Huawei et ZTE bannis au sein des agences gouvernementales américaines

Par
Le 15 août 2018
 0
pentagone

Depuis quelques heures, une nouvelle loi signée par le président Trump interdit désormais aux agences gouvernementales américaines d'utiliser des produits en provenance de diverses entreprises chinoises, dont Huawei et ZTE.

Les tensions entre USA et Chine s'intensifient

Il semblerait que Trump soit bien décidé à continuer de se couper du monde. Après la mise en place de diverses taxes sur des marchandises provenant de pays étrangers, ou encore s'être retiré des accords de Paris, voilà que le président américain vient de promulguer une nouvelle loi destinée à interdire aux agences gouvernementales américaines d'utiliser les produits de plusieurs entreprises chinoises, dont Huawei et ZTE.

La promulgation d'une loi entrant dans le cadre du « Defense Authorization Act » et interdisant tout simplement aux différents organismes américains d'utiliser des produits en provenance de ces deux sociétés pour tout « composant substantiel ou essentiel de tout système », ainsi qu'au cœur de toutes les technologies destinées à « acheminer ou visualiser des données d'utilisateurs ».

Mais la portée de cette loi va même plus loin. En effet, désormais, toutes les entreprises des USA qui souhaiteront travailler avec le gouvernement américain devront également être dépourvues de toute technologie provenant de ces deux entreprises.

La Chine perçue comme une menace par Trump

Cette décision de Donald Trump provient notamment du fait qu'il perçoit ces sociétés chinoises comme des menaces pour les États-Unis.

Une sensation relativement simple à expliquer puisqu'au mois d'avril dernier, ZTE était accusé par le gouvernement américain d'avoir vendu des technologies contenant des composants made is USA à des nations ennemies, telles que l'Iran ou la Corée du Nord.

Une accusation ayant à l'époque conduit Trump à interdire au géant chinois des télécommunications de travailler avec des fournisseurs américains pour une durée de 7 ans.

Modifié le 14/08/2018 à 16h50
scroll top