🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Malheureusement, iOS 16 ne pourra pas résoudre tous les problèmes de l'iPhone

06 juin 2022 à 14h10
10
iPhone 13 & iPhone 13 mini test © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

Apple présente la prochaine mise à jour majeure du système d'exploitation de l'iPhone ce lundi 6 juin.

Ce lundi 6 juin marque le début de la WWDC 2022, la conférence organisée pour les développeurs par Apple. Comme de tradition, la marque profitera de sa conférence inaugurale pour présenter les futures améliorations de son système mobile iOS.

Des lacunes historiques qui mériteraient un grand coup de pinceau de la part d'Apple

Si l'OS d'Apple est aujourd'hui mûr et s'il est difficile de transformer une interface connue et adoptée par plusieurs centaines de millions d'utilisateurs depuis près de 15 ans, certains pensent malgré tout que de gros défauts de conception ou d'ergonomie parasitent encore l'expérience utilisateur. C'est le cas du journaliste Adam Conway, du site XDA-Developers, qui livre aujourd'hui un état des lieux plutôt pertinent des faiblesses d'iOS en matière de design et d'interface.

Le premier point évoqué est celui des notifications, jugées trop restrictives sur iOS par rapport à Android. Sur le système de Google, de nombreuses options permettent de gérer ses alertes finement ou de profiter de nombreuses interactions sans même avoir à ouvrir l'application. Apple adopte une démarche plus restrictive qui ne permet que de répondre à un message ou de désactiver les notifications d'une app… et c'est à peu près tout. On pense qu'iOS 16 devrait revoir une nouvelle fois l'affichage de ses notifications, après l'introduction des résumés quotidiens dans iOS 15. Il faudra attendre encore quelques heures pour voir si Apple fait sa révolution ou se contente d'améliorations légères.

Le journaliste pointe aussi du doigt la trop grande rigidité de l'écran d'accueil. Si iOS 14 a permis l'installation de widgets, ceux-ci sont encore limités au seul affichage d'une information. Impossible de contrôler un contenu ou d'interagir avec. Une pression renvoie automatiquement vers l'application et Apple a encore du chemin à faire pour proposer plus d'options et de possibilités à ses utilisateurs.

Siri pèche sur de nombreux domaines à cause de la politique de confidentialité du constructeur

Adam Conway cible d'autres problèmes plus mineurs comme des animations qu'il juge trop lentes, un clavier tactile trop rigide ou l'absence d'un geste de retour à la page précédente. En effet, les applications ont le choix entre un glisser vers la droite ou la présence d'un bouton de retour dans le coin supérieur gauche de l'app, mais ce dernier point n'a semble-t-il jamais fait partie de la liste de doléances des utilisateurs historiques d'iOS.

Le problème posé par Siri est autrement plus important. L'assistant vocal reste en retrait par rapport à ses compétiteurs et, s'il est à l'aise avec les requêtes simples ou les commandes domotiques, s'avoue souvent bien inefficace lors d'une question plus complexe. Apple pourrait booster son assistant vocal mais ce serait au prix de la confidentialité des données des utilisateurs, le crédo de la marque depuis de nombreuses années. Il ne faut pas, à notre avis, s'attendre à ce que Siri supplante Google Assistant de sitôt tant qu'Apple se refuse à exploiter en long, en large et en travers toutes les données de ses millions de clients – et c'est à notre sens bien mieux ainsi.

Il ne reste plus que quelques heures à attendre pour savoir si Apple va proposer des solutions à ces différents problèmes. Rendez-vous à 19 h sur Clubic pour suivre en direct les différentes annonces logicielles de la marque à la pomme.

Source : XDA-Developers

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
8
mrassol
Il reproche à iOS tout le contraire de ce que les utilisateurs d’iOS reprochent à android …<br /> Un OS rigide vs un OS bordélique.
HAL1
Il ne faut pas, à notre avis, s’attendre à ce que Siri supplante Google Assistant de sitôt tant qu’Apple se refuse à exploiter en long, en large et en travers toutes les données de ses millions de clients – et c’est à notre sens bien mieux ainsi.<br /> Rien à voir. Le fait que Siri soit très souvent à la ramasse pour ce qui est de répondre à des questions un peu complexes n’a strictement aucun rapport avec le fait qu’Apple exploite ou non les données personnelles.
supernaz
Android Stock est loin d’être bordelique. C’est les foutus surcouches des constructeurs qui sont la cause de ça.
supernaz
… oui et donc, c’est du à quoi selon toi ? (l’idée d’un débat c’est d’apporter un contre-argument).
Guillaume1972
Rigide= prison. Et perso, la prison, je n’aime pas trop ça. Je préfère et de très loin avoir plus de liberté que sur iIS. Mais les écervelés de Fanboys diront le contraire, ah mauvaise foi, lorsque tu nous tient…
chicour
Je viens d’android surcouche Samsung et franchement ios me semble bien restrictif<br /> Pour programmer un simple sms il faut passer par l’automatisation<br /> Pour déverrouiller face id n’est pas toujours adapté par rapport au smart lock<br /> Je ne vous parle pas des spécificités samsung bien utile. Je dois reprendre le s20fe de ma femme pour faire un petit assemblage de plusieurs photos découpées car ios ne le permet pas sinon en payant
HAL1
Google est infiniment plus en avance pour tout ce qui est recherche par rapport à Apple. Cela leur permet d’avoir un assistant qui est capable de répondre à une question complexe et pas simplement répondre « j’ai trouvé ceci sur le Web » comme le fait Siri.<br /> De plus, Apple récolte également des quantités phénoménales de données, simplement elle ne les exploite pas comme le fait Google. Donc dire que Siri est derrière à cause de ça est faux. Il faut reconnaître que Google a fait un meilleur travail avec son assistant, ce qui ne devrait pas être un problème à moins d’être biaisé vis-à-vis d’une des deux entreprises.
FortyTwo
Et quelles sont donc les raisons ?<br /> Un assistant vocal ou IA qui ne peut se nourrir de données (poussées) ne peut être performant.
HAL1
J’ai déjà répondu.
Orezzo
les gens qui choisissent iOS c’est pour la simplicité et etre pris par la main « parce que je n’y comprend rien et je pas que ça a foutre »<br /> je pense que rajouter quelques options pour ceux qui les cherchent serait un plus
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Windows : les téléchargements du fichier ISO bloqués en Russie
Quand Google fait la pluie et le beau temps sur le Web avec ses Core Updates
Le moteur Brave Search sort de bêta et vous laisse personnaliser les résultats
Le chiffrement du Cloud MEGA mis à mal par des chercheurs
Google Chrome 103 est disponible, découvrez les nouveautés
Attention, vos extensions Google Chrome permettent de vous traquer en ligne
Vie privée : bientôt des gestionnaires dédiés dans Windows et ChromeOS
Erreur serveur chez Cloudflare : Feedly, Discord et d'autres ne répondent plus
Pourquoi les entreprises ne migreront pas tout de suite vers Windows 11
Microsoft Defender débarque sur Windows, macOS, Android et iOS
Haut de page