Qualcomm travaillerait sur une puce (vraiment) puissante pour montres connectées

Nathan Le Gohlisse
Expert Hardware
11 juillet 2019 à 12h45
0
montre wear os

Qualcomm travaillerait actuellement à la conception d'une nouvelle puce pour montres connectées. Basé sur une nouvelle architecture, ce chipset serait nettement plus performant que ce que le géant californien proposait jusque là.

C'est ce que l'on apprend d'un rapport de WinFuture. D'après le site allemand, Qualcomm travaillerait sur une version fortement modifiée du Snapdragon 429, adaptée aux montres connectées. Cette nouvelle puce serait par ailleurs basée sur l'architecture ARM Cortex A-53. Une évolution potentiellement intéressante vis-à-vis des solutions proposées à ce jour par Qualcomm.

Vers un vrai renouvellement pour la gamme Snapdragon Wear ?

Sur le marché des SoC pour smartwatches, Qualcomm se contente pour l'heure de son Snapdragon Wear 3100. Il s'agit d'une évolution du Snapdragon Wear 2100, créé spécialement pour le marché de la montre connectée en vue de remplacer le Snapdragon 400, proposé lors des débuts de ce qui s'appelait encore Android Wear. Le point commun entre ces trois générations de puces est d'être basée sur une architecture ARM Cortex-A7 ; les Snapdragon Wear 2100 et 3100 embarquent l'un comme l'autre une partie graphique Adreno 304.

En clair, depuis l'entrée de Qualcomm sur ce marché, aucun renouvellement d'ampleur n'a été entrepris pour ces chipsets. Mais cela pourrait changer.

Une puce plus rapide pour les futures smartwatches Android

En passant sur l'architecture Cortex-A53, la nouvelle puce Snapdragon Wear de Qualcomm profiterait de performances nettement accrues par rapport à l'offre existence de la marque. Une bonne nouvelle pour Wear OS, qui pourrait par conséquent gagner en réactivité. Ce renouvellement permettrait en outre à Qualcomm d'ajouter à sa prochaine puce le support du Bluetooth 5.0.

Si l'on manque d'informations techniques supplémentaires, WinFuture estime que ce processeur de nouvelle génération serait commercialisé sous l'appellation Snapdragon Wear 2700 (et non 3700, toujours si l'on en croit le média allemand). Il profiterait tout de même de certains points communs avec le Snapdragon Wear 3100 et serait actuellement testé avec 1 Go de mémoire vive LPDDR3 et 8 Go de mémoire eMMC.

Aucun créneau de lancement n'est pour l'heure évoqué. Et pour cause, ladite puce serait toujours en phase « d'essai et de vérification ».

Source : Neowin , WinFuture
Modifié le 11/07/2019 à 12h58
3
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
Quand Microsoft configure Bing par défaut sur Chrome en installant Office 365
Fnac Darty : le groupe a perdu 70 millions d'euros au T4 2019, conséquence des mouvements sociaux
Selon Bloomberg, il y aura bien un iPhone plus petit et moins cher annoncé en mars
Cyberpunk 2077 aurait été reporté à cause... du manque de puissance des consoles

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top