Microsoft Actualité : MSN News relancé pour contrer Apple et Google

le dimanche 24 juin 2018
Pour contrer les services d'actualité de Google et d'Apple, Microsoft souhaite apporter un second souffle à son application MSN News, un service d'information jusqu'alors délaissé par le géant de Redmond.

Depuis que Facebook a pris la décision de réduire la part d'information sur le fil d'actualité de ses utilisateurs, les géants Google et Apple ont commencé de leur coté à retravailler leur service d'actualité pour récupérer le trafic internet qui sera généré par cette modification sur le réseau social.

Un train que Microsoft ne voulait absolument pas rater


C'est à présent au tour de Microsoft de proposer une nouvelle version de son application MSN News, renommée Microsoft Actualité.

msn news


La stratégie du géant de Redmond est assez claire dans son choix de donner un second souffle à son service d'actualité qu'il délaissait de plus en plus au fil des ans : Microsoft veut à tout prix battre le fer tant qu'il est encore chaud, en récupérant une partie du trafic que génère le marché de l'information. La firme souhaite empêcher ses deux concurrents de s'accaparer l'ensemble de ce nouveau trafic.

Les nouveautés de Microsoft Actualité


A l'instar de ses concurrents, le géant de Redmond ne prend pas la plume pour proposer du contenu éditorial sur son application, mais puise celui-ci sur de nombreux autres sites d'actualités tels que Le monde, Paris Match ou encore France info.

L'application propose des fonctionnalités qui ont pour objectif de personnaliser le plus possible l'expérience de l'utilisateur sur l'application en lui proposant de choisir quel type d'information afficher ou encore, en donnant la possibilité aux utilisateurs d'obtenir des informations locales à l'aide de leur position géographique.

images microsoft news


Enfin, Microsoft Actualité offre la possibilité de synchroniser l'ensemble de ses lectures entre tous ses appareils (Pc, iPhone, Smartphone sous Android et sur le web).

On regrettera cependant l'impossibilité d'empêcher ou de forcer l'affichage du contenu de certains médias.

Modifié le 22/06/2018 à 17h15
scroll top