Eric Schmidt défend l’intérêt d’Internet... en Corée du Nord

01 juin 2018 à 15h36
0
Comme prévu, le président exécutif de Google, s'est rendu en Corée du Nord pour un déplacement « à titre personnel », selon la communication du groupe. Si les motifs de ce voyage restent toujours flous, Eric Schmidt a présenté son souhait que le pays s'ouvre à Internet.

00FA000000612024-photo-drapeau-cor-e-du-nord.jpg
La Corée du Nord est un État dans lequel il est quasiment impossible pour un citoyen lambda d'accéder à Internet. Seuls certains dignitaires de ce régime népotique (le pouvoir est transmis de père en fils) ont en effet accès au Web et peuvent même consulter des sites étrangers. Enfin, de rares universitaires peuvent également utiliser les machines mises à leur disposition.

En visite dans la capitale du pays, Pyongyang, Eric Schmidt, le dirigeant de Google s'est ainsi rendu auprès de l'université Kim Il Sung dans laquelle des élèves lui ont montré leur habilité à surfer sur le Web. Par contre, il n'a semble-t-il pas rencontré le citoyen américain d'origine coréenne détenu depuis novembre dernier par les autorités.

Selon le New-York Times, Eric Schmidt s'est toutefois exprimé à son retour en invitant le régime de Corée du nord à utiliser plus largement Internet. « Alors que le monde devient de plus en plus connecté, leur décision d'être pratiquement isolé va les affecter, tout comme leur croissance économique et ainsi de suite, et il sera plus difficile pour eux de rattraper leur retard économique », a-t-il précisé.

Il n'est, par contre, pas garanti que le message ait été entendu par le nouveau dirigeant du pays Kim Jong-Eun. Le pays reste replié sur lui-même et le pouvoir central ne tolère pas que ses citoyens s'informent autrement que par les moyens que la presse autorisée propose. Dans ce cadre, l'apport d'Internet ou de la téléphonie mobile ne semble donc pas être encore d'actualité.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

US : Pour un CD acheté, Amazon offre les MP3 correspondants
CES 2013 : AMD renomme les HD 7000, et annonce les Radeon HD 8550/8670
Bases de données : SAP chasse sur les terres d’Oracle et IBM
CES 2013 : des autoradios Android et/ou connectés chez Pioneer et Sony
CES 2013 : avec le M500, Crucial promet le To en SSD à moins de 600 dollars
Google fait fermer le jeu Google Guns
CES 2013 : Prise en main vidéo de NVIDIA Project Shield
CES 2013 : Thunderstorm, le home cinema iPad selon Belkin
De Iloveyou à Duqu, Le point sur les menaces informatiques
Le SSD, puissance et rapidité au coeur du serveur
Haut de page