Brevets : Nvidia plie en justice contre Samsung

0
Nvidia a perdu la première manche de sa bataille judiciaire contre Samsung et Qualcomm.

Samsung et Qualcomm n'ont pas violé des brevets détenus par Nvidia. Voilà ce qu'a estimé le juge Thomas Pender, de l'International Trade Commission des États-Unis, à la suite d'une plainte déposée par le fabricant de GPU en septembre 2014. Nvidia considère que Samsung viole ses technologies dans ses mobiles Galaxy S5, Note 3, Note 4 et Note Edge et tablettes Tab S, Note Pro et Tab 2. Et voulait les retirer des États-Unis.

À l'origine, la plainte de Nvidia portait sur sept brevets, dont quatre ont été retirés en juin dernier par le plaignant lui-même. Les trois restants concernaient des « opérations de vertex », de « multithreading » et « shadow mapping ». Pour ce dernier brevet, Samsung a été reconnu coupable de violation. Seulement, la cour a trouvé un brevet antérieur et a décidé d'invalider celui de Nvidia... qui a demandé un réexamen.


À lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Facebook veut remplacer YouTube sur la vidéo
Synology DSM 6.0 : 64 bits, Apple Watch, MailPlus et Spreadsheet
Windows 10 acceptera les clés Windows 7/8 avec sa prochaine mise à jour
Facebook UK a payé 5 800 € d'impôts en 2014
Deus EX fête ses 15 ans, un mod lui offre une seconde jeunesse
AMD offre Sid Meier's Civilization avec ses Radeon R9 390/390X
Recyclez votre fixe en passant vos appels mobiles avec le Gigaset MobileDock
Autonomie variable pour l'iPhone 6s : une tempête dans un verre d'eau ?
Asus Maximus VIII Impact : carte mère mini-ITX mais costaude ?
Twitter se restructure, supprime 8 % des postes
Haut de page