🔴 Soldes : jusqu'à - 70% sur le high-tech 🔴 Soldes d'hiver : jusqu'à - 70% sur le high-tech

Ban de Huawei : l'arrivée de Biden ne devrait pas améliorer la situation

08 février 2021 à 13h22
16
Logo Huawei © © Huawei
© Huawei

L'administration du nouveau président américain Joe Biden compte bien maintenir Huawei sur liste noire.

Alors que sous Donald Trump les rapports entre les États-Unis et la Chine se sont dégradés, beaucoup attendaient de connaître la véritable position de son successeur à la Maison-Blanche, Joe Biden. Or, on apprend petit à petit que les liens sino-américains devraient rester très distendus, toujours sur fond de guerre économique. Comme d'autres entreprises de l'empire du Milieu, Huawei reste sur liste noire et sera encore frappée par de lourdes restrictions commerciales.

Pour les USA, il n'y a « aucune raison » de retirer Huawei de la liste noire

Il y a quelques jours, celle qui a été choisie par Joe Biden pour être secrétaire au Commerce des États-Unis, madame Gina Raimondo, a déclaré de manière on ne peut plus claire et en réponse à des questions émises par des sénateurs républicains qu'elle ne voyait « aucune raison » à retirer Huawei et d'autres entreprises chinoises de la fameuse liste noire sur laquelle elles sont placées.

Depuis plus de deux ans particulièrement, les USA considèrent que l'entreprise Huawei est une menace pour la sécurité nationale, d'où son placement sur liste noire, comme de nombreuses autres entreprises chinoises, parmi lesquelles le fondeur SMIC, le fabricant de drones DJI, le fournisseur de solutions de vidéosurveillance Hikvision ou l'équipementier ZTE.

La firme de Shenzhen, symbole de ce durcissement des relations sino-américaines, est accusée par Washington de jouer le rôle d'espion pour les services de renseignement chinois. Il est ainsi devenu particulièrement délicat pour Huawei et les autres entreprises qui figurent sur la liste de maintenir une activité pérenne au pays de l'oncle Sam.

Les USA et la Chine, l'impossible réconciliation ?

Gina Raimondo dit comprendre les raisons pour lesquelles les entreprises blacklistées doivent encore l'être, même avec un changement d'administration. « Je comprends que les parties sont placées sur la liste des entités et la liste des utilisateurs finaux militaires en général parce qu'elles présentent un risque pour la sécurité nationale américaine ou les intérêts de la politique étrangère », confirme-t-elle.

Et les dernières déclarations de Joe Biden sur le sujet ne rassurent franchement pas Pékin. Dans un entretien diffusé dimanche par la chaîne américaine CBS, le nouveau président américain a rappelé que les États-Unis et la Chine vivaient une « compétition extrême ». Et s'il dit souhaiter éviter un conflit entre les deux plus grandes puissances mondiales et qu'il est prêt à discuter avec son homologue chinois Xi Jinping, le pensionnaire de la Maison-Blanche a tout de même déclaré que ce dernier n'avait « pas une once de démocratie en lui », et qu'il travaillait à « contrer les abus économiques de la Chine », ainsi que ses « actes agressifs ». Cela donne une idée de l'ambiance et de la politique protectionniste à venir du président Biden.

La Chine demande désormais aux États-Unis de « mettre fin à cette oppression gratuite contre les entreprises chinoises ». La réconciliation entre les deux puissances promet d'être longue.

Source : Bloomberg

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
16
13
os2
a quand une riposte de la chine?
AlexLex14
Je me dis que ça ne devrait pas bouger avant une rencontre Biden / Jinping
bennukem
Le fils de Biden a de gros intérêts en Chine. Ca me semblerait incroyable qu’à plus ou moins long terme, ça ne joue pas dans ses décisions.
cirdan
Ce problème est plus complexe qu’une simple rivalité USA/Chine.<br /> Comme on l’a vu avec Jack Ma, Alibaba et Ant group, l’Etat chinois a la main sur chacune des entreprises chinoises et n’hésite pas à imposer ses volontés quand il le veut. Toute entreprise chinoise doit lui faire allégeance sinon elle ne peut pas exercer et c’est ce qui pose problème avec la position stratégique d’Huawei malgré le manque de preuves concrètes.<br /> Il y a eu quelque chose de très révélateur en Angleterre il y a quelques jours. La chaine de télé chinoise CGTN vient de perdre sa licence car son contenu éditorial, très propagandiste, était dicté par le parti communiste chinois alors qu’un organe politique n’a pas le droit de contrôler de média en Angleterre.<br /> L’influence et la puissance économique chinoise ne faisant que se renforcer, on n’a pas fini d’entendre parler de ce genre de problème mais le gouvernement américain est loin d’être le seul à s’en inquiéter.<br /> Le Temps – 4 Feb 21<br /> «Contrôlée par le Parti communiste chinois», la chaîne étatique CGTN est...<br /> Le régulateur britannique des médias estime&nbsp;avoir accordé «beaucoup de temps à CGTN pour se conformer aux règles». La chaîne chinoise ne l'ayant pas fait, il a décidé de révoquer sa licence<br />
LeVendangeurMasque
Comment ? À peu près tous les pays ont une balance commerciale déficitaire avec la Chine. Donc on serait (très largement) gagnant à ne plus avoir de relations commerciales avec eux…<br /> Et fallait pas trop s’imagine que la politique Américaine allait changer avec Biden. D’ailleurs je crois que le prochain sur la liste des entreprises à éliminer c’est Xiaomi.
k43l
Ce qui m’embête, c’est qu’on vend des appareils huawei avec des produits sous licence américaine. Donc j’ai acheté un ordinateur Huawei MAtebook 2020 avec un windows 10 bloqué à la mise à jour 1909.<br /> Impossible de passer à une mise à jour supérieur actuellement car bloquer j’ai bien peur par ce passage en liste noir. Bien sur je force le passage 2semaines après acheter le produit donc renvoie impossible.<br /> Ca va être beau la fin de support en mai…
os2
cloud act, patrio act et cie au usa… les entreprises américaines ont pas le choix de collaborer avec les usa… avec ce que snowden a révélé concernant les informations prisent et qui étaient redonnée à certain entreprise pour les avantagés… peu de différence avec la chine
os2
et les gens cesseraient de consommer? et les propriétaires d’entreprises occidentaux qui font fabriqué là-bas accepteraient de ne plus faire d’argent? les entreprises ont quitté pour faire plus d’argent en fabricant là-bas… les gouvernements ont rient fait… les grosses entreprises payent de moins en moins d’impôt et sont subventionnés… pendant qu’ils mettent toujours plus d’argent dans les paradis fiscaux
jcc137
Ce qui est encore plus embêtant c’est de payer une licence Windows pour ensuite passer à l’unique solution qui s’offrira, Linux.
cirdan
os2:<br /> cloud act, patrio act et cie au usa… les entreprises américaines ont pas le choix de collaborer avec les usa<br /> peu de différence avec la chine<br /> Tous les pays ont des programmes d’espionnage, Snowden a permis de décortiquer celui des Etats-Unis. Maintenant, montre-moi une seule chose qui prouve que les entreprises américaines sont obligées de collaborer avec leur gouvernement dans le modèle des entreprises chinoises.<br /> Dire qu’il y a peu de différence entre les USA et la Chine c’est comme nier la différence entre une démocratie et une dictature, c’est très peu crédible.
Augusto
@mokocchi : La vision me plaît quelque part. Et elle partie d’une idée simple mais extrêmement dangereuse, passée x fois au bac de philo, qu’est-ce que la liberté.<br /> Là en l’occurrence le marché libre, qui broie les libertés des individus se heurte au marché d’état créé par des individus ayant perdu tout sens d’individualité parce que privés d’un nombre incroyable de libertés.<br /> Et tout ça me rappelle le mont Palatin qui était aussi un marché.<br /> Vivement qu’on paye nos tomates en heures de corvées et notre papier toilette en bitcoins tiens…<br /> Une guerre totale… Mais on y est déjà non ? Économiquement parlant des milliards fondent chaque jour…<br /> Et combien d’humains en meurent ? De faim, d’épuisement, je plains même les cadres sup’ et les boursicoteurs tiens !
Skoleras
C’est déjà le cas depuis le milieu des années 2000 : Amazon, Facebook, Google sont interdits en Chine. L’App Store d’Apple à une version spécifique à la Chine avec les applications validées par le gouvernement chinois.<br /> Les ordinateurs sous Windows, sont abandonnés progressivement par l’administration chinoise aussi.<br /> Un juste retour des choses de bloquer les sociétés chinoises en Occident, nos entreprises ne peuvent pas faire du business librement en Chine. Pourquoi les chinois pourraient le faire chez nous ?
pecore
Il me semble que la seule chose pour laque Biden ai donné du crédit à Trump c’est sa fermeté avec la Chine. Il l’a dit presque texto. Donc il n’y a rien d’étonnant que la politique américaine ne change pas fondamentalement suite au changement de président.<br /> Je pense d’ailleurs comprendre ce qui chagrine les USA, c’est que le système chinois soit comme une énorme machine à concurrence déloyale. En obligeant les société à toutes travailler ensemble dans le sens que l’état demande la chine fausse toute les règles de libre concurrences et crée un Trust presque de la taille d’un continent.<br /> Les autres pays ne peuvent pas lutter contre un tel système, sauf en fermant leur frontières ou en surtaxant et même là, ce n’est pas suffisant.<br /> En tant que créateur de la loi anti-trust et son principal représentant, les USA ne peuvent évidemment pas ne pas réagir.
Blackalf
Je pense que le vrai problème, c’est que la Chine (et dans une certaine mesure le Japon et la Corée aussi) a une sorte de vision globale, on pourrait presque dire que là-bas tout le monde pousse dans le même sens.<br /> Alors qu’aux USA, les mentalités n’ont pas changé depuis 200 ans : c’est comme on dit chacun pour soi et le bon Dieu pour tous.<br /> Et c’est peut-être bien là que se situe leur problème, ils n’ont jamais vraiment travaillé à construire et améliorer la nation, depuis les premiers arrivants ils veulent juste réaliser le rêve américain et s’enrichir à titre personnel.
Ipoire
Aucun dialogue possible avec une dictature. A part un conflit armé je ne vois pas comment réconcilier la Chine avec le reste du monde, ils n’arrêteront pas de contrôler leur sociétés et population. Le problème ne fait qu’empirer avec le temps d’ailleurs.<br /> Merci Biden de ne pas plier le genou !
cirdan
Blackalf:<br /> Je pense que le vrai problème, c’est que la Chine (et dans une certaine mesure le Japon et la Corée aussi) a une sorte de vision globale, on pourrait presque dire que là-bas tout le monde pousse dans le même sens.<br /> C’est surtout que la Chine a un retard à rattraper sur l’économie de marché (à la sauce communiste, mais ils sont assez habiles dans la contorsion), de la main d’œuvre malléable bon marché et une ambition de domination qu’ils n’hésitent pas à revendiquer. Et c’est vrai que les US sont un peu assis sur leurs acquis.<br /> Quant au fait que tout le monde pousse dans le même sens, c’est surtout dû au fait que dans une dictature il n’y a pas de place pour des voix discordantes. Pas sûr que la classe moyenne chinoise émergeante soit intéressée par la domination du monde.<br /> Blackalf:<br /> Et c’est peut-être bien là que se situe leur problème, ils n’ont jamais vraiment travaillé à construire et améliorer la nation, depuis les premiers arrivants ils veulent juste réaliser le rêve américain et s’enrichir à titre personnel.<br /> C’est clair que l’individualisme est érigé en art de vivre en Amérique. C’est sans doute dû à leur passé de colons et de conquérants. C’était pas forcément une époque très glorieuse, surtout pour les peuples autochtones…<br /> Par contre, côté chinois je ne suis pas sur que le but premier du gouvernement soit d’améliorer le niveau de vie de leurs compatriotes, ils sont surtout guidés par l’objectif de devenir la première puissance mondiale et ils en ont les moyens. C’est pour ça que les gouvernements occidentaux sont de plus en plus méfiants.
pecore
Le «&nbsp;chacun pour soi&nbsp;» américain est une réalité assumée, sauf que eux appellent cela l’esprit d’entreprendre. C’est le darwinisme à l’échelle d’un pays, la survie du plus apte au détriment du moins apte. C’est un système ultra compétitif et élitiste qui de ce fait crée des supers réussites mais génère des inégalités à tous les niveaux et qui, en effet, n’a pas beaucoup évolué en 200 ans, comme pas mal de choses aux État Unis. D’après moi ce système est en train d’atteindre ses limites.<br /> Sur le modèle chinois je me suis déjà exprimé, le pays n’est qu’une grande multinationale dont les société individuelles ne sont que des filiales. Pas exactement le contraire des États Unis mais un système qui tire profit de la suppression d’un certains nombre de libertés individuelles tout en trustant toute l’économie. On ne peut pas faire deux modèles plus différents et donc plus inconciliables. Quant à savoir lequel est le meilleur, ou plutôt, le moins affreux… vous avez quatre heures.
KIKE666
news.cgtn.com<br /> Fear of hearing the truth about China is why Ofcom banned CGTN<br /> The real reason for the British authorities' ban on CGTN is that they fear news of China's success being objectively reported in Britain.<br />
cirdan
Forcément, c’est la réponse de l’état chinois via CGTN !
KIKE666
cirdan:<br /> un organe politique n’a pas le droit de contrôler de média en Angleterre<br /> t’a pas lu l’article alors
cirdan
Je suis assez d’accord avec ton analyse, même s’il faut préciser qu’il y a eu un tournant avec le libéralisme de Reagan, qui a beaucoup dérégulé et forcé à encore plus d’individualisme, et qu’il y a actuellement une partie de l’opinion qui pousse à plus de collectif, dont Sanders est le représentant le plus emblématique mais avec beaucoup de jeunes ambitieux derrière.<br /> pecore:<br /> Quant à savoir lequel est le meilleur, ou plutôt, le moins affreux… vous avez quatre heures.<br /> Je ne mettrai pas un pays dans lequel chaque contestation est réprimée, voire anticipée, et dans lequel les moindres faits et gestes de sa population sont surveillés au même niveau que les Etats-Unis malgré tous leurs défauts.
cirdan
KIKE666:<br /> cirdan:<br /> un organe politique n’a pas le droit de contrôler de média en Angleterre<br /> t’a pas lu l’article alors<br /> «Nous avons donné beaucoup de temps à CGTN pour se conformer aux règles», qui interdisent notamment au détenteur d’une licence d’être contrôlé par un organe politique, a détaillé l’Ofcom.<br /> C’est clair, non ? Que CGTN conteste ça est leur droit et c’est de bonne guerre mais ça n’est pas le PC chinois qui fait les lois en Angleterre.
KIKE666
cirdan:<br /> C’est clair, non ?<br /> je t’ai mis un article anglais mais tu peux clicuqer pour traduire en francais.<br /> il parle de la BBC et de CNN ,tu penses quoi ?
cirdan
KIKE666:<br /> je t’ai mis un article anglais mais tu peux clicuqer pour traduire en francais.<br /> il parle de la BBC et de CNN ,tu penses quoi ?<br /> J’en pense que c’est un article complètement orienté, une réponse politique qui reprend les arguments de l’Etat chinois.<br /> Juste un exemple : quant il est écrit que CNN a mené une campagne politique contre Trump ou la Chine, ça s’appelle de l’investigation mais ça n’existe pas en Chine où tous les journalistes ne font que retransmettre la parole officielle.<br /> On n’arrivera pas à être d’accord, c’est pas grave. Au moins on a la liberté de pouvoir en discuter… ce qui n’est pas le cas de partout.
KIKE666
il faut que tu sois d’accord avec toi tu dis que un organe politique n’a pas le droit de contrôler de média en Angleterre mais quand CGTN dit que les autres on le droit tu parles d’autre chose<br /> moi j’apell sa deux poids deux mesures
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Qu'est-ce que la SafetyCase d'Orange, cette énorme valise de 70 kg qui assure une connexion d'urgence par satellite ?
Cette tablette graphique est de retour à son prix le plus bas pendant les soldes (moins de 95€)
Lara Croft bientôt de retour dans une série Tomb Raider !
Samsung dévoile le premier écran plat Mini-LED pour joueurs, et il ne fait pas les choses à moitié
Profitez dès maintenant de ce kit RAM Corsair à son prix le plus pendant les soldes d'hiver !
Epic fail : un voleur se prend en selfie avec un iPhone fraîchement dérobé… et se fait arrêter
Vous avez vu ? L'app Google se fait une beauté sur Android !
Surveillance : comment ces vêtements peuvent vous invisibiliser aux yeux de la reconnaissance faciale
Faites vos valises ! Des hôtels e-sport en Chine s'équipent en GeForce RTX 4090
Sous la pression d’avocats humains, l'intelligence artificielle ne pourra finalement pas plaider
Haut de page