Processeurs Itanium : Oracle est débouté de sa plainte

01 juin 2018 à 15h36
0
La justice américaine vient de refuser de juger la plainte déposée par Oracle à l'encontre d'HP. La firme accusait son concurrent de fraude.

00FA000001641068-photo-oracle-logo.jpg
Un juge de Californie vient de débouter Oracle de sa plainte formée à l'encontre de la firme HP. Le groupe américain reprochait à son concurrent d'avoir passé un accord frauduleux portant sur les processeurs Itanium. La justice a considéré que ces accusations de fraude n'avaient pas empêché Oracle « de participer aux négociations ni privé Oracle de l'opportunité de négocier ».

De son côté, HP avait également attaqué Oracle devant un tribunal américain. La firme considérait que son concurrent voulait forcer les clients à « migrer des serveurs Itanium de HP aux propres serveurs d'Oracle ». Suite à cette attaque, Oracle avait donc formé un deuxième front judiciaire.

Sa tentative vient donc d'échouer puisque selon The Register, la demande de procès a été déboutée. Si HP s'est déclaré satisfait de la décision de la justice américaine, Oracle a indiqué que l'instruction n'était pas terminée et qu'elle devait se poursuivre sur le fond. La firme devra donc apporter de nouveaux éléments pour convaincre la Cour.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Free Mobile : le suivi conso disponible pour les abonnés
Canon Pixma MG4150 et série MX : Wi-Fi et AirPrint en entrée de gamme
Firefox 10 pour Android disponible au téléchargement
Maps : Google condamné en France pour abus de position dominante
Facebook s'apprête à entrer en bourse et souhaite lever 5 milliards de dollars
Geekget Episode 24 : le kit de polissage d'écran pour smartphone
pcAnywhere : Symantec offre la mise à jour
Les lunettes à réalité augmentée, l'avenir des enquêtes criminelles ?
Le hacker TinKode arrêté en Roumanie
LG lance son Prada Phone 3.0, d'abord sur le réseau Orange
Haut de page