Chez Samsung, les puces 6 nm et 7 nm vont vite devenir la norme

21 février 2020 à 14h06
0
Samsung V1
Credits : Samsung

La production en masse de puces 7 nm a démarré dans le site de production de Hwaseong. L'objectif à terme pour Samsung est d'atteindre les 3 nm et d'être le premier acteur mondial dans la fourniture de puces.

Le site de production V1, localisé à Hwaseong, représente un immense investissement pour le constructeur. Entre le début de sa construction en 2018 et la fin de cette année, Samsung aura dépensé pas moins de 6 milliards de dollars.


Samsung veut reprendre la main sur l'immense marché des semi-conducteurs

Elle est la première à se spécialiser dans la gravure avec lithographie EUV (pour Extreme Ultra Violet) en 7 nm. Ces puces, selon Samsung, sont taillées pour les nouveaux usages impliquant la 5G, l'intelligence artificielle ou encore la voiture connectée.

La chaîne de production est aujourd'hui totalement opérationnelle et commencera à fournir ses premiers composants à la fin de ce trimestre. Samsung compte ensuite débuter la production de puces 6 nm et, à long terme, vise une finesse de 3 nm.

Avec ce nouveau site de production associé à ceux existants et fournissant des puces 8 et 10 nm, Samsung veut reconquérir des parts de marché qui lui échappent au bénéfice de son principal concurrent TSMC, déjà pleinement opérationnel dans la gravure à 7 nm.

Source : Samsung
Modifié le 21/02/2020 à 14h12
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
L'iPhone 9 s'appellerait finalement iPhone SE, et serait disponible ... demain
scroll top