Test ASUS ROG Strix Scope NX Wireless Deluxe : triple connectique et switchs remarquables

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
28 juin 2022 à 17h45
2
ASUS ROG Strix Scope NX Wireless Deluxe © Nerces
© Nerces

Coup sur coup, ASUS distribue deux nouveaux claviers gamer très ambitieux, à destination des joueurs. D’un côté le compact ROG Strix Scope RX TKL Wireless Deluxe et de l’autre le « pleine largeur » ROG Strix Scope NX Wireless Deluxe qui se distingue par des contacteurs inédits. C’est ce dernier que nous prenons le temps d’évaluer aujourd’hui.

ASUS ROG Strix Scope NX Wireless Deluxe
  • Triple connexion (RF, BT, USB)
  • Réactivité des switchs NX
  • Design réussi, finitions parfaites
  • Rétroéclairage magnifique
  • Anti-ghosting, N-key roll over
  • Keycaps en ABS
  • Forte résonance du châssis
  • Armoury Crate lourd
  • Des fonctions manquent

Avec son nom à rallonge, ses nouveaux contacteurs, son triple mode de connexion, son design élégant et son importante batterie, le ROG Strix Scope NX Wireless Deluxe – que l’on baptisera Scope NX pour faire plus simple – est un produit haut de gamme qu’ASUS met sur le marché afin de convaincre les joueurs nomades en quête de polyvalence. À plus ou moins 150 euros et alors que la concurrence est sévère, le fabricant taïwanais a besoin de solides arguments.

Fiche technique ASUS ROG Strix Scope NX Wireless Deluxe

Résumé

Norme du clavier
AZERTY
Type d'utilisation
Gamer
Sans-Fil
Oui
Type de touches
Mécanique
Type de switch
ASUS ROG NX Red

Format du clavier

Norme du clavier
AZERTY
Localisation du clavier
Français
Format du clavier
Normal
Compact
Non
TKL
Non
Ergonomique
Non
Type d'utilisation
Gamer

Connectivitée

Sans-Fil
Oui
Technologie de connexion du clavier
Bluetooth + RF (ondes radio)
Interface avec l'ordinateur
Bluetooth, RF, USB

Ergonomie

Type de touches
Mécanique
Type de switch
ASUS ROG NX Red
Clavier rétroéclairé
Oui (RGB)
Touches Multimédia
Oui
Touches macro
Oui
Pavé numérique
Oui
Modulaire
Non
Repose-poignet
Oui

Caractéristiques techniques

OS supporté(s)
Microsoft Windows
Type d'alimentation
Batterie Lithium-ion, Port USB
Anti-ghosting
Oui
USB pass-through
Non
Nkey rollover
Intégral
Logiciel compagnon
ASUS Armoury Crate

Caractéristiques physiques

Largeur
440mm
Hauteur
39mm
Profondeur
137mm
Poids
1 166kg
ASUS ROG Strix Scope NX Wireless Deluxe © ASUS
En plus du Scope NX, ASUS lance un Scope RX TKL © ASUS

D’une élégance rare

S’il y a un point sur lequel ASUS ne déçoit jamais pour sa gamme ROG, c’est bien le design. Sans surprise, le Scope NX reprend les standards des précédents produits de la gamme et se rapproche donc de l’ASUS ROG Strix Scope RX que nous testions il y a un peu plus d’un an. Le Taïwanais reste fidèle à cette conception frameless ou, en bon français, à structure ouverte qui supprime le cadre autour du clavier : le produit a un côté plus aéré et les touches donnent l’impression de flotter au-dessus de la base.

Pleine largeur, le Scope RX occupe une bonne place sur le bureau, mais si sa structure frameless vient limiter son encombrement. Il mesure 44 centimètres de long pour 13,7 de large et 3,9 d’épaisseur. ASUS ne semble pas avoir en projet de version TKL ou 60 % de son clavier, mais notons que la sortie d’un Scope RX TKL plus d’un an après le lancement du modèle standard permet tous les espoirs. De plus, il faut souligner le poids du Scope NX : modèle sans fil, il est notamment alourdi par sa batterie et pointe à près de 1,2 kilogramme.

ASUS ROG Strix Scope NX Wireless Deluxe © Nerces
ASUS ROG Strix Scope NX Wireless Deluxe © Nerces

Aluminium brossé et structure ouverte assurent au Strix NX une élégance rare © Nerces

Poursuivons notre petit tour du propriétaire en nous attardant sur les capuchons des touches, ce que les anglophones baptisent les keycaps. Au premier coup d’œil, on est ravi de constater que malgré l’emploi d’une police originale, la lisibilité des caractères est excellente. En revanche, nous sommes désolés de constater qu’ASUS emploie toujours du plastique ABS. Il le fait bien sûr pour des questions de coût, mais c’est d’autant plus regrettable que la version QWERTY du Strix NX dispose bel et bien de plastique PBT, autrement plus endurant.

ASUS ROG Strix Scope NX Wireless Deluxe © Nerces
Le coin supérieur droit aurait pu disposer d'une molette multifonctions, il n'en est rien © Nerces

Puisque nous parlons regrets, évoquons aussi l’absence de ces « fonctions annexes » qui distinguent les produits d’exception. En effet, le Strix NX ne dispose pas de ces molettes multifonctions de plus en plus à la mode. Il ne propose pas non plus de port USB pass-through – bien plus rares sur les modèles sans fil – et sous le clavier, on doit faire avec des pieds on ne peut plus classiques. De fait, l’inclinaison du clavier ne se fait que sur deux niveaux (0° ou 9°) quand on voit de plus en plus de modèles avec un niveau intermédiaire (6°).

ASUS ROG Strix Scope NX Wireless Deluxe © Nerces
ASUS ROG Strix Scope NX Wireless Deluxe © Nerces

À gauche, l'emplacement pour le dongle et le port USB-C ; à droite, un pied avec un seul niveau d'inclinaison © Nerces

Bien sûr, il n’est cependant pas question de jeter bébé avec l’eau du bain et le Strix NX dispose de bien d’autres atouts à commencer par cette triple connexion. ASUS intègre le Bluetooth – en version 5.2 s’il vous plaît – mais livre aussi un dongle USB pour assurer une liaison radio : avec sa faible latence, cette dernière est pensée pour les joueurs tandis que le Bluetooth vient en complément. Pratique, ASUS autorise aussi le fonctionnement filaire de son clavier : de fait, il est tout à fait possible de continuer à l’utiliser alors qu’il se recharge.

S’il se montre relativement avare en accessoires – pas de keycaps de rechange ou de contacteurs en supplément – ASUS livre tout de même un « bonus » bien pratique : le fameux repose-poignets. De nombreux joueurs s’en passeront très bien, mais pour certains, c’est quelque chose d’indispensable. On fera remarquer que celui du Strix NX n’est en aucune façon fixé au clavier, il pourrait donc très facilement se déplacer. En revanche, il est remarquablement conçu avec une mousse épaisse, particulièrement confortable.

ASUS ROG Strix Scope NX Wireless Deluxe © Nerces
Un châssis fin, mais il n'est question ni de touches demi hauteur ni de contacteur low-profile © Nerces

Une réactivité impeccable, mais plutôt « sonore »

Un an après la sortie de ses ROG RX, ASUS profite du lancement de ce clavier pour encore introduire de nouveaux contacteurs, les ROG NX. Alors que pour les premiers, le fabricant mettait en avant leur conception « opto-mécanique », il n’est plus ici question que de « mécanique ». ASUS préfère insister sur une exceptionnelle réactivité et un écart nul entre le point d’activation et celui de réinitialisation. L’idée est tout à la fois d’offrir une frappe tout à la fois plus confortable et plus stable. À ce sujet, ASUS met en avant l’absence d’oscillation.

Le Strix NX est disponible en trois versions qui correspondent aux trois types de contacteurs : des RED, des BROWN et des BLUE. Les différences entre ces trois modèles sont classiques avec des RED linéaires, des BROWN tactiles et des BLUE tactiles / clicky. Nous n’avons pu tester que les premiers ce qui nous convient plutôt pas mal puisque nous avons généralement une préférence pour cette nature de switchs. À l’usage, rien à redire : le confort de frappe est excellent, le retour à la position d’origine impeccable et la réactivité parfaite.

ASUS ROG Strix Scope NX Wireless Deluxe © Nerces
Un petit coup d'œil sur le contacteur ROG RED débarrassé de sa keycap © Nerces

Bien sûr, pour un usage sur la durée, la qualité des keycaps est presque aussi importante que la fiabilité des contacteurs. Là encore, il n’y a pas de souci à se faire et même si le PBT a clairement notre préférence, l’ABS fait ici correctement le job. Il y a fort à parier qu’après quelques années, la graphie des caractères soit moins lisible, mais un tel plastique autorise aussi une meilleure diffusion du rétroéclairage. À ce niveau et comme nous le faisions remarquer lors du test du Strix RX, ASUS fait des merveilles : l’éclairage RVB est agréable et efficace.

ASUS ROG Strix Scope NX Wireless Deluxe © Nerces
Le petit commutateur permet de basculer entre Bluetooth, filaire et RF 2,4 GHz © Nerces

La livraison d’un repose-poignets de qualité n’est évidemment pas pour nous déplaire et si nous n’en sommes pas fans en jeu, pour la saisie au kilomètre le surcroît de confort est très appréciable. La mousse qui le compose est suffisamment épaisse pour assurer le confort des poignets, mais elle n’est pas trop dure non plus. La seule question qui se pose concerne évidemment sa durée de vie : nous avons cependant pu juger de la bonne tenue dans le temps des modèles d’ASUS sur un autre clavier de la marque. Il n’y a pas de raison qu’il en soit autrement ici.

Jeu vidéo oblige, ASUS ne pouvait faire l’impasse sur l’anti-ghosting et un key rollover intégral. Rien à redire. En revanche, on va se plaindre des nuisances sonores du Strix NX. Les contacteurs ne sont pas en cause – ils sont discrets – mais la conception ouverte / en aluminium entraîne d’importants « clac-clac ». Dommage. Enfin, puisqu’il s’agit d’un modèle sans fil, parlons d'autonomie. La batterie de 4000 mAh assure 50 à 60 heures avec rétroéclairage et plus du double lorsque celui-ci est désactivé. Une bonne performance d’autant que la charge ajoute une vingtaine d’heures en 30 minutes.

ASUS ROG Strix Scope NX Wireless Deluxe © Nerces
Bien sûr, Armoury Crate permet de modifier toutes les commandes © Nerces

Armoury Crate pourrait être un peu plus léger

Comme à son habitude, ASUS accompagne son périphérique – de la gamme Republic of Gamers – du logiciel Armoury Crate. Nous l’avons déjà dit par le passé, mais il serait bon que le fabricant parvienne à le rendre un peu moins lourd au téléchargement. Reste que l’ensemble est propre, plutôt lisible grâce à une interface chargée, mais malgré tout bien pensée. Son plus important défaut sera sans doute tous les modules additionnels qui pourraient perdre le débutant, mais les options essentielles de notre clavier son rassemblées dans un onglet à son nom.

ASUS ROG Strix Scope NX Wireless Deluxe © Nerces
ASUS ROG Strix Scope NX Wireless Deluxe © Nerces

Les options « avancées » permettent d'ajuster le rétroéclairage et de veiller sur l'autonomie © Nerces

Là, on retrouve bien sûr le paramétrage de chacune des commandes ainsi que la gestion du rétroéclairage RVB touche par touche. De nombreux effets sont disponibles pour égayer un peu les choses et, côté contrôles, des macros peuvent être mises en place. Enfin, le dernier onglet est consacré à la gestion de la batterie, de la mise en veille et des avertissements visuels dont l’utilisateur peut bénéficier afin de suivre l’état de son matériel.

ASUS ROG Strix Scope NX Wireless Deluxe © ASUS
Une qualité de finition exemplaire, une polyvalence remarquable et d'excellents switchs © Nerces

ASUS ROG Strix Scope NX Wireless Deluxe, l'avis de Clubic

Seulement quelques semaines après avoir testé le GG Ironclad, mettre ainsi les mains sur un produit conçu par une grande marque est l’occasion de percevoir la différence entre un concepteur passionné et un mastodonte du périphérique gaming. Le ROG Strix Scope NX est clairement un très bon produit, mais on sent que des arbitrages ont été réalisés par ASUS sans que l’on comprenne toujours le pourquoi du comment.

Ainsi, l’utilisation de plastique ABS sur un clavier à plus ou moins 150 euros est une réelle déception. Il en va de même pour la gestion hasardeuse des nuisances sonores directement liées à la structure ouverte d’un châssis en aluminium. ASUS semble ici privilégier l’esthétique sur le caractère fonctionnel de son produit. N’ayez crainte, si le Strix NX est perfectible, il dispose aussi d’atouts indiscutables comme des contacteurs de grande qualité, un rétroéclairage superbe et une triple connexion qui lui assure une polyvalence remarquable.

8

Seulement quelques semaines après avoir testé le GG Ironclad, mettre ainsi les mains sur un produit conçu par une grande marque est l’occasion de percevoir la différence entre un concepteur passionné et un mastodonte du périphérique gaming. Le ROG Strix Scope NX est clairement un très bon produit, mais on sent que des arbitrages ont été réalisés par ASUS sans que l’on comprenne toujours le pourquoi du comment.

Ainsi, l’utilisation de plastique ABS sur un clavier à plus ou moins 150 euros est une réelle déception. Il en va de même pour la gestion hasardeuse des nuisances sonores directement liées à la structure ouverte d’un châssis en aluminium. ASUS semble ici privilégier l’esthétique sur le caractère fonctionne de son produit. N’ayez crainte, si le Strix NX est perfectible, il dispose aussi d’atouts indiscutables comme des contacteurs de grande qualité, un rétro-éclairage superbe et une triple connexion qui lui assure une polyvalence remarquable.

Les plus

  • Triple connexion (RF, BT, USB)
  • Réactivité des switchs NX
  • Design réussi, finitions parfaites
  • Rétroéclairage magnifique
  • Anti-ghosting, N-key roll over

Les moins

  • Keycaps en ABS
  • Forte résonance du châssis
  • Armoury Crate lourd
  • Des fonctions manquent
ASUS ROG Strix Scope NX Wireless Deluxe au meilleur prix
Amazon 159€ Voir l'offre
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Droz
Forte résonance du châssis (-5)<br /> On ne peut pas choisir la couleur des touches. (-1)<br /> Logiciel insupportablement intrusif. (-1)<br /> Lags en BT (-1)<br /> Laid<br /> 3/10
D0t_C0m
La qualité Asus rien a redire . J’ai acheté un GK 2000 RGB il y a plus de 2 ans il commence seulement à avoir des défaillances (obsolescence programmée !?) Et elles sont minimes. Quand sur la même période j’avais du changer 6 fois de clavier avec le Corsair k95 . Les touches ne répondaient plus tout simplement.<br /> Par contre je regrette le logiciel ICUE super intuitif et les animations RGB programmables.<br /> Du fait, je ne sais pas si je vais reprendre un Asus ou essayer de trouver une autre marque .<br /> Je veux un clavier méca qui dure dans le temps (5 ans ou plus , pour 250€ c’est un minimum) et des annulations RGB programmables.<br /> Je pense que les switch CheryMx c’est de la m…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers tests

Test Corsair Vengeance RGB DDR5-6000 CL36 : l'Américain baisse le tarif de sa DDR5, pas les performances
Test Oppo Find X5 Lite : un smartphone aussi performant que séduisant ?
Test be quiet! Shadow Rock 3 : une valeur sûre pour refroidir sans se ruiner
Test realme Narzo 50i Prime : sur tous les fronts, mais n'excelle nulle part
Test NZXT Kraken 120 : tout simplement le meilleur kit AiO 120 mm ?
Test Noctua NH-D15 : la référence absolue du ventirad est toujours au top
Test Cooler Master MA612 Stealth : un ventirad d'une rare élégance, mais pas si discret que ça
Test Mercusys Halo H80X : un kit Wi-Fi Mesh au rapport qualité-prix imbattable ?
Test Bowers & Wilkins PX7 S2 : le plus premium des casques ANC s’améliore presque partout
Test ASUS ROG Ryujin II 360 : quand le watercooling joue la carte du luxe
Haut de page