Les Etats-Unis devraient lever le ban sur les smartphones Huawei "très rapidement"

04 novembre 2019 à 14h43
4
Huawei

Les États-Unis vont accorder des licences à certaines sociétés américaines pour qu'elles puissent travailler avec Huawei malgré les sanctions mise en place à l'encontre du constructeur chinois. Google pourrait notamment être concerné.

Cela fait désormais plus de six mois que Huawei a été placé sur liste noire aux États-Unis. Cela signifie que les entreprises américaines, ainsi que les sociétés utilisant des technologies américaines, sont interdites de collaborer avec le groupe chinois. Aujourd'hui, cette lourde sanction pourrait enfin être allégée.

L'étau se desserre (un peu)

En effet, le secrétaire américain au Commerce, Wilbur Ross, a annoncé à Bloomberg que son administration s'apprêtait à accorder des licences autorisant les compagnies américaines à reprendre leur travail avec Huawei. Il a précisé qu'à ce jour, 260 demandes avaient été déposées, plus que ne l'avait anticipé le gouvernement américain.

Attention néanmoins : s'il s'agit bien d'un geste de détente, Huawei restera pieds et poings liés. Wilbur Ross indique que les premières autorisations devraient arriver « très rapidement », mais que toutes les requêtes ne seront pas acceptées. Il enjoint par ailleurs les entreprises américaines à partir du principe qu'elles n'obtiendront pas de licence ; ces dernières seront seulement accordées dans des cas exceptionnels.

Le retour du Play Store sur les smartphones Huawei ?

On ne sait pas encore quelles sociétés vont pouvoir reprendre leurs affaires avec Huawei. La première à laquelle on pense est bien sûr Google. Le constructeur chinois a dû sortir ses Mate 30 et Mate 30 Pro sans licence Android, c'est à dire sans les services et applications de Google. Un manque qui n'est pas bien grave en Chine, où les consommateurs sont habitués à se passer des plateformes américaines, mais qui peut très fortement impacter les ventes à l'international. Les Mate 30 pourraient sortir dans plusieurs pays européens, dont la France, le 15 novembre. On saura donc bientôt s'ils auront droit au Play Store et ses consorts.

Il est par contre probable que les USA ne donnent pas une grande marge de manœuvre aux entreprises souhaitant utiliser les technologies de Huawei en matière de télécom. Les équipements 4G ou 5G Huawei sont la principale crainte des États-Unis, qui soupçonnent que des backdoors soient laissées à des fins d'espionnage. Mais certains opérateurs mineurs, qui officient dans les campagnes, sont encore très dépendants de Huawei qui offre un rapport qualité-prix imbattable. Aussi, l'idée d'un compromis pour aider ces acteurs n'est pas inenvisageable.

Les États-Unis pourraient cependant décider de participer financièrement à l'achat d'équipements télécoms d'autres groupes (Nokia, Ericsson...) pour soutenir ces opérateurs sans devoir recourir à du matériel Huawei.

Source : Engadget
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
4
trollkien
Tout ça pour ça…<br />
mrassol
mais non c’était pas du tout commercial … il y avait réellement un problème de sécurité
PierreKaiL
C’est pas gentil de te moquer de ceux qui font le scénario, il n’y aurait pas netfix derrière tout ça ? mdr…
trollkien
Oui !!!<br /> Et il y avait des armes de destruction massives en irak <br /> France 24 – 20 Mar 15<br /> La rapport qui a servi de prétexte à la guerre en Irak enfin déclassifié<br /> Le rapport des services américains de renseignement, utilisé par l’administration Bush pour justifier l’invasion de l’Irak en 2003, a été rendu public jeudi. Rien n’y indique que l’Irak avait des arm…<br /> C’est Bizarre, mais Les USA en fait n’attaquent pas de front les pays qui ont vraiment du nucléaire militaire…<br /> Du coup il leur reste la plan B… La mesquinerie
PierreKaiL
On pourrait parler du 11 septembre aussi, non on va éviter c’est mieux…
trollkien
Ouep fait gaffe dans 2 min on va te traiter de négationniste… au mieux
alf666
Tout s"explique http://www.rfi.fr/economie/20191102-omc-autorise-chine-sanctionner-produits-americains
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Apple et Valve main dans la main pour développer un casque de réalité augmentée
GIGABYTE lance un boitier graphique externe AORUS avec RTX 2080 Ti et watercooling
La Paris Games Week 2019 enregistre un nouveau record de fréquentation
Souris gaming Logitech G502 HERO à 37,41€ au lieu de 64€
Škoda prévoit deux modèles Octavia hybrides rechargeables
Les écouteurs sans-fil Xiaomi AirDots pour seulement 13,50€
BlueKeep : que faut-il savoir de la faille de sécurité qui sévit en ce moment sur Windows ?
Attention à l'application Android Ai.type qui autorise des paiements en votre nom
Soyouz fait de la résistance : la Russie construit un nouveau vaisseau pour la NASA
Monopoly : les pré-inscriptions ouvertes sur Android et iOS
Haut de page