Sony rachète les capteurs Pureview à Toshiba

Par
Le 26 octobre 2015
 0
Englué dans un scandale financier, Toshiba va tenter d'effacer une partie de ses dettes en revendant ses capteurs photos à Sony, qui renforce ainsi son statut de champion des CMOS.

Sony va accroître son avance sur le marché des capteurs photos. Détenteur de 40 % de parts de marché sur les CMOS, devant Samsung, le japonais va racheter la division semi-conducteurs de Toshiba. Avec elle, les capteurs Pureview qui équipent notamment certains smartphones Lumia de Nokia, et qui ont très bonne réputation. Le montant de la transaction, selon le quotidien nippon Nikkei, est de 165 millions de dollars.

Selon le journal Yomiuri Shimbun, repris par l'AFP, cette opération pourrait inclure la vente d'unités de production dans le sud du Japon et le licenciement de milliers d'employés. Celle-ci intervient dans un climat tendu pour Toshiba, entre scandale sur des irrégularités comptables, pression de ses actionnaires appelant à un changement de culture d'entreprise et démission, début juillet, du PDG de l'entreprise, Hisao Tanaka.

Les discussions entre les deux sociétés seraient à un stade avancé et Toshiba devrait formuler une annonce dans le courant de la semaine prochaine. Le marché des CMOS, porté par les smartphones et les tablettes, est amené à croître fortement d'ici les prochaines années, pour atteindre les 12 milliards de dollars dans trois ans, prévoit Techno Systems Research. Un secteur que Sony imagine contrôler à 62 % à cet horizon.


08219768-photo-nokia-808-pureview.jpg
Le photophone Nokia 808 Pureview embarque un CMOS Toshiba HES9 de 41 mégapixels - Crédit : Nokia.


À lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Sony

scroll top