La France inflige une amende de 150 millions d'euros à Google pour abus de position dominante

20 décembre 2019 à 13h15
29
google_ads.png

Nouvelle amende pour Google. Cette fois, c'est l'Autorité de la concurrence française qui inflige une amende de 150 millions d'euros au géant américain, pour abus de position dominante sur le marché de la publicité en ligne.

Google a annoncé faire appel de cette décision, prononcée ce vendredi 20 décembre. Le gendarme de la concurrence a jugé les règles de fonctionnement de la filiale d'Alphabet « opaques et difficilement compréhensible ».

Google Ads dans le viseur français

Les règles imposées par l'entreprise américaine aux annonceurs qui utilisent sa régie publicitaire, Google Ads, manquent de clarté et d'équité, selon l'Autorité de la concurrence. Elle va donc infliger une amende de 150 millions d'euros à l'entreprise et l'enjoint à « clarifier les règles de fonctionnement de sa plateforme publicitaire ».

Google va faire appel de cette décision.

Le gendarme de la concurrence estime que les règles du géant sont « opaques et difficilement compréhensibles » et qu'elles fonctionnement de manière « inéquitable et aléatoire ». « Cela conduit à des dommages à la fois pour les clients annonceurs mais aussi pour les utilisateurs du moteur de recherche », affirme l'Autorité de la concurrence dans un communiqué de presse.

Commentant cette décision face à la presse, la présidente de l'Autorité de la concurrence, Isabelle de Silva, a estimé faire « face à une domination comme on en a très rarement vu dans l'histoire de l'économie ». « Elle donne à Google un pouvoir de vie ou de mort sur certaines petites entreprises », affirme-t-elle, estimant que la part de Google dans le marché publicitaire en ligne dépasse les 90 %.

Les amendes se multiplient et Google ne réagit pas

L'entreprise a répondu par le biais d'un communiqué. « Nos utilisateurs s'attendent à être protégés contre les publicités trompeuses et c'est à cela que servent nos conditions d'utilisation publicitaires », se défend le groupe américain.

En mars dernier, la Commission européenne avait infligée une amende de 1,49 milliard d'euros à Google pour les mêmes raisons, via sa régie publicitaire AdSense cette fois-ci. C'était déjà la troisième fois, en l'espace de deux ans, que l'exécutif européen condamnait la filiale d'Alphabet pour abus de position dominante. Sans réaction, visiblement.

Source : The Independent.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
29
15
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Test Philips 55OLED855 : un écran OLED très fin pour une image profonde
Soldes Amazon : moins de 40€ pour ce SSD interne PNY M.2 NVMe de 250Go
Soldes : l'excellent Realme 6 dans sa version 64 Go est moins cher chez Cdiscount
Soldes Cdiscount : l'imprimante HP DeskJet 2710 à prix bradé
Soldes : ce pack Amazon Nouvel Echo Dot + Kit de démarrage Philips Hue à prix choc
Ce trieur de LEGO automatique fondé sur Raspberry Pi est certainement l'invention la plus geek possible
Le Samsung Galaxy A42 5G disponible à moins de 350€ pour les Soldes
Chute de prix pour le SSD SanDisk Ultra 2To pour les Soldes Amazon
Soldes Amazon et Cdiscount : les meilleurs bons plans du week-end
Soldes : 2 trottinettes électriques Xiaomi au meilleur prix chez Cdiscount et Amazon
Haut de page