Oracle solde ses comptes avec l’administration américaine

le 07 octobre 2011 à 15h58
0
La firme vient d'accepter de régler 199,5 millions de dollars aux services généraux de l'administration américaine (GSA). Les débuts de l'affaire remontent à 1998. A l'époque, les autorités reprochaient à Oracle d'avoir surfacturé certains de ses services.

00FA000001641068-photo-oracle-logo.jpg
Le département de la Justice (DoJ) indique qu'en 1998, Oracle avait passé contrat avec les services généraux de l'Administration américaine. La firme devait non seulement vendre des licences logicielles mais également assurer le support technique à plusieurs entités de l'Etat. Ces accords faisaient donc partie d'un vaste programme destiné à équiper l'ensemble de l'administration.

Selon la justice, Oracle n'a pas respecté les clauses contractuelles qui lui étaient imposées. La firme n'a, en effet pas fourni toutes les informations au sujet de ses méthodes commerciales. De plus, malgré l'importance de l'accord passé, Oracle accordait de faibles ristournes à l'administration à la différence d'autres contrats passés avec des sociétés privées.

Brian Miller, inspecteur général des services administratifs (GSA) souhaite que cet arrangement reste dans les annales. « Il est plus important que jamais de s'assurer que les deniers du contribuable ne sont pas gaspillés avec des prix trop élevés. C'est pourquoi nous ne laisserons pas les fournisseurs exploiter les contribuables en dissimulant leurs meilleurs tarifs », précise-t-il.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Oracle
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

L'Inde veut lancer une station spatiale d'ici 2030
Fiat Chrysler signe avec ENGIE pour offrir des solutions de charges électriques en Europe
88% des Américains consultent leur smartphone en regardant la TV
Le navigateur gamer Opera GX est accessible en early access
Test Asus ROG Strix SCAR III : RTX 2070 et 240Hz pour un portable gamer d'excellence
Malgré des AirPods 2 peu novateurs, Apple maintient son avance sur le marché des écouteurs sans-fil
Les Etats-Unis auraient implanté des
L'UE s'attaque au trafic en ligne d'espèces sauvages
Amazon Game Studios se sépare discrètement de dizaines d'employés
scroll top