Apple s’offre une start-up anglaise pour améliorer le traitement photo de ses futurs iPhone

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
16 décembre 2019 à 10h50
2
iPhone 11 Pro
© Apple

Revenu dans la course au meilleur photophone grâce à l'iPhone 11 Pro Max, Apple ne compte pas s'arrêter en si bon chemin.

Aussi la firme de Cupertino s'est-elle offert son cadeau de Noël en avance cette année. Jetant son dévolu sur la start-up britannique Spectral Edge, Apple compte bien capitaliser toujours plus sur la photo sur ses prochains iPhone.

Améliorer les prises de vue en basse lumière

Spectral Edge est à l'origine d'une technologie de pointe que la start-up a baptisée SE Fusion. D'après le livre blanc de l'entreprise, on apprend que son produit, basé sur du machine learning, est capable d'améliorer sensiblement la qualité des clichés capturés en basse lumière grâce à « un équilibre intelligent entre le RGB visible et la lumière infrarouge invisible pour délivrer des images mieux définies, aux couleurs plus justes que n'importe quelle autre technologie actuellement disponible sur le marché de la surveillance ». La quoi ?

Oui, la surveillance. En effet, en raison de la qualité de ses services, Spectral Edge aurait déjà tapé dans l'œil d'un certain nombre d'entreprises spécialisées dans les caméras de surveillance (où la capacité à produire des images de qualité de nuit est primordiale).

Aussi on s'imagine qu'Apple voudra intégrer SE Fusion à ses futurs smartphones. Voire à ses actuels ? Toujours d'après Spectral Edge, sa technologie peut être implémentée via une puce dédiée, ou via le software - ce qui rendrait donc possible l'amélioration des capacités basse lumière des produits Apple existants.

Apple mise à plein sur la photo

Après une petite traversée du désert entre 2017 et 2019 pendant laquelle les « photos iPhone » ne faisaient plus rêver grand monde (la faute à une concurrence Android particulièrement agressive), Apple a su renverser la vapeur en septembre dernier et rattraper son retard.

Très performants et versatiles en photo, les iPhone 11 et 11 Pro ont notamment inauguré un mode photo de nuit qui améliore grandement les prises de vue en basse lumière. En octobre dernier, la nouvelle fonctionnalité Deep Fusion avait d'ailleurs été incluse à iOS 13.2, afin d'améliorer encore le rendu des photos dans des conditions lumineuses hasardeuses.

Deep Fusion qui, d'ailleurs, pourrait profiter à plein de l'acquisition très discrète de Spectral Edge par Apple. Une chose est sûre : la guerre des photophones n'est pas près de prendre fin.

Source : Bloomberg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
cirdan
Ah, voilà maintenant que les iPhone sont versatiles quand ils prennent des photos. Sale caractère, ces objets… C’est trop français « polyvalent » pour éviter ce mot ridicule quand il est associé à un objet ?
Popoulo
Oui ça fait un peu bizarre la phrase là.
cirdan
C’est une mode qui a été lancée par des rédacteurs certainement en manque d’imagination, pour créer un nouvel anglicisme. Le problème avec celui-là c’est qu’il ne fonctionne pas du tout chez nous parce qu’il a une signification clairement établie et que ce mot ne peut en aucun cas s’appliquer à un objet. Mais visiblement ça continue à amuser certains rédacteurs…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Vostok 2 : 17 levers de Soleil autour de la Terre
Xiaomi dévoile ses lunettes de réalité augmentée, comme à son habitude un produit à l'excellent rapport qualité/ prix
Samsung Galaxy Watch 5 Pro : la fiche technique fuite, une référence en devenir ?
Vous allez comprendre pourquoi vous aurez besoin de ce VPN pendant vos vacances
Voici la liste des logiciels les plus utilisés par les pirates pour diffuser des malwares
Google Chrome 104 est disponible, découvrez toutes les nouveautés
Toute mini, toute mimi, une carte graphique Arc A380
Si vous cherchez le meilleur antivirus du marché, vous êtes au bon endroit
SoundCloud licencie massivement à la recherche de la rentabilité
Plus de 3000 applications présentent une vulnérabilité compromettant votre compte Twitter
Haut de page