Eric Schmidt défend l’intérêt d’Internet... en Corée du Nord

Olivier Robillart
Publié le 10 janvier 2013 à 17h45
Comme prévu, le président exécutif de Google, s'est rendu en Corée du Nord pour un déplacement « à titre personnel », selon la communication du groupe. Si les motifs de ce voyage restent toujours flous, Eric Schmidt a présenté son souhait que le pays s'ouvre à Internet.

00FA000000612024-photo-drapeau-cor-e-du-nord.jpg
La Corée du Nord est un État dans lequel il est quasiment impossible pour un citoyen lambda d'accéder à Internet. Seuls certains dignitaires de ce régime népotique (le pouvoir est transmis de père en fils) ont en effet accès au Web et peuvent même consulter des sites étrangers. Enfin, de rares universitaires peuvent également utiliser les machines mises à leur disposition.

En visite dans la capitale du pays, Pyongyang, Eric Schmidt, le dirigeant de Google s'est ainsi rendu auprès de l'université Kim Il Sung dans laquelle des élèves lui ont montré leur habilité à surfer sur le Web. Par contre, il n'a semble-t-il pas rencontré le citoyen américain d'origine coréenne détenu depuis novembre dernier par les autorités.

Selon le New-York Times, Eric Schmidt s'est toutefois exprimé à son retour en invitant le régime de Corée du nord à utiliser plus largement Internet. « Alors que le monde devient de plus en plus connecté, leur décision d'être pratiquement isolé va les affecter, tout comme leur croissance économique et ainsi de suite, et il sera plus difficile pour eux de rattraper leur retard économique », a-t-il précisé.

Il n'est, par contre, pas garanti que le message ait été entendu par le nouveau dirigeant du pays Kim Jong-Eun. Le pays reste replié sur lui-même et le pouvoir central ne tolère pas que ses citoyens s'informent autrement que par les moyens que la presse autorisée propose. Dans ce cadre, l'apport d'Internet ou de la téléphonie mobile ne semble donc pas être encore d'actualité.
Olivier Robillart
Par Olivier Robillart

Mêler informatique, politique et journalisme tu essaieras ! Voilà ce que m'a demandé un jour un monsieur ridé tout vert qui traînait dans un square en bas de mon immeuble. J'essaie désormais de remplir cette mission en tant que rédacteur pour Clubic. Je traite principalement de politique numérique tout comme de sécurité informatique et d’e-Business. Passionné de Star Wars, de Monster Hunter, d’Heroic Fantasy et de loisirs numériques, je collabore régulièrement à de multiples projets vidéo de la rédaction. J’ai également pris la fâcheuse habitude de distribuer aux lecteurs leur dose hebdomadaire de troll via la Clubic Week.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.