Petal Maps, l'alternative de Google Maps signée Huawei, est disponible sur l'App Gallery

04 décembre 2020 à 14h30
10
Huawei Maps

Huawei entend bien multiplier ses efforts pour proposer des smartphones dénués des services de Google sans pour autant faire de compromis en matière de fonctionnalités. Le service de cartographie est désormais disponible en version bêta.

On le sait, depuis l'entrée en vigueur de l'embargo américain, les smartphones de Huawei commercialisés après mai 2019 ne disposent plus des services de Google. Cela signifie donc qu'ils n'accueillent pas le Play Store et ne peuvent exécuter des applications reposant sur les interfaces de programmation de Google. Et c'est donc bien entendu le cas de Google Maps .

Petal Maps disponible en bêta

Avec tous les efforts que déploie Google sur son service Maps, est-il encore possible de rivaliser ? C'est en tout cas l'intention de Huawei qui n'a de toute façon pas vraiment le choix pour attirer de nouveaux utilisateurs.

Petal Maps est disponible par défaut sur les Huawei P40 , Mate 30 et Mate 40 disposant de l'interface EMUI 11, c'est-à-dire sur les premiers smartphones ne disposant pas des services de Google. Toutefois, il est possible de s'inscrire sur une liste pour participer au programme bêta si vous disposez d'un autre appareil. Pour ce faire, il faudra d'abord installer l'App Gallery de Huawei.

Sans doute pour faire face aux accusations d'espionnage ou pour se démarquer de Google, Huawei annonce d'emblée que son service de cartographie est respectueux de la vie privée. La société explique qu'elle se conforme aux régulations locales sur la protection des données et de la vie privée des utilisateurs. Elle ajoute que les données de géolocalisation sont protégées par un chiffrement de bout-en-bout.

Huawei Maps

Que propose Petal Maps ?

Le moins qu'on puisse dire c'est que Huawei n'a pas vraiment chômé et présente d'emblée un service plutôt riche. C'est sans doute une bonne nouvelle pour les utilisateurs. Dès ses débuts, Petal Maps propose de calculer un itinéraire en prenant en compte l'état du trafic en temps réel. La fonctionnalité GPS dictera la route à suivre avec un affichage étape par étape.

Huawei y a aussi implémenté les horaires des transports en commun (bus, métros et trains), également en temps réel. Nous retrouvons la possibilité d'ajouter un restaurant à ses favoris avec en prime des informations sur ce dernier, comme le numéro de téléphone ou le site Internet.

Point intéressant, notamment au volant, Petal Maps dispose de Air Gesture, qui permet de recentrer la navigation d'un geste de la main. Notons enfin un affichage des cartes en 3D.

Huawei Maps

Huawei, l'alternative ultime à Google ?

Précédemment face au manque d'applications disponibles au sein de l'App Gallery, Huawei avait conçu son moteur de recherche Petal Search. Le dispositif est plutôt convaincant puisque Huawei indexe l'ensemble des sources de qualité proposant des fichiers d'installation APK mais prévient en plus les utilisateurs lorsqu'une nouvelle version est disponible au téléchargement. L'objectif est donc d'apporter une expérience relativement fluide.

Mais Petal Search est plus globalement une alternative à Google Search , avec notamment un traducteur, un moteur de Shopping ou encore des actualités.

Le géant chinois a également dévoilé Huawei Docs, son alternative à Google Docs compatible avec une cinquantaine de formats de fichiers dont les PDF, PPT ou Doc et avec une synchronisation sur les serveurs de la société.

Enfin, bien entendu, Huawei développe son propre système Harmony OS qui pourrait enfin permettre de dynamiser le marché des smartphones.

Source : Huawei

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
11
Alexol
Le plus drôle dans l’embargo américain contre Huawei c’est qu’Huawei va devenir encore plus puissant que Google dans une dizaine d’année.<br /> Sans embargo, pas sûr qu’Huawei aurait tant fait d’effort comme ceci… Une erreur totalement Trumpiste.
VincentGJ
Huawei c’est devenu le top 1 grâce à cela !
molotofmezcal
Du coup, je ne sais pas si une dispo sur appstore/ gogole play serait possible.
jcc137
Tout dépendra de Joe Biden, car il semblerait que les relations USA-Huawei vont se réchauffer (ça ne sera pas la canicule, bien sûr !)
benben99
Un pas de plus pour se débarasser de Google
g-m1n1
Petal Maps utilises les maps de quel fournisseur ? Je n’a rien lu à ce sujet dans l’article.<br /> Je doute que ça provienne d’eux tout ça, ils auraient trouvé une solution très (trop) rapidement.
Cmoi
Évidemment que Huawei (ou un autre grand groupe chinois) l’aurait fait avec le temps…comme les chinois font maintenant des smartphones haut de gamme sous leurs marques…des fusées, des satellites, des trains à grande vitesse*, des avions commerciaux*…bientôt leur Starlink…etc…Il ne faut pas être si candide!<br /> *En passant, grâce aux transferts de technologies des européens.
herulezeus
Même si l’embargo américain cesse, le gouvernement chinois a décider de toute facon de se passer des technologies américaines d’ici des années. A vouloir bloquer huwaei et plus récemment le graveur de puce, Trump a ouvert une magnifique boite de pandore à la Chine.<br /> Ce qu’on voit avec Huwaei c’est Google s’est rendu indispensable pour beaucoup. Certes il existe beaucoup d’alternative aux services Google mais les drm et outils de protection pour Netflix par exemple ne sont pad prêt d’être estampillés Huwaei
Nero_Nemesis
Je suis totalement d’accord. En devant indépendant, Huawei aura son propre écosystème. En vendant Honor pour 12 milliards de dollars, ils ont assez de cash pour massivement investir en R&amp;D.
sebstein
En tout cas, on ne peut pas reprocher à Huawei de ne pas prendre son destin en mains…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Apple travaille sur un Pro Stand pour deux écrans Pro Display XDR
Razer lance le Tomahawk, son premier PC joueur de type bureau, récompensé au CES
Spotify se prépare à accepter les paiements en crypto-monnaies
Black Friday : RED frappe fort avec son forfait mobile 160 Go à 15€/mois !
Amazon ajoute les Mac Mini dans son offre Cloud pour des instances de macOS à distance
Google annonce une flopée de nouveautés sur Android
Black Friday : l'excellent vidéoprojecteur Xiaomi Mi Smart à prix cassé à la Fnac
Twitter abandonne les réponses en flux qui ne plairaient pas aux utilisateurs
YouTube va proposer aux rageux de modifier leurs commentaires aggressifs avant de les poster
La caméra de surveillance Xiaomi Mi Home à moins de 30€ pour le Black Friday
Haut de page