, développeurs de Journey to the Savage Planet, qui sortira sur consoles et PC le 28 janvier prochain.

Typhoon Studios tombe donc dans l'escarcelle de Google, et rejoint la famille grandissante d'affiliés à Stadia Games and Entertainment, le studio first party de Stadia qui, à terme, publiera des jeux exclusifs sur la plate-forme.

Stadia Games and Entertainment Typhoon Studios
Jade Raymond aux côtés des fondateurs de Typhoon Studios.

Pour l'heure, ce sont très exactement 26 jeux qui sont disponibles (à l'achat) sur le magasin de Stadia. En début de semaine, ce sont Borderlands 3, Dragon Ball Xenoverse 2 et Ghost Recon Breakpoint qui ont rejoint le catalogue. Un panel qui ne devrait pas grossir davantage avant le début d'année prochaine.

Source : 9to5Google
Modifié le 20/12/2019 à 13h11
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Windows 7 est mort ? Canonical vous invite à essayer Ubuntu
La vignette Crit'Air devient obligatoire pour les véhicules en vente ou en location
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
L'UE dévoile son projet de
La 5G, une aberration écologique… et économique ?
OneWeb produit à présent deux satellites par jour !
Cyberpunk 2077 repoussé au mois de septembre
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique
Un député LREM veut inscrire une référence aux Lois de la robotique dans la Constitution
Le nouveau navigateur Microsoft Edge basé sur Chromium est dispo au téléchargement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top