Apple aurait tenté de racheter Time Warner

26 mai 2016 à 16h34
0
Apple entend s'imposer sur le marché des médias et pour ce faire, la firme de Cupertino aurait tenté de racheter le groupe Time Warner.

En parallèle des Mac et des iPhone, Apple multiplie ses efforts sur le secteur des contenus dématérialisés. Ainsi la société propose de la musique, des films, des séries ou encore des livres électroniques et des magazines. Mais la multinationale de Tim Cook aurait tenté de jouer un gros coup en s'appropriant Time Warner.

Le Financial Times rapporte effectivement, de trois sources, qu'Eddy Cue, vice-président de la division Software and services chez Apple, a suggéré d'initier des discussions en ce sens avec Olaf Olafsson responsable de la stratégie d'entreprise chez Time Warner. Toutefois, les discussions n'auraient pas abouti. Aucun des deux PDG n'a semble-t-il été impliqué.


Aujourd'hui valorisé à 60 milliards de dollars, le groupe Time Warner aurait très certainement permis à Apple de mettre en place plusieurs offres. Apple aurait effectivement eu la mainmise sur HBO, Cartoon Network, Boomerang, Adult Swim, CNN, DC Comics ou encore Castle Rock Entertainment.

035C000008381016-photo-apple-ban.jpg


Par le passé, plusieurs rapports spéculaient sur un rapprochement avec des câbloopérateurs et fournisseurs de contenus pour proposer une alternative à Netflix. Apple plancherait d'ailleurs sur la production de sa première série. Quoiqu'il en soit, une source rapporte que le géant dépense chaque année « plusieurs centaines de millions de dollars » sur ce secteur.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Des apps pas chères ou gratuites : notre sélection du 26/05
Une course de vaisseaux Star Wars fidèlement reproduite avec des drones
Pour ses 20 ans, Bouygues Telecom avance vers la 4G illimitée
Facebook Messenger domine la messagerie mobile en France
La Russie développe un taxi spatial pour aller de l'ISS à la Lune
Hadopi c'est encore loin d’être fini
Paypal se retire de Windows Phone, BlackBerry et Amazon
Alphabet investit dans le berceau de l'auto
Samsung lance ses forfaits de location de smartphones en France
Chrome 51 : Google corrige 42 failles de sécurité
Haut de page