Eric Schmidt (Google) penserait à se rendre en Corée du nord (MàJ)

01 juin 2018 à 15h36
0
Alors que le nouveau dirigeant nord-coréen, Kim Jong-Un, a souhaité que les relations avec ses homologues se détendent, la patron d'une grande firme américaine, en l'occurrence Google, pourrait se rendre à Pyongyang. Chez Google, le service chargé de la communication évoque un voyage à titre personnel pour qualifier cette visite auprès du régime dictatorial.

00FA000002426336-photo-eric-schmidt.jpg
Selon AP, le président du conseil d'administration de Google aurait l'intention de visiter la Corée du nord dans les prochaines semaines. Cet Etat au régime dictatorial est également connu pour être l'un des plus contrôlé en matière de Télécommunications et d'Internet. L'accès à Internet est en effet largement limité et une petite partie de la population y a accès. Seuls certains hauts fonctionnaires de l'appareil étatique peuvent ainsi pleinement naviguer.

Toutefois, selon la presse locale, les équipements mobiles seraient en pleine croissance. Les réseaux 3G seraient donc en phase de développement intensif pour proposer des contenus contrôlés à la population.

Si cette éventuelle visite d'Eric Schmidt dans ce pays plutôt fermé a de quoi intriguer, la firme a tenu à préciser qu'il ne s'agit pas d'un déplacement officiel du dirigeant dans le cadre de ses fonctions au sein de Google. Il serait donc question donc d'un voyage à titre privé. « Nous ne faisons aucun commentaire sur les déplacements effectués à titre personnel » a ainsi expliqué la porte-parole de la firme, Samantha Smith.

Mise à jour

La diplomatie sud-coréenne confirme la venue, à une date inconnue, d'Eric Schmidt chez son voisin du nord. Elle ne précise toutefois pas la nature exacte de la venue du patron de Google. De son côté, la presse américaine explique que cette visite pourrait avoir des visées humanitaires puisque le dirigeant pourrait demander la libération d'un américain d'origine coréenne détenu depuis novembre dernier par les autorités.

Comme le précise Libération, ce ressortissant (Pae Jun-Ho) était entré en Corée du Nord en tant que touriste puis avait été arrêté par le pouvoir. Toujours est-il que le rôle que pourrait éventuellement jouer Eric Schmidt reste flou.

Version initiale de l'article publié le 03/01/2013 à 08h59
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

iOS : un nouveau bug de nouvel an sur la fonction
Logiciel serveur TPE : un tout en un sans support nécessaire
Comment faire tourner les vieux logiciels professionnels sur Windows 8
Sécurité : comment protéger le SI face à la menace informatique ?
YouTube : Microsoft pointe les pratiques de Google pour Windows Phone
Canonical annonce une version d'Ubuntu pour smartphones
Free Mobile et 900 MHz : vers une couverture améliorée dans 8 grandes villes
Le permis de conduire électronique arrivera en septembre
GeekGet Episode 67 spécial 2013 : les ponchos Pac-Man !
Haut de page