macOS Monterey : certaines fonctionnalités seront réservées aux Mac sur ARM

MacBook Pro 13 pouces ARM © Apple
© Apple

C'était à prévoir, Apple commence à faire des différences sur le plan logiciel entre ses Mac sous puces « M1 » et ceux toujours équipés de processeurs Intel. On apprend qu'une poignée de fonctionnalités introduites avec macOS Monterey sera exclusivement réservée aux Mac M1.

macOS Monterey ne sera pas tout à fait complet sur les Mac et MacBook équipés de processeurs Intel. C'est ce que nous dit The Verge quelques jours après l'annonce de la nouvelle version de l'OS lors de la WWDC 2021.

Sept fonctionnalités réservées aux Mac M1

En l'occurrence, sept fonctionnalités introduites avec macOS Monterey seront incompatibles si vous utilisez un Mac animé par une puce Intel. La (mauvaise) nouvelle concerne une majorité d'utilisateurs, puisque les premiers Mac sous processeurs M1 n'ont été lancés qu'en novembre dernier et qu'une partie non négligeable du catalogue d'Apple propose encore des ordinateurs équipés de processeurs Intel (dont les MacBook Pro 16 pouces , certains MacBook Pro 13 pouces, une mouture du Mac Mini, les Mac Pro ou encore, et pour encore quelque temps, les iMac de 27 pouces).

Voici les fonctionnalités de macOS Monterey réservées aux Mac M1. Certaines d'entre elles sont relativement importantes et ont été particulièrement mises en avant lors de la WWDC.

  • Le mode Portrait de FaceTime, qui a pour effet de flouter l'arrière-plan derrière vous pendant un appel vidéo ;
  • la fonction « Live Text », qui permet d'interagir avec le texte présent sur des photos et des images (pour, par exemple, copier et coller une adresse vue sur un panneau ou un numéro de téléphone affiché sur une devanture de magasin) ;
  • la vue du globe terrestre depuis Apple Plans ;
  • les villes plus détaillées et modélisées dans Apple Plans (San Francisco, Los Angeles, New York et Londres pour le moment) ;
  • la transcription « texte vers voix » en suédois, danois, norvégien et finlandais ;
  • la dictée hors ligne, prise en charge directement par l'appareil ;
  • la dictée sur l'appareil sans limite de temps (elle était limitée à 60 secondes jusqu'à présent).

Combien de temps avant qu'Apple lâche ses Mac Intel ?

Comme le souligne The Verge, ces quelques fonctionnalités exclusives aux puces M1 pourraient éventuellement ouvrir la voie à des mises à jour de macOS réservées aux Mac équipés de puces Apple Silicon.

L'année dernière, lors de la présentation de ses puces M1 et de l'annonce d'un abandon progressif des solutions d'Intel, Apple assurait qu'elle continuerait de « soutenir et publier pendant de nombreuses années de nouvelles versions de macOS pour les Macs à processeur Intel ». Pour l'instant la marque s'y tient, mais elle pourrait avoir dans l'idée de réduire peu à peu l'intérêt des Mac sous processeurs Intel en réservant certaines nouveautés des futures versions de macOS à ses dernières générations d'ordinateurs.

Si en apparence il ressemble à s'y méprendre à son prédécesseur, le nouveau MacBook Pro 13 apporte des changements plus profonds. En novembre dernier, Apple a passé un cap important en sortant son premier processeur PC maison, baptisé « M1 » pour ses MacBook Air et MacBook Pro 13 pouces. Une première pour la marque californienne qui équipe depuis 15 ans ses ordinateurs portables avec des processeurs Intel, et une petite révolution pour les Macs, qui pourrait également changer beaucoup de choses dans l'industrie du PC en général.
Lire la suite

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
10
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Qwant cherche des financements du côté de Hubble, la branche de capital-risque de Huawei
Windows 10 : Microsoft publie une mise à jour facultative pour corriger un souci majeur avec le Xbox Game Pass
Windows 10 : fin du support en 2025, Windows 11 plus proche que jamais
Bon plan pCloud : accès premium pendant 3 mois à 4,99€ seulement
Windows 11 : Microsoft publie un morceau de 11 minutes composé de sons de démarrage Windows ralentis
Fastly communique son rapport d'incident après la panne Internet mondiale du 8 juin
Antivirus : Bitdefender offre 60% de ristourne sur sa solution Total Security
Bon plan stockage cloud : pCloud brade ses prix de -64%
Kodi 20 : son nom de code sera
Vivaldi 4.0 est de sortie : traduction intégrée, solutions email, calendrier et lecteur RSS en bêta au menu
Haut de page