Microsoft : Office et le Cloud tirent les résultats vers le haut

26 janvier 2022 à 11h40
0
Microsoft © Microsoft
© Microsoft

Bien aidé par le travail hybride prôné en entreprise et la sollicitation donc naturelle de son Cloud, Microsoft a annoncé des résultats très positifs pour le dernier trimestre.

Rassurez-vous, Microsoft se porte bien. Si les investisseurs, toujours très susceptibles, ont plutôt mal accueilli en Bourse son dernier bilan, parce qu'ils s'attendaient à une croissance aussi forte que pour les trimestres précédents, la firme à la fenêtre n'a pas à rougir de la situation. En effet, tous les indicateurs sont au vert. Microsoft exploite toujours avec autant de succès sa plateforme cloud Azure, et les services Microsoft Office 365 ont naturellement le vent en poupe.

Le Cloud, principale source de revenus chez Microsoft

Microsoft, au deuxième trimestre (clos le 31 décembre 2021, les trimestres fiscaux sont décalés dans l'entreprise), a vu son chiffre d'affaires global augmenter de 20 % par rapport à celui de 2020, qui était à 51,7 milliards de dollars, soit environ 46 milliards d'euros. Le bénéfice d'exploitation a augmenté de 24 %, à 22,2 milliards de dollars (19,7 milliards d'euros), tandis que son bénéfice net a atteint, sur ce seul trimestre, 18,8 milliards de dollars (16,7 milliards d'euros), avec une nette hausse de 22 % sur un an.

Si trois pans majoritaires se dégagent chez Microsoft, c'est évidemment celui consacré à « l'Intelligent Cloud », qui englobe la plateforme Azure et les autres services de cloud computing de l'entreprise, qui suscite le plus d'enthousiasme chez le géant américain. Son chiffre d'affaires a progressé de 26 % au dernier trimestre pour s'élever à 18,3 milliards de dollars (16,21 milliards d'euros).

La division « Productivity and Business Processes » de Microsoft, qui comprend les services Office 365 pour les particuliers et les professionnels, a généré un chiffre d'affaires de 15,9 milliards de dollars (14,1 milliards d'euros), en hausse de 19 %. LinkedIn , rattaché à cette division, poursuit sa croissance, avec des revenus en hausse de 37 %.

Windows et la publicité rendent de loyaux services

Au cours du dernier trimestre, la division « More Personal Computing », qui englobe Windows et Xbox, a aussi enregistré une franche croissance (+15 %), avec des revenus estimés à 17,5 milliards de dollars (15,5 milliards d'euros) par Microsoft.

Le chiffre d'affaires du système d'exploitation a progressé de 25 %, tandis que celui généré par les contenus et services Xbox a grimpé plus modérément, à hauteur de 10 %. Les revenus publicitaires, notamment récoltés par la partie actualités de l'entreprise, ont connu une croissance de 32 %. Surface, les tablettes et ordinateurs Microsoft, n'a en revanche progressé que de 8 %, faisant de lui le produit à la plus faible croissance au dernier trimestre.

Rappelons que Microsoft a posé près de 70 milliards de dollars sur la table la semaine dernière pour s'offrir l'éditeur Activision Blizzard . Un rachat qui témoigne, s'il le fallait, de la très bonne santé du groupe fondé par Bill Gates et Paul Allen.

Source : Microsoft

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
1

Lectures liées

Spams sur Twitter : et si Elon Musk avait raison ?
Surprise ! Elon Musk laisse entendre qu'il pourrait racheter Twitter, mais pour moins cher
Impression 3D : MakerBot et Ultimaker s’unissent
Google Pay pourrait vous indiquer quelle est la carte la plus intéressante à utiliser lors de vos achats
Google Chrome : cette fonctionnalité vous permettra de sécuriser vos paiements en ligne
Lastman : pour boucler sa saison 2, la série animée lance un crowdfunding
Google lève le voile sur sa modération des publicités et contenus monétisés
Énervé, Google estime avoir reçu une sanction criminelle injustifiée par l'UE
Les services Apple atteignent les 825 millions d'abonnés, un record pour la firme !
Pour votre santé mentale, vous pourrez masquer les pubs de dating ou de régime avec Google
Haut de page