Huawei Matepad Pro : la tablette idéale pour tous les usages

23 juillet 2020 à 12h30
0

Cet article est sponsorisé par Huawei. Consultez notre notre charte.

Copyright © Huawei

De plus en plus puissantes et de plus en plus sophistiquées, les tablettes peuvent désormais remplacer un ordinateur portable. C’est le cas de la MatePad Pro dont le positionnement haut de gamme ne l’empêche pas d’être proposé à un prix particulièrement attractif. Comme on le verra, l’absence des Services Google n’est plus un problème grâce aux multiples solutions développées par Huawei.

Un design minimaliste et efficace

Fait de métal brossé du plus bel effet, le châssis de la MatePad Pro est d’une remarquable finesse puisqu’il ne mesure que 7,2 mm d’épaisseur. Dès le premier contact, on remarque son magnifique écran FullView de 10,8 ’’. Capable d’afficher 16,7 millions de couleurs à la résolution de 2560 x 1600 pixels il est constitué d’une dalle LCD IPS occupant plus de 90 % de la face avant, ses bordures étant réduites à seulement 4,9 mm. C’est pour cela que la caméra avant prend place dans un petit poinçon circulaire logé dans un angle de l’écran. Pas d’inquiétude à avoir à son sujet : contrairement aux encoches, souvent disgracieuses, celui-ci est d’une grande discrétion. Et à notre grand étonnement, nous l’avons complètement oublié au bout de quelques heures d’utilisation.

Copyright © Huawei

Conçue pour être utilisée à l’horizontale (on parle aussi de « mode paysage »), la Matepad Pro embarque sur chacun de ses flancs
deux séries de perforations destinées à laisser passer le son produit par les quatre haut-parleurs intégrés. Signalons aussi la présence d’un tiroir destiné à accueillir une carte mémoire afin d’étendre le stockage interne ainsi que l’intégration d’un port USB-C. Fine, épurée et efficace, la Matepad Pro bénéficie d’une finition irréprochable et d’une excellente qualité de fabrication.

Copyright © Huawei

Un équipement sans compromis

La Matepad Pro est construite autour d’un processeur Kirin 990, soit le modèle le plus puissant conçu par Huawei. Équipé de deux processeurs neuronaux, il propose une puissance de calcul impressionnante afin d’assurer une exécution fluide des applications les plus exigeantes. Il est accompagné par 6 Go de mémoire vive et par un processeur graphique Mali-G76 MC16. La Matepad Pro embarque une batterie de 7250 mAh. Huawei a effectué un travail considérable sur la consommation électrique afin d’assurer une autonomie. Utilisée de façon intensive (internet, multimédia, connexion permanente au Wifi, clavier et stylet activés), elle procure plus de 12 heures d’autonomie afin de vous suivre durant toute la journée. En utilisation plus modérée, elle vous suivra entre 2,5 et 3 jours sans problème. Le chargeur rapide 20 Watt fourni lui permet de retrouver rapidement des forces : en 30 minutes, la Matepad Pro retrouve trois heures d’autonomie. Détail qui a son importance, la tablette embarque un mécanisme de charge par induction rapide 15 Watts et dispose aussi de la charge inversée. On pourra ainsi redonner vie à une montre connectée, des écouteurs ou même son smartphone.

Pensé pour le multimédia

On l’a évoqué précédemment, l’écran FullView de la Matepad Pro est constitué d’une dalle LCD IPS de 10,8 ’’. Qu’il s’agisse de travailler ou de se détendre, il produira une image d’excellente qualité. Les amateurs d’images calibrées apprécieront son support de l’espace colorimétrique DCI-P3, standard de fait de l’industrie hollywoodienne. Sa luminosité de 540 nits lui permet de rester lisible en toute circonstance, y compris en extérieur lors d’une journée ensoleillée. Afin de préserver les yeux de l’utilisateur, l’écran FulllView réduit considérablement l’émission de lumière bleue qui fatigue prématurément l’œil. Cet aspect de la Matepad Pro a d’ailleurs été certifié par le très sérieux laboratoire TÜV Rheinland. Qu’il s’agisse de jouer, de regarder une vidéo ou de travailler, l’écran FullView affiche une image nette et précise dépourvue de rémanence.

Copyright © Huawei

L’aspect audio a fait l’objet de soins particuliers puisque la Matepad Pro embarque quatre enceintes. Conçues avec le spécialiste de l’audio Harman Kardon, elles délivrent un son étonnant compte tenu de la faible épaisseur de l’appareil. Parfaitement calibrées, elles autorisent une écoute stéréophonique agréable. Lors de la visualisation de films, on apprécie la bonne spatialisation de la scène audio ainsi que l’absence de saturation. Lors d’un chat audio ou d’une vidéoconférence, les cinq micros intégrés permettent d’annuler très efficacement les bruits ambiants afin que vos interlocuteurs n’entendent que votre voix.

Un compagnon de travail efficace

Si la Matepad Pro brille dans le domaine des loisirs multimédia, il n’est pas moins performant dès qu’il s’agit de travailler. Équipé de son clavier mécanique optionnel, il offre des fonctionnalités dignes d’un ordinateur portable. Les touches dont il est équipé offrent un confort d’utilisation optimal ainsi qu’un comportement irréprochable grâce à une course de frappe de 1,3 mm. Il est doté d’un mécanisme de fixations magnétiques le maintenant efficacement en place tout en autorisant l’inclinaison de la tablette selon deux positions. Pas besoin enfin de se préoccuper de la charge de sa batterie, celle-ci se rechargeant par induction auprès de la Matepad Pro.

Huawei propose aussi le M-Pencil, un étonnant stylet reconnaissant 4096 nivaux de pression. On pourra bien entendu l’utiliser pour prendre des notes, dessiner ou même noter rapidement ses idées. Pour cela, il suffit de toucher l’écran éteint de la Matepad Pro avec le stylet afin d’accéder instantanément au bloc-notes. Afin d’exploiter au mieux ses capacités, Huawei fournit deux étonnantes applications développées par la société nantaise MyScript. Nebo se spécialise dans la prise de notes avec reconnaissance d’écriture et mise en forme automatique des croquis tandis que Calculator 2 permet d’effectuer des calculs, de résoudre des équations et bien plus encore.

Copyright © Huawei

Incontestablement, le clavier et le M-Pencil sont deux excellents outils à mettre entre toutes les mains. Que vous soyez étudiant, graphiste ou utilisateur en entreprise ils compléteront idéalement le système d’exploitation EMUI 10.1 dont est équipé la MatePad Pro et accéléreront efficacement votre flux de travail quotidien.

EMUI 10.1 : le meilleur d’Android

Basé sur la version 10 d’Android, EMUI 10.1 va bien plus loin en termes de fonctionnalité que ce que propose le système de base développé par Google. Il met en œuvre des technologies de pointe afin de proposer des fonctions exclusives. Le Mode PC, par exemple, permet de transformer la MatePad Pro en un véritable ordinateur portable. En plus d’un clavier Bluetooth, on pourra lui connecter une souris afin de le piloter exactement comme un ordinateur conventionnel. Les applications Android s’exécutent alors dans des fenêtres séparées et vous pouvez utiliser le traditionnel copier-coller afin de préparer un document, récupérer de l’information ou la partager. La synchronisation avec le Cloud permet de sauvegarder ses documents afin de les exploiter sur tout appareil disposant d’une connexion au Net. Vous pourrez par exemple éditer vos documents Office, les partager avec Outlook et bien entendu rédiger des emails exactement comme sur un ordinateur traditionnel. Avec bien sûr la possibilité de sauvegarder les données dans la mémoire de la Matepad Pro ou sur une clé USB si vous ne disposez momentanément pas d’une connexion au Net.

Si le mode PC est idéal pour une utilisation avec clavier et souris, on pourra aussi se contenter du mode multitâche fonctionnant directement depuis l’interface traditionnelle d’EMUI 10.1. On pourra ainsi ouvrir plusieurs applications dans des fenêtres séparées ou partager l’écran entre deux applications. Cette gestion avancée du multitâche s’effectue le plus amplement du monde à l’aide d’un glissement de doigt sur l’écran.

Copyright © Huawei

Afin de ne pas mélanger votre vie privée à votre activité professionnelle, EMUI 10.1 autorise le fonctionnement de certaines applications en mode « application jumelle ». On peut par exemple ouvrir deux instances d’un logiciel comme WhatsApp ou Messenger avec deux identifiants différents (un professionnel et un privé) afin de mettre une barrière infranchissable entre les contacts pro et perso.

Mais la possibilité la plus spectaculaire est sans doute possible la technologie de collaboration multiécrans Huawei Share.
Approchez votre smartphone Huawei de la zone NFC de la Matepad Pro et les deux appareils fusionnent littéralement ! L’écran du smartphone apparaît sur celui de la tablette afin d’autoriser son contrôle depuis la Matepad Pro. Vous pourrez envoyer des messages, partager des fichiers par glisser-déposer ou piloter vos applications favorites directement depuis l’interface de la tablette. Le tout le plus amplement du monde puisqu’aucune configuration ou paramétrage n’est nécessaire.

Google Services à la trappe… et alors ?

On vient de le voir, EMUI 10.1 comporte un nombre impressionnant de fonctions faisant de la Matepad Pro une tablette d’exception dès qu’il s’agit de travailler. Certains objecteront que l’absence des Google mobile Services (GMS) pour les raisons que l’on sait pénalise grandement EMUI 10.1. Nous ne sommes pas d’accord avec cet a priori.

Afin de fournir une expérience d’utilisation optimale, Huawei travaille d’arrache-pied au développement des Huawei Mobile services (HMS) et de l’App Gallery, sa boutique alternative d’applications Android. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que son succès ne se dément pas. Au premier trimestre 2020, HMS comptait plus de 650 millions d’utilisateurs actifs dans le monde (soit une progression de 25 % sur les 12 derniers mois), dont 76 millions en Europe. En une année, le nombre de développeurs inscrits à l’écosystème Huawei est passé de 650 000 à 1,4 million, soit une progression de 115 % tandis que le nombre d’applications basées sur HMS passait de 36 000 à 60 000.

Si vous possédez déjà un produit Android, vous pourrez migrer vos applications et données vers la Matepad Pro en quelques clics grâce à l’application de clonage Huawei. Et si par hasard une application importante ne se trouve pas dans l’App Gallery, Huawei a eu l’excellente idée de développer Petal Search Engine, un moteur de recherche spécialisé qui localisera pour vous les applications désirées sur les boutiques Android alternatives ou directement sur les sites web des développeurs.

Avec l’App Gallery et Petal Search, nous avons pu installer en moins d’une demi-heure l’intégralité de notre environnement de travail quotidien sur la Matepad Pro. Il nous a fallu quelques minutes supplémentaires afin d’ajouter nos applications multimédias préférées et quelques jeux. Enfin, la restauration des données s’effectue tout aussi facilement en utilisant le service de migration Google Takeout.

Cet article est sponsorisé par Huawei. Consultez notre notre charte.

5
6
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
scroll top