Samsung Foundry : la techno de gravure en 5 nm en approche

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
11 juillet 2019 à 13h16
0
samsung logo

C'est officiel, Samsung Foundry met en branle sa gravure en 5nm. La branche du géant coréen vient en effet de certifier les outils de conception « full flow » Cadence et Synopsys pour sa gravure 5LPE par lithographie extrême ultraviolet. Ces systèmes sont requis par les fabricants de puces pour concevoir rapidement des designs adaptés aux process de gravure avancés.

En investissant sur la gravure en 5 nm, Samsung Foundry cherche à maintenir son rang parmi les grands fondeurs internationaux. On apprend que son procédé 5 nm 5LPE utilise notamment des noyaux ARM Cortex-A53 et ARM Cortex-A57. La certification annoncée pour les outils Synopsys Fusion Design Platform et Cadence Full-Flow Digital Solution signifie concrètement qu'ils répondent aux standards et aux exigences de Samsung Foundry. Leur utilisation par les concepteurs de puces doit donc permettre, en théorie, des performances de haute volée et un rendement optimal pour la gravure en 5 nm LPE .

Des performances 10% supérieures à la gravure en 7nm

La gravure 5LPE de Samsung a cela de particulier qu'elle se base sur des transistors FinFET, tout en s'appuyant sur une nouvelle architecture de cellules standard, explique AnandTech. Par ailleurs, le procédé 5LPE est capable d'utiliser à la fois des systèmes de balayage par DUV (Deep UV) et EUV (Extrême Ultraviolet). De quoi permettre une plus grande souplesse sur les chaînes de production.

Par rapport à la gravure en 7 nm LPP, le nouveau précédé de Samsung permet une « efficacité logique » accrue de 25%. Les puces gravées en 5 nm via le procédé du groupe coréen peuvent aussi profiter - au choix - de 10 % de performances supplémentaires face aux puces 7 nm, ou de 20% de consommation énergétique en moins.

La prochaine usine de Samsung équipée d'entrée de jeu pour le process 5LPE ?

Comme l'explique AnandTech, il est fort probable que Samsung opte dès le départ pour l'installation de lignes de production dédiées au 5LPE dès l'ouverture de son site de Hwaseong. Dédiée à la production par lithographie extrême ultraviolet, cette nouvelle usine doit ouvrir ses portes dès cette année et entamer la production de gros volumes courant 2020.

Le site aura toutefois nécessité un investissement considérable pour Samsung, chiffré à près de 4,6 milliards de dollars.

Source : AnandTech
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Super Mario Maker 2 : déjà plus de deux millions de niveaux créés
Trottinettes en libre service, les premiers parkings se créent à Paris
Les Tesla vont bientôt vous suggérer... des destinations
🔥 Soldes Cdiscount : Smart TV Hisense 50
Samsung Galaxy Note 10 : de nouveaux rendus comparent la version classique et la version Pro
Qualcomm travaillerait sur une puce (vraiment) puissante pour montres connectées
Renault Clio 5 hybride : tout ce que l’on sait de la future citadine au losange
Twitter : les tweets haineux visant des groupes religieux vont être supprimés dès signalement
Facebook signe des exclusivités VR pour ses Oculus : Assassin's Creed en tête
Une série animée Cuphead annoncée sur Netflix
Haut de page