Diablo et Call of Duty bientôt exclusifs à Xbox ? Microsoft se paye Activision Blizzard

Thibaut Popelier
Par Thibaut Popelier, Spécialiste Gaming.
Publié le 18 janvier 2022 à 14h55
© Microsoft
© Microsoft

C'est un séisme sans précédent qui vient de secouer l'industrie du jeu vidéo. L'information est tombée : Activision Blizzard va définitivement appartenir à Microsoft.

La nouvelle est toute fraîche, et des questions se posent forcément après une telle annonce.

Une industrie changée à jamais

Les chiffres ont de quoi donner le tournis ! Microsoft et Activision Blizzard sont parvenus à un accord pour un rachat à hauteur de 68,7 milliards de dollars. Le constructeur américain s'offre au passage des licences prestigieuses comme Call of Duty, Diablo, Overwatch, World of Warcraft et même Candy Crush via la filiale King.

Tous les studios responsables de ces franchises suivent assez logiquement le mouvement, et l'organigramme de la firme dans son ensemble s'en trouvera bouleversé. Reste à voir si le très conversé Bobby Kotick conservera longtemps son poste de CEO.

Des licences qui tournent le dos à certains joueurs ?

Avec le rachat de Bethesda Softworks, Microsoft avait déjà été clair ! Tous les gros jeux de l'éditeur comme Starfield, Redfall ou encore The Elder Scrolls VI deviendront exclusifs à Xbox à leur sortie. Alors qu'en est-il pour les productions estampillées Activision Blizzard ?

Il est encore trop tôt pour le dire, mais dans son communiqué, la firme de Redmond exprime son souhait de lancer les futurs Call of Duty et autres Diablo dans le Xbox Game Pass dès le jour de leur sortie. De plus, les jeux Activision Blizzard déjà disponibles devraient arriver en masse au sein du service par abonnement. Une source contactée par Bloomberg aurait expliqué que Microsoft compte sortir certains jeux édités par Activision sur PlayStation tout en s'octroyant l'exclusivité sur certains contenus bien précis.

Nous n'avons donc pas encore toutes les réponses, mais nul doute que Microsoft nous donnera des précisions si le rachat est définitivement validé. Cette validation pourrait ne pas intervenir avant juin 2023. En attendant, Activision Blizzard continuera de fonctionner en parfaite indépendance, et Kotick restera à son poste.

Thibaut Popelier
Par Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming

Fan de jeux vidéo et de nouvelles technologies, je suis rédacteur dans ce milieu depuis déjà plusieurs années. J'aime partager ma passion à travers les news, tests et autres dossiers. J'adore aussi le catch et Harry Potter (et les chats bien sûr !)

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
Urleur

Sa viens juste de tomber l’annonce, je rajoute en complément que les actions de UBI et Cd projeckt ont flambées, personne ne s’y attendait à un tel séisme vidéoludique et au vu de l’avenir blizzard je dirais que c’est du positif car sa va peut-être changer, le hic c’est que Bobby est toujours directeur … pour l’instant.

Droz

C’est fou, je suis vraiment étonné. Je pensais qu’ils étaient trop gros pour ce faire racheter par qui que ce soit.
Comment c’est possible que ça ne tombe pas dans l’anti trust.

crush56

Peut être le come back de Wow ?
Incroyable nouvelle

Muggsy68

Boom

HeadShot !

En attendant toujours pas de jeux sur PS5.

Microsoft a gagné et Sony ne rattrapera jamais son retard.

Pronimo

Imaginez des jeux hasbeen telle que WOW en game pass, peux être j’y retournerais lol.

dredd

Incroyable ! Ca sentait un peu mauvais pour les actions Activision avec tous les problèmes autour de la culture toxique et les gros partenaires qui ont critiqués l’immobilisme de la firme (Kotick ayant même fait le constat d’échec en baissant ses rémunérations) et probablement que MS a senti que c’était le bon moment et les actionnaires se sont dit qu’il valait mieux encaisser maintenant un bon prix que de prendre le risque de voir le truc s’effondrer et même du temps à se relever, si ça se relève un jour.

Attendons maintenant l’acceptation ou non du régulateur parce que c’est quand même énoooorme comme rachat.

Stakh

SA, le retour.

Felaz

Vive le game pass 2022 :slight_smile:

_Reg24

Ce séisme de 12 sur l’échelle de Richter quid Microsoft vient de faire dans le monde du JV!

Et à choisir, autant M$ que EA!

pitou-01

La vache, je suis littéralement sur le cul.