L’Europe encore à la traîne sur le cloud

05 mai 2019 à 11h42
0
iCloud

Selon une récente étude, les entreprises européennes font pâle figure dans la recherche et l'utilisation du cloud computing.

C'est une étude signée O'Reilly Media qui accuse du retard conséquent de l'Europe dans la course au cloud. Et pour cause, qu'il s'agisse de la recherche et du développement du cloud ou de son utilisation elle-même, les entreprises européennes s'affichent comme des mauvaises élèves en la matière. La faute à des politiques d'investissements tardives et un tissu d'experts encore trop peu développé.

Seul un quart des entreprises ont utilisé du cloud pendant plus de quatre ans

Les chiffres parlent d'eux-mêmes et ne sont clairement pas brillants. Selon O'Reilly Media, alors que seules 32 % des entreprises européennes déclarent à peine commencer à « explorer » tout le potentiel du cloud, seules 24 % d'entre elles ont déclaré avoir utilisé des services cloud pendant plus de quatre ans.

Une étude d'Elvoving Data Infrastucture précise que les entreprises européennes ont été « plus lentes à adopter les outils et les compétences nécessaires en termes de solutions dernier cri, comme l'analytique ou l'intelligence artificielle ».

Une entreprise sur deux recherche désespérément un Data Scientist

L'Europe est consciente et frustrée de son retard, et se fixe d'investir dans « l'accessibilité et l'utilisabilité des données ». C'est ainsi que 59 % des entreprises « développent ou évaluent » des solutions d'intégration de données ou ETL (Extract, Tranform, Load).

Et bien que 48 % des firmes européennes ont déjà posé un pied dans les méthodes DevOps, le manque d'experts est un point crucial pour le développement du cloud. En effet, force est de constater une pénurie de talents dans ce domaine : près d'une entreprise sur deux recherche au moins un Data Scientist et 37 % cherchent activement des Data Engineers.

Si un effort manifeste dans les investissements est certes enfin à l'œuvre en Europe, au tour des gouvernements et du secteur académique de se consacrer davantage aux formations en data et en intelligence artificielle. Ce fut par exemple l'un des piliers de l'ambition du plan pour l'intelligence artificielle d'Emmanuel Macron en 2018.

9 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
À Marseille, un radar en test mesure le niveau de pollution des véhicules
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
The Mandalorian : que vaut le premier épisode de la série TV Star Wars ?
Selon Bloomberg, un MacBook 16

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top