Le code source de l'Apple II rendu public 35 ans après sa sortie

13 novembre 2013 à 12h12
0
Le Computer History Museum de Mountain View vient de publier le code source du système d'exploitation de l'Apple II plus de 35 ans après sa sortie, avec la bénédiction de l'entreprise.

00FA000006834670-photo-cassette-apple-ii.jpg
Sorti il y a 35 ans, l'Apple II trouve une nouvelle occasion de faire parler de lui : le musée de l'histoire de l'ordinateur, basé en Californie, vient de publier sur son site le code source du système Apple II DOS version 3.1. Conçu en 7 semaines par Paul Laughton, un développeur ayant signé un contrat avec Steve Jobs, le système d'exploitation fut délivré à Apple en juin 1978. Un tour de force qui lui avait rapporté 13 000 dollars à l'époque.

Le musée californien ne se contente pas de mettre en ligne le fameux code source, mais fournit également, en marge de ce dernier, un historique de la création de l'OS ainsi que plusieurs documents comme des contrats signés par Steve Jobs et Shepardson Microsystems, qui employait Paul Laughton, ou encore un rapport de réunion. De quoi cultiver un peu plus les amateurs de la firme de Cupertino, même si le code source du logiciel ne leur parle pas particulièrement.

01F4000006834672-photo-paul-laughton-2013.jpg
Paul Laughton en août 2013, plongé dans son code source.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
scroll top