Google désactive la retouche selfie sur ses Pixel 4a et 5 pour des raisons de bonne santé mentale

02 octobre 2020 à 18h07
6

Si pour certains, la généralisation de la prise de selfies peut en dire long sur l'individualisme de la société, un autre problème sous-jacent a été repéré : l'application excessive de filtres et ses dangers pour la santé mentale.

Saviez-vous que 70 % des photos prises sur les smartphones Android sont des selfies ? Dans un billet de blog, Google explique qu'au travers de son application Google Photos, pas moins de 24 milliards de clichés sont identifiés en tant que tel. Mais ce phénomène doit être pris au sérieux, parce qu'il n'est pas sans danger.

Imaginez-vous en train de photoshoper chacune de vos photos au point de créer dans votre esprit une image déformée de vous-même. Et avec le temps, c'est à cette image que vous aspirerez, tout en étant incapable de lui ressembler naturellement. C'est un peu ce qui se passe avec les filtres appliqués par défaut sur les selfies.

Du selfie à la dépression

Google explique avoir cherché à connaître l'impact éventuel des filtres appliqués aux selfies, et plus spécifiquement lorsque ces derniers sont activés par défaut. Après avoir mené diverses études et parlé à des experts en santé infantile et mentale, la société a découvert que le dispositif n'était pas sans conséquence.

En effet lorsqu'un filtre est appliqué de manière automatique, il en résulterait des impacts négatifs sur la santé mentale. Google déclare ainsi : « À la longue ces filtres par défaut peuvent définir une norme de beauté à laquelle certaines personnes finissent par se comparer. »

Au regard de l'emprise que peut avoir la technologie sur une personne et pour des raisons d'éthique, Google souhaite marquer une distance entre l'individu et la technologie. Le smartphone doit être utilisé de manière active par l'utilisateur, et c'est donc intentionnellement que les filtres doivent être appliqués à un selfie.

Des options désactivées par défaut

En pratique, les résultats de cette étude passent par la désactivation par défaut des options de retouche de portrait capturés par la caméra frontale. C'est la raison pour laquelle apporté ces modifications au sein de l'application Camera sur les Pixel 4a, Pixel 4a 5G et Pixel 5.

Google ajoute par ailleurs que ces options apporteront davantage d'informations sur les manipulations effectuées sur le visage. L'application précisera par exemple des ajustements sur la texture de la peau, la correction des cernes ou la brillance des yeux. L'idée est donc d'expliquer clairement à l'utilisateur que le cliché ne sera plus naturel et distinct de l'original, mais aussi que les photos qu'il ou elle peut prendre comme exemple sur les réseaux sociaux ont potentiellement été modifiées de la même manière.

Source : Google

6
7
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Sony lance un écran 3D sans lunettes : le Spatial Reality Display
Le film Battlestar Galactica a trouvé son scénariste, en la personne de Simon Kinberg (X-Men)
ClipDrop, l'application qui copie-colle les objets réels dans Photoshop est disponible !
Corsair annonce un casque spécialement créé pour les Xbox Series X et S
Vie privée : le mythe d’Internet
AMD travaillerait sur un GPU Navi orienté crypto-monnaie
Ergo Series : LG lance ses moniteurs Nano-IPS haut de gamme et ergonomiques
Tesla : Les usines de Shanghai et Berlin livreront des Model Y dès 2021
On a testé pour vous : le recrutement de profils tech sur talent.io
Facebook lance sa fonction
scroll top