Huawei revoit ses pratiques à la demande des autorités

le 10 décembre 2018
 0
Huawei-logo.jpg

Alors qu'il apparaît comme une menace pour la sécurité britannique, le géant Huawei recule et fait des concessions aux autorités britanniques, dans une affaire qui prend une ampleur planétaire.

Le géant chinois Huawei vit une fin d'année 2018 assurément compliquée. L'entreprise est depuis plusieurs jours pointée du doigt par la communauté internationale pour ses liens prétendus avec les services de renseignement chinois, qui supposeraient être une menace pour la sécurité des pays qui collaborent avec elle. Pionnier de la 5G, Huawei s'est vu fermer les portes de bien des pays, parmi lesquels les États-Unis, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, le Japon, peut-être bientôt l'Allemagne, et donc le Royaume-Uni, où le principal opérateur de télécommunications, BT (qui compte 30 millions d'abonnés), a annoncé qu'il avait décidé de se défaire de Huawei comme équipementier de son réseau mobile. Pour apaiser les tensions, la société chinoise a accepté de mettre de l'eau dans son vin.

Huawei dialoguerait toujours avec les autorités britanniques


Le Financial Times rapporte que cette semaine, une réunion a eu lieu entre des responsables de Huawei et le service de renseignements britannique pour la cybersécurité (NCSC). À l'issue de celle-ci, le fabricant de l'Empire du milieu a fait des concessions en acceptant une série d'exigences techniques de manière à changer, au plus vite, ses pratiques au Royaume-Uni.

L'organisation britannique, interrogée par l'AFP, n'a pas souhaité commenter cette information avec plus de détails, mais elle avance avoir « un dialogue régulier avec Huawei. » Elle en a profité pour rappeler avoir demandé « des améliorations » ces derniers mois, de façon à répondre « des inquiétudes sur une série de questions techniques. »

Les tensions sont vives après l'arrestation de la fille du fondateur de la société


Il y a quelques jours, nous apprenions que l'une des principales dirigeantes de Huawei, et fille de son fondateur, Meng Wanzhou, venait d'être arrêtée au Canada, soupçonnée d'avoir violé l'embargo sur la vente de produits technologiques américains à l'Iran. De quoi tendre davantage les relations entre la Chine et le reste du monde...

Alors, face à la situation, Robert Hannigan, l'ancien directeur du service de renseignements électroniques (GCHQ), qui supervise le NCSC, tente de calmer le jeu avant qu'il soit trop tard : « Ma crainte est qu'il y a une sorte d'hystérie qui grandit. » Il y a tout de même eu une bonne nouvelle cette semaine pour Huawei, avec l'annonce d'un partenariat avec la filiale d'Altice au Portugal, pour y développer le réseau 5G sur place. La France, pour l'instant, ne remet pas en cause son entente avec l'entreprise chinoise.
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Le fabricant avait dévoilé son Chromebook Flip C434 14" au CES de Las Vegas en début d’année. Fleuron de la gamme Chromebook d’Asus, il a été présenté en France lors du salon IT Partners et arrive sur le marché français. Clubic a pu le prendre en main.
Les fichiers téléchargés il y a plus de trois ans ont bel et bien été perdus suite à un projet de migration qui a mal tourné…
09:54
Qualcomm, après avoir conçu différents casques VR en partenariat avec d’autres constructeurs, va proposer un nouveau design, fonctionnant à la fois sans-fil ou relié à un PC.
09:25
Le média américain 9to5Google serait en mesure de confirmer le nom et certaines caractéristiques des prochains milieu de gamme de Google, selon des sources proches du dossier.
Avec Checkout on Instagram, la célèbre plateforme d'hébergement de photos/vidéos permet d'acheter des articles, sans même quitter l'application.
08:27 | Instagram
Pour la cinquième année consécutive, Bethesda Softworks ira à Los Angeles pour participer à l'Electronic Entertainment Expo.
Alors que Facebook l’accuse d’escroquerie, Aleksandr Kogan réplique par l’intermédiaire de l’un de ses avocats qu’il ne fut qu’un bouc émissaire de l’entreprise.
07:29
C’est l'une des hypothèses avancées pour tenter de comprendre pourquoi nous ne sommes toujours pas entrés en contact avec une civilisation extraterrestre. Une théorie farfelue parmi d’autres, mais sérieusement débattue par des chercheurs du monde entier.
07:00 | Espace
La société américaine de VTC a établi le classement des objets insolites perdus dans un véhicule Uber, mais indique également comment les récupérer.
06:31 | Uber
Ce n’est pas la première fois qu’un album sort en exclusivité sur Tidal ou Apple Music, mais Moby a voulu marquer le coup à l’occasion du World Sleep Day en sortant son nouvel album en exclusivité sur l’appli de méditation Calm.
Facebook a annoncé la nomination d’une nouvelle directrice de son application. Et il s’agit d’une Française : Fidji Simo ! Celle-ci aura la lourde tâche de concrétiser le virage annoncé par l’entreprise, vers une meilleure protection des données personnelles.
19/03 | Facebook
Mozilla vient tout juste de publier sa version stable de Firefox 66 pour Windows, Mac, Linux et Android, elle est disponible au téléchargement depuis aujourd’hui ! Alors quoi de neuf pour le navigateur web libre et gratuit qui revendique désormais plus de 300 millions d’utilisateurs actifs ?
Intel va développer pour les États-Unis ce premier supercalculateur baptisé Aurora. La puissance extraordinaire de cette machine va être utilisée dans des travaux d’intelligence artificielle qui serviront à la recherche médicale, énergétique et environnementale.
En direct de la Game Developers Conference, où il a tenu une conférence historique, Google a dévoilé le nom et les détails de son service de cloud gaming : Stadia.
Le service de messagerie instantanée teste l’intégration d’un navigateur et d’une recherche d’images inversée dans l’application mobile pour lutter contre la propagation des fake news.
19/03
scroll top