macOS Monterey : certaines fonctionnalités seront réservées aux Mac sur ARM

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
10 juin 2021 à 16h15
15
MacBook Pro 13 pouces ARM © Apple
© Apple

C'était à prévoir, Apple commence à faire des différences sur le plan logiciel entre ses Mac sous puces « M1 » et ceux toujours équipés de processeurs Intel. On apprend qu'une poignée de fonctionnalités introduites avec macOS Monterey sera exclusivement réservée aux Mac M1.

macOS Monterey ne sera pas tout à fait complet sur les Mac et MacBook équipés de processeurs Intel. C'est ce que nous dit The Verge quelques jours après l'annonce de la nouvelle version de l'OS lors de la WWDC 2021.

Sept fonctionnalités réservées aux Mac M1

En l'occurrence, sept fonctionnalités introduites avec macOS Monterey seront incompatibles si vous utilisez un Mac animé par une puce Intel. La (mauvaise) nouvelle concerne une majorité d'utilisateurs, puisque les premiers Mac sous processeurs M1 n'ont été lancés qu'en novembre dernier et qu'une partie non négligeable du catalogue d'Apple propose encore des ordinateurs équipés de processeurs Intel (dont les MacBook Pro 16 pouces , certains MacBook Pro 13 pouces, une mouture du Mac Mini, les Mac Pro ou encore, et pour encore quelque temps, les iMac de 27 pouces).

Voici les fonctionnalités de macOS Monterey réservées aux Mac M1. Certaines d'entre elles sont relativement importantes et ont été particulièrement mises en avant lors de la WWDC.

  • Le mode Portrait de FaceTime, qui a pour effet de flouter l'arrière-plan derrière vous pendant un appel vidéo ;
  • la fonction « Live Text », qui permet d'interagir avec le texte présent sur des photos et des images (pour, par exemple, copier et coller une adresse vue sur un panneau ou un numéro de téléphone affiché sur une devanture de magasin) ;
  • la vue du globe terrestre depuis Apple Plans ;
  • les villes plus détaillées et modélisées dans Apple Plans (San Francisco, Los Angeles, New York et Londres pour le moment) ;
  • la transcription « texte vers voix » en suédois, danois, norvégien et finlandais ;
  • la dictée hors ligne, prise en charge directement par l'appareil ;
  • la dictée sur l'appareil sans limite de temps (elle était limitée à 60 secondes jusqu'à présent).

Combien de temps avant qu'Apple lâche ses Mac Intel ?

Comme le souligne The Verge, ces quelques fonctionnalités exclusives aux puces M1 pourraient éventuellement ouvrir la voie à des mises à jour de macOS réservées aux Mac équipés de puces Apple Silicon.

L'année dernière, lors de la présentation de ses puces M1 et de l'annonce d'un abandon progressif des solutions d'Intel, Apple assurait qu'elle continuerait de « soutenir et publier pendant de nombreuses années de nouvelles versions de macOS pour les Macs à processeur Intel ». Pour l'instant la marque s'y tient, mais elle pourrait avoir dans l'idée de réduire peu à peu l'intérêt des Mac sous processeurs Intel en réservant certaines nouveautés des futures versions de macOS à ses dernières générations d'ordinateurs.

Si en apparence il ressemble à s'y méprendre à son prédécesseur, le nouveau MacBook Pro 13 apporte des changements plus profonds. En novembre dernier, Apple a passé un cap important en sortant son premier processeur PC maison, baptisé « M1 » pour ses MacBook Air et MacBook Pro 13 pouces. Une première pour la marque californienne qui équipe depuis 15 ans ses ordinateurs portables avec des processeurs Intel, et une petite révolution pour les Macs, qui pourrait également changer beaucoup de choses dans l'industrie du PC en général.
Lire la suite

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
10
HAL1
Combien de temps avant qu’Apple lâche ses Mac Intel ?<br /> Vous avez un début de réponse avec cette différence de traitement entre les Mac Intel et les Mac ARM pour macOS Monterey. Apple va accélérer dans cette voie et faire en sorte de pousser les utilisateurs vers des machines ARM, ce qui lui permettra d’accentuer encore le contrôle sur son éco-système.
norwy
«&nbsp;Combien de temps avant qu’Apple lâche ses Mac Intel ?&nbsp;»<br /> De ce que je comprends, Apple a déjà lâché ses Mac Intel.<br /> On voit bien qu’ils tolèrent les utilisateurs Mac Intel, mais ils ne sont clairement plus en odeur de sainteté et il ne faudra pas trainer avant de passer sur ARM.<br /> Quiconque achète un Mac Intel aujourd’hui est un fou…
pocketalex
ou quelqu’un qui a besoin de plus de 16Go de RAM, ou quelqu’un qui a besoin d’un GPU qui s’appelle un GPU, ou quelqu’un qui a besoin de lancer Windows, ou quelqu’un qui a besoin d’apps pas encore portées nativement, ou de plug-ins, etc<br /> Il y a encore plein de raisons d’acheter des Mac Intel<br /> Par ailleurs, aussi bien soit le M1, il ne fait qu’humblement remplacer les core i5 de portables (série U). Il propose mieux sur tous les plans (puissance, consommation, fonctions cablées, neural engine) certes … mais il ne fait que remplacer des core i5 de laptop<br /> Beaucoup, enthousiasmés par les performances et l’autonomie, ont tendance à oublier ce tout petit détail, mais voila, c’est un CPu pour ordinateurs «&nbsp;familiaux&nbsp;» et pas un CPU de station de travail<br /> Les forums sont blindés d’utilisateurs qui lancent des conversions massives de RAW sur des Mac M1 avec juste l’option 8Go de RAM et qui se plaignent que ça rame à mort, trompés qu’ils ont été par les vidéos Youtube qui promettent monts et merveilles<br /> Bref, pour le moment, si on a besoin d’une machine bureautique ou familiale, le M1 est un carton, c’est LE Mac à acheter<br /> En revanche si on a besoin d’une machine pro pour traiter du lourd, Apple n’offre rien d’autre aujourd’hui que les Mac Intel<br /> Je dis pas qu’a la rentrée ça va pas changer, mais en attendant…
pocketalex
«&nbsp;Combien de temps avant qu’Apple lâche ses Mac Intel ?&nbsp;»<br /> Ben pas longtemps, vous croyez quoi ? Qu’Apple va se trainer ce boulet des années et des années ?<br /> Apple n’en est pas à sa première transition, c’est même la 3e (Motorola &gt; Power PC puis PowerPC &gt; Intel).<br /> A chaque fois c’est allé très vite, il n’y a aucune raison pour que ça traine cette fois ci<br /> Et c’est pas plus mal, ça permet un portage rapide de la logithèque. Les M1 sont arrivés il y a pas 7 mois et déja la majorité des Apps importantes sont portées<br /> Les PC sous Arm avec Windows 10 Arm existent depuis 4 ans, et pas un logiciel n’est natif. Et c’est pas près de s’améliorer, si tant est que ça décolle un jour<br /> Vous voyez le truc …
ypapanoel
Une question que je n’ai pas cherché : par curiosité est-il possible d’installer une licence valide MAC OS sur un PC intel (un desktop lambda par exemple)?<br /> Juste pour voir si le fait d’acheter un MAC a du sens si on veut aussi du windows<br /> (car dans ce cas pourquoi faire MAC&gt;windows, en payant une blinde, plutôt que Windows&gt;MAC avec en plus des possibilités de choix de hardware bien plus larges)
HAL1
Non, ce n’est pas possible, la licence de macOS l’interdit.
sshenron
Il est illégal d’installer OSX sur autre chose qu’une machine Apple. Mais tu peux toujours essayer avec un Hackintoch.<br /> Tu peux cependant installer Windows sur un Mac en «&nbsp;natif&nbsp;» via bootcamp ou en machine virtuelle. Un peu plus compliqué sur ces nouveaux Mac M1 qui imposent d’installer une version ARM de windows via la dernière version de parallel desktop.
LeVendangeurMasque
Non ils vont rien «&nbsp;accélérer&nbsp;» et contrôler du tout. Faut que tu te calmes avec tes théories du complot !<br /> Y’a juste qu’Apple a un processeur qui permet de faire des choses qu’une vulgaire puce Intel est bien incapable de faire, aussi bien sur la partie GPU que moteur neuronal !<br /> Quel intérêt aurait Apple a brider sa créativité et à tout niveler par le bas ? Tu crois vraiment qu’ils pourraient vendre une nouvelle architecture avec comme argument: «&nbsp;non ça ne fait rien de plus qu’avant&nbsp;» ?<br /> Franchement d’où ça te viens cette aversion pour l’innovation ?
LeVendangeurMasque
Pour info y’a encore beaucoup de Mac Intel au catalogue aujourd’hui, donc 3 ou 4 ans de support et de mises à jour logicielle minimum !<br /> Et ceux qui en achètent, c’est parce qu’ils ont un besoin particulier, je vois pas ce qu’il y a de fou…
Vincent2
Je teste le M1 en entreprise actuellement et pas emballé pour le moment : des ralentissements fréquents (la fameuse roue multicolore) , les outils de sécurité entreprise qui ne sont pas fonctionnels , pas de possibilité de brancher un 2ème écran . L’avantage e majeur est son prix par rapport à l’Intel
sebstein
C’est franchement se foutre de la tête du client… mais bon, c’est Apple et il y aura toujours des fanboys pour tenter de justifier ces choix…<br /> Il y a quelques fonctionnalités qui peuvent se comprendre, entre autres celles reposant sur le deep learning (même si Dragon Naturally Speaking permet la reconnaissance vocale depuis des décennies), mais des choses comme le globe sur Plan… sérieux ?
pocketalex
ypapanoel:<br /> voir si le fait d’acheter un MAC a du sens si on veut aussi du windows<br /> (car dans ce cas pourquoi faire MAC&gt;windows, en payant une blinde, plutôt que Windows&gt;MAC avec en plus des possibilités de choix de ha<br /> Comme le dit HAL1, la licence MacOS l’interdit. Mais ça ne veut pas dire que tu ne peux pas le faire. ça existe, c’est même très développé, et ça s’appelle un «&nbsp;hackintosh&nbsp;»<br /> J’en ai monté deux ou trois par le passé, dont une tour i7 de 2012 avec tout à fond (meilleur CPU, plein de RAM, SSD, GPU nvidia dédié) et à l’époque, j’avais une bécane plus rapide que la majorité des Macs pour moins cher.<br /> Et quand je dis «&nbsp;de prod&nbsp;», c’était une machine pour travailler, et elle a tourné sans broncher, sans planter, sans bug, pendant 4 ans, en continu (jamais éteinte, toujours dispo, accessible à distance)<br /> Si ça te questionne, je t’assure que Apple ne va pas venir chez toi te taper sur les doigts si tu as installé MacOS sur un PC.<br /> Par contre , MacOS n’est pas Windows. Apple étant le seul fabriquant de ses ordinateurs, les drivers et la gestion de composants est limitée aux composants utilisés par Apple.<br /> Si tu installes MacOS sur un PC avec des composants (carte graphique, carte wifi, carte réseau, carte bluetooth, CPU, etc) reconnus par MacOS, c’est simple, rapide, facile, fiable, stable.<br /> A contrario, si un ou plusieurs composants ne sont pas gérés par MacOS, tu vas vers des galères à l’installation et/ou à l’usage<br /> Donc Voila, MacOS ne peut pas être installé sur n’importe quel PC à cause de ça<br /> Mais c’est possible<br /> Tu peux le virtualiser aussi, il y a une excellente vidéo sur le sujet chez Linus Tech Tip.
pocketalex
Le M1 est un formidable CPU, mais ses réelles performances ont été biaisées par de nombreux tests de youtubeurs, voire de site de tests sérieux, un peu à coté de la plaque<br /> Je m’explique<br /> Le M1 est prévu pour remplacer les CPU Intel core i5 mobiles, donc les séries U<br /> Si on se cantonne à comparer le M1 et les i5 série U, alors on peut conclure qu’Apple a fait une révolution. Le M1 éclate, et pas qu’un peu, les i5U sur tous les plans. Infiniment plus puissant, tout en consommant beaucoup, beaucoup moins. Ajoute aussi la partie Neural Engine et c’est la fête de la fête<br /> Bon<br /> Mais le M1, c’est aussi un CPU ARM avec des fonctions cablées. C’est à dire gérée directement par le CPU et donc permettant des choses totalement incroyables sans rien consommer de CPU et d’énergie, là où un CPU «&nbsp;classique&nbsp;», si il doit prendre en charge cette fonctionnalité, va sortir les rames.<br /> L’exemple le plus démonstratif est la compression/décompression vidéo<br /> Et c’est exactement ça que la majorité des youtubeurs a essayé … et rien d’autre. C’est un point de vue totalement biaisé sur les réelles possibilités des M1 en général.<br /> Nous avons donc eu droit à des youtubers nous présentant du montage vidéo en 4K et même en 8K en toute fluidité, sur des bécanes à 1000 boules. Alors que sur les machines Intel, Mac ou PC, il faut de couteuses stations de travail ultra-ventilées pour arriver à faire la même chose<br /> D’où les réactions enthousiastes, voire dithyrambiques, sur les Mac M1<br /> Rien de mieux pour tromper tout le monde, et faire croire qu’un M1 avec 8Go de RAM c’est équivalent à un core i9 avec 32Go de RAM, or c’est faux<br /> Je reviens à ce que j’ai écrit au début de mon commentaire : le M1 remplace un CPU i5 de laptop. C’est un CPU dédié à la bureautique. Et aux usages dit «&nbsp;familiaux&nbsp;»<br /> Si vos usages nécessitent un core i7 ou core i9, série HQ ou de bureau, et 16Go ou plus en RAM, vous risquez d’être déçus.<br /> Sauf si vous faites du montage vidéo.
pocketalex
Et dans la tromperie … c’est pas fini !!!<br /> Nous avons eu le droit, même auprès de sites de test «&nbsp;sérieux&nbsp;» (et j’insiste dessus), à des comparatifs entre le M1 en version 8Go et le M1 en version 16Go … qui étaient totalement bidons<br /> Mais bidons de chez bidon. Pour des sites dit «&nbsp;sérieux&nbsp;» ça la fout mal, je trouve<br /> Je m’explique encore :<br /> Tous les tests entre la version 8 et la version 16Go concluent la même chose «&nbsp;il n’y a quasiment pas de différence&nbsp;»<br /> C’est faux, c’est entièrement faux, mais le pire c’est que l’on peut vérifier la même chose avec la moindre machine x86<br /> Ces tests ont été effectués en mono-tache. Et bien souvent avec Final Cut Pro<br /> Mais QUI utilise dans le cadre de son travail un et un seul logiciel ???<br /> Si on se cantonne à UN logiciel, et que l’on monte les besoins en RAM avec un gros projet bien lourding, c’est pas dur, le système va gérer ça avec le swap et sur une bécane avec un SSD à 3Go/s sec, ça va être transparent pour l’utilisateur.<br /> Qui plus est si le logiciel de test est … Final Cut Pro. La compression/décompression vidéo étant cablée dans le M1, tu peux blinder ton projet de rushes 4K et faire des timeline de taré au montage, le M1 va surperformer<br /> Mais…<br /> Si tu utilises des logiciels plus classiques et que tu en utilises plusieurs en même temps (exemple, un motion designer va travailler avec After Effect, mais il aura aussi Photoshop qui tourne, et il aura aussi Bridge, et il aura aussi parfois Première Pro ou Audition ou Illustrator, et même Cinema 4D), ils vont se partager les 8Go et MacOS a beau faire des merveilles, si ce n’est des miracles, avec le gestion de la RAM, à un moment c’est plus possible, et roulette, roulette, roulette<br /> De plus en plus je lis dans les forums des utilisateurs qui nous parlent d’usages un minimum sérieux, comme des traitement en lots de nombreux RAW dans lightroom et que ça rame<br /> Et le type a pris le modèles 8Go «&nbsp;parceque tout le monde dit qu’il n’y a aucune différence&nbsp;»<br /> Voila le souci, à raconter n’importe quoi, on trompe les gens qui pensent faire l’affaire du siècle, c’est à dire acheter une station de travail au prix d’une bécane familiale<br /> Or ils ne font qu’acheter une bécane familiale, alors c’est sur, après, les traitements multiples d’assets lourds via des logiciels «&nbsp;pro&nbsp;», ben ça rame
sources
Comme d’habitude, Apple a fait un super travail marketing. Ils sont de loin les rois pour ça. (ce qui n’enlève rien au fait qu’ils ont quand même bien travaillé sur le reste.)
ypapanoel
Merci. Ca répond parfaitement à ma question !
pocketalex
Je ne vois pas en quoi il faut blamer Apple<br /> Le M1 renouvelle les Macs dans les gammes familiales et se permet d’éclater les performances comme on a rarement vu dans l’histoire de l’informatique (surtout depuis 2012 où les nouvelles générations de CPU Intel apportent au mieux +5%)<br /> Si il faut blamer quelqu’un, et c’est le propos de mes commentaires, c’est les testeurs «&nbsp;sérieux&nbsp;» qui ont sur certains points mal testé, mais c’est surtout les Youtubeurs à gogo qui ont raconté n’importe quoi dans la majorité<br /> Restons simples : le M1 propose une expérience d’utilisation exceptionnelle pour des machines familiales.<br /> Mais une machine familiale reste une machine familiale. Si formidable soit elle ça n’est PAS une station de travail. Et ça pas mal de gens qui se plaignent ne l’ont pas compris, ou se sont fait berner par l’enthousiasme ambiant.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Cette nouvelle fonctionnalité de Google Docs va vous faire gagner un temps fou
Google Chrome 102 est disponible, découvrez les nouveautés
Attention à ce malware qui se propage et menace votre navigateur
Windows 11 va enfin vous permettre de restaurer vos apps lorsque vous changez de PC
Opera VPN Pro est désormais disponible sur Windows et macOS
DuckDuckGo... un moteur pas si privé avec les trackers de Microsoft
Face au malware XorDdos, Microsoft recommande son navigateur Edge aux utilisateurs de Linux
Pour ses 15 ans, Google Street View reçoit une
Pour ses copies physiques de Windows 11, Microsoft recycle les clés USB de Windows 10
Télétravail : les réunions Zoom pourraient avoir des conséquences néfastes pour votre cerveau
Haut de page