Corée du Nord : Huawei aurait aidé à construire le réseau mobile du pays

Alexandre Boero Contributeur
23 juillet 2019 à 07h47
0
Kim-Jong-Un-Corée-du-Nord.png
Kim Jong-un aurait-il reçu l'aide de Huawei pour bâtir son réseau mobile ? (© Pixabay)

Le géant chinois, Huawei, aurait contribué à l'établissement du réseau mobile du pays de Kim Jong-un, la Corée du Nord. Et ce dans le plus grand secret.

Alors qu'elle est toujours placée sur liste noire aux États-Unis, la société Huawei était peu à peu parvenue - malgré des progrès infimes - à discuter à nouveau avec les Américains. Sauf que les dernières révélations du Washington Post devraient rajouter un peu d'huile sur le feu. Selon le quotidien de la capitale, Huawei aurait secrètement aidé la Corée du Nord à bâtir et à entretenir son réseau mobile.

Pour les USA, Huawei collaborait avec la Corée du Nord depuis huit ans

Le journal américain fonde ses révélations sur des témoignages et des documents internes provenant directement de la firme de Shenzhen. Pour mener à bien sa collaboration avec la Corée du Nord, le géant Huawei s'est associé avec Panda International Information Technology. Ensemble, les deux sociétés ont ainsi collaboré sur différents projets sur le sol nord-coréen ces huit dernières années.


Le département du Commerce des États-Unis enquêtait depuis 2016 sur le sujet et cherchait activement à déterminer si l'entreprise chinoise avait outrepassé les règles encadrant strictement les exportations vers la Corée du Nord. La question qui se pose est désormais de savoir si Huawei a utilisé des technologiques américaines dans les équipements fournis en Corée du Nord.

Huawei nie toute implication commerciale en Corée du Nord

Du côté des USA, les sénateurs Tom Cotton et Chris Van Hollen ont affirmé dans une déclaration conjointe que « les révélations soulignent les liens de Huawei avec la Corée du Nord et ses violations répétées de la loi américaine ». D'après eux, un projet de loi contenant des dispositions visant à renforcer l'application des sanctions à l'encontre du pays de Kim Jong-un est actuellement discuté au Congrès. Selon ce texte, toute entreprise qui ferait commerce avec la Corée du Nord serait passible de sanctions aux États-Unis.

En réponse aux révélations du Washington Post, Huawei a indiqué, dans un droit de réponse, n'avoir « aucune présence commerciale » du côté de Pyongyang. L'entreprise Panda, pour l'instant, reste silencieuse.

Source : The Washington Post
Modifié le 23/07/2019 à 09h57
15 réponses
12 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top