Tim Cook optimiste quant à une taxe GAFA internationale

20 janvier 2020 à 20h36
0
Tim Cook

Apple pense qu'un accord peut être trouvé au sein de l'OCDE pour la mise en place d'un système de taxation des grandes entreprises à l'échelle internationale, notamment celles issues du numérique.

Lors d'une conférence tenue à Dublin ce lundi 20 janvier 2020, Tim Cook, le PDG d'Apple, a affirmé sa conviction qu'une taxe sur les multinationales à l'organisation « complexe » ne doit être décidée qu'à l'échelle internationale, rapporte Bloomberg.

La France et l'UE dans le viseur d'Apple

Le patron de la marque à la pomme tacle ainsi indirectement la France et l'Union européenne. Le gouvernement Macron a en effet instauré une taxe GAFA contre les géants du numérique, estimant que ceux-ci ne payaient pas assez d'impôts par rapport aux revenus générés sur le territoire. Tous les grands groupes semblent avoir recours à des techniques d'optimisation fiscale pour éviter de déclarer l'essentiel de leur chiffre d'affaires en France où la fiscalité n'est pas avantageuse.

L'UE réfléchit depuis des années à une telle mesure, mais son adoption est très compliquée. En cause : le refus de certains pays qui font office de paradis fiscaux et qui profitent allègrement de la situation actuelle. Près de nous, on peut citer l'Irlande, le Luxembourg ou encore les Pays-Bas. La Commission a tout de même condamné Apple au paiement de 13 milliards d'euros, plus des intérêts, à l'Irlande, estimant que cette dernière lui avait accordé des avantages fiscaux illégitimes.


Une taxe internationale ?

Tim Cook s'est insurgé à plusieurs reprises contre cette décision de l'UE. Il confesse que le système actuel ne convient pas et que, la loi ne pouvant que difficilement être modifiée, l'idée de taxes peut être une bonne solution pour plus de justice. Le chef d'entreprise souhaite cependant que ce nouveau système soit adopté par tout le monde plutôt que chacun prenne ses décisions de son côté.

L'OCDE doit justement se réunir cette année à ce sujet, notamment sous l'impulsion de la France. Les divergences d'intérêt sur la question devraient toutefois déboucher sur des négociations extrêmement longues et qui, potentiellement, n'aboutiront jamais. Conscient de cela, l'exécutif français a lancé sa taxe GAFA seul, quitte à provoquer la colère de Donald Trump.

Source : Bloomberg
Modifié le 21/01/2020 à 07h29
9
9
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
L'Europe s'est équipée de parcs éoliens offshore d'une capacité record de 3,6 GW en 2019
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top