Eddystone : l'alternative à iBeacon signée Google

15 juillet 2015 à 13h21
0
Google annonce la disponibilité de nouvelles interfaces de programmation permettant de faire communiquer les beacons avec un smartphone via une liaison Bluetooth Low Energy.

Avec les beacons, l'objectif est de rendre les objets du quotidien un peu plus intelligents grâce à la géolocalisation des smartphones. Depuis 2013, Apple souhaite démocratiser cette technologie avec ses iBeacons et Google, quant à lui, annonce la publication d'un ensemble d'outils, ouvert et multi-plateforme, baptisé Eddystone.

Concrètement, un musée pourra transmettre des informations sur le smartphone d'un touriste au fil de sa visite en plaçant des balises capables de le positionner précisément au sein de son établissement. Pour ce faire, l'application dédiée du musée devra embarquer des interfaces de programmation spécifiques et la liaison entre ces balises et le terminal est effectuée via Bluetooth (4.0, assurant une consommation moindre via BLE ou Bluetooth Low Energy). En pratique, les beacons sont surtout utilisés à des fins commerciales, par exemple pour proposer des promotions lorsqu'un client entre dans un magasin ou lui prédéfinir un parcours optimisé selon des précédents achats.

Eddystone est un nouveau format de beacon open source et fonctionnant sur n'importe quel appareil compatible avec Bluetooth 4.0. Google explique avoir renforcé la sécurité de la liaison. Normalement celle-ci génère un identifiant unique avec l'appareil, qui peut être visible publiquement, mais la société a conçu des identifiants éphémères permettant de ne diffuser le signal que vers des terminaux autorisés. Cela signifie qu'un hackeur souhaitant intercepter les données ne sera pas en mesure d'identifier sa victime.

La société est en discussion avec les constructeurs de balises et ajoute que la compatibilité avec Eddystone ne requiert qu'une mise à jour du firmware. Les développeurs pourront faire usage de ces interfaces de programmation au sein de leurs applications. Google publiera d'ailleurs une mise à jour de Google Now « pour améliorer la priorité donnée à chacune des cartes, comme l'affichage des menus lorsque vous êtes à l'intérieur d'un restaurant ».

035C000008110308-photo-eddystone.jpg

Google explique en outre qu'avec Eddystone, il ne sera pas nécessaire d'avoir une application spécifique ; les balises pourront simplement retourner des URL. Les propriétaires de petites boutiques de quartier ne disposant pas de budget pour s'inviter sur l'App Store ou Google Play pourront ainsi offrir des interactions avec leurs clients, aussi, un animal de compagnie pourra disposer d'une puce sur son collier renvoyant les informations de son propriétaire... Bref, les usages sont nombreux.

Les développeurs retrouveront davantage d'informations sur cette page.

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

L'évolution des manettes Nintendo de 1980 à 2015
Microsoft Office pour Windows 10 disponible en version finale
Comic-Con de San Diego, Batman v Superman, Star Wars 7, Suicide Squad et les autres
Sur Windows Phone, Dropbox propose le streaming des vidéos
Buddy : le robot domestique financé à 200% en 24h sur Indiegogo
SanDisk Connect Wireless Stick : nouvelle clé USB Wi-Fi pour appareils mobiles
Imprimer depuis un appareil mobile en entreprise reste encore compliqué
Microsoft corrige deux failles critiques dans Internet Explorer 11
Warcraft : visitez la ville de Stormwind sans casque de réalité virtuelle
Insolite : l'Apple IIgs mis à jour 30 ans après son lancement
Haut de page