Tim Cook voudrait qu'en entreprise les iPhone remplacent vos ordinateurs

Mathieu Grumiaux
Publié le 20 novembre 2019 à 10h29
Tim Cook

Le PDG d'Apple explique que ce sont les usages des salariés qui ont poussé le constructeur à ajouter année après année des fonctionnalités dédiées aux entreprises à iOS.

L'iPhone et l'iPad sont aujourd'hui des outils utilisés quotidiennement dans les sociétés. Plus légers, plus mobiles, ces appareils possèdent également une large gamme d'applications de productivité, permettant de travailler sans la lourdeur inhérente à l'informatique traditionnelle.

Des appareils grand public rapidement adoptés par les salariés

Mais l'entreprise n'a pas été une priorité immédiate d'Apple au lancement de l'iPhone en 2007. Tim Cook, lors d'une conférence organisée par l'éditeur de logiciels Salesforce, a indiqué que ce sont les employés eux-mêmes qui ont forcé le constructeur à se pencher sur le sujet.

« Après l'apparition de l'iPhone, les gens ont commencé à prendre des iPhone dans l'entreprise et ils ont commencé à dire "Hé, nous voulons que vous fassiez ceci et cela"... et avoir le système d'exploitation mobile qui soit le meilleur pour l'entreprise », explique-t-il.


Pour Tim Cook, l'iPhone en entreprise passe par le développement d'applications dédiées

Aujourd'hui, les 500 plus grandes entreprises américaines utilisent des iPhone et des iPad pour leur activité, et huit entreprises sur dix développent leurs propres applications iOS. Mais ce n'est pas assez pour Tim Cook, qui veut faire de l'iPhone l'appareil central de l'entreprise.

« Pour beaucoup trop de gens encore, le mobile, c'est la navigation, le courrier électronique et la messagerie. Tout cela est important, mais on peut dire que la façon dont vous changez l'entreprise est d'utiliser les applications mobiles », ajoute-t-il.

Ces propos ont été appuyés par Marc Benioff, PDG de Salesforce qui a déclaré que son smartphone était pour lui une extension de son bureau : « Je gère mon entreprise sur mon téléphone, depuis des années, je n'ai même plus d'ordinateur ».


Salesforce a également profité de cet événement pour annoncer la nouvelle version de son application d'apprentissage Trailhead GO, qui intègre des fonctionnalités réservées à la plateforme iOS.

Source : ZDNet
Mathieu Grumiaux
Par Mathieu Grumiaux

Grand maître des aspirateurs robots et de la domotique qui vit dans une "maison du futur". J'aime aussi parler films et séries sur les internets. Éternel padawan, curieux de tout ce qui concerne les nouvelles technologies.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
zeebix

Quel grand rêveur de Tim, un Ipad à la limite couplé à un clavier/souris admettons, mais un Iphone c’est pas le même confort … à moins d’avoir un écran externe et toujours un couple clavier/souris à lui brancher.

Mais dans le monde pro il faudrait des applications (et elles sont souvent spéciales/dédiés à des taches etc…) et c’est pas gagné hors bureautique.

Perso il m’arrive de n’avoir que mon smartphone et ou je dois utiliser excel/word mais en tactile c’est laborieux et parfois je doit brancher un clavier pour m’en sortir… sans parler du fait que les écrans sont petit (même avec un 6.5" c’est pas l’idéal…

Popoulo

« Je gère mon entreprise sur mon téléphone, depuis des années, je n’ai même plus d’ordinateur » : Idem. J’ai besoin de rapports, rdv, infos, etc… je prends mon tel et j’appelle mes collaborateurs. Et j’ai même pas d’iPhone…

Yorgmald

Pour certaines activités on peut utiliser un smartphone, c’est vrai. Mais remplacer les ordinateurs par un smartphone non, faire un bilan financier (par exemple) sur smartphone ce n’est pas raisonnable, pas impossible mais bien trop lent et peu pratique. Faire un briefing sera là aussi plus pratique a faire sur ordinateur, par contre le consulter c’est possible sur smartphone.
Tout dépend de la tâche à réaliser.

Fulmlmetal

C’est la blague de l’année.
Cook commence à copier Musk avec des déclarations folkloriques juste pour faire du buzz médiatique.

Nerva

Et ce monsieur dirait ainsi adieu aux ventes d’ordinateurs (très chers) de sa marque ? Il conseillerait aux futurs clients d’acheter juste un iPhone à 1500 € pour remplacer son dernier portable à 2600 € ?

Utiliser un smartphone pour travailler, il n’est certainement pas le premier à y avoir pensé. Ces outils montent en puissance, mais il faudrait néanmoins un système d’interface (dock) performant, couplé à un écran de belle taille pour pouvoir travailler confortablement.

Malgré tout, le puissance d’un smartphone afficherait vite ses limites dans les tâches complexes où les entreprises qui s’équipent de machines ultra-puissantes ne le font certainement pas pour le plaisir de dépenser de l’argent.

Alors déjà qu’il s’imagine que les smartphones vont supplanter les appareils photo… Et ensuite ? Le smartphone qui remplace la table de mixage de studio 64 pistes et l’enregistreur numérique ?

Yannick2k

trop cool!!! je vais pouvoir développer visual studio sur un superbe écran de 6" avec mes petits doigts, quelle idée formidable ^^
« L’entreprise » c’est pas que word et excel… il devrait le savoir vu la société qu’il dirige!!!

cirdan

C’est très pragmatique. Comme les ventes d’iPhone stagnent pour les particuliers, il se rabat où il peut, quitte à prendre les gens pour des idiots (pour rester poli…).

cirdan

" Ces propos ont été appuyés par Marc Benioff, PDG de Salesforce qui a déclaré que son smartphone était pour lui une extension de son bureau : « Je gère mon entreprise sur mon téléphone, depuis des années, je n’ai même plus d’ordinateur »."
Ben oui, on le comprend très bien, un iPhone pour donner des ordres, il y a pas besoin de plus.

Matrix-7000

C’est moi qui déconne ou il à la même maladie que son prédécesseur?
Comment ça s’appelle encore… Ah oui, la mégalomanie!

obyoneone

il ne sait pas se servir d’autre chose, c’est tout, quand on est limité, c’est ainsi…