Amazon entend prendre soin de ses employés avec Amazon Care, une clinique virtuelle

Bastien Contreras Contributeur
26 septembre 2019 à 15h36
0
Amazon Care
© Amazon Care

Les employés d'Amazon à Seattle pourront se soigner directement grâce à leur employeur. Sur la nouvelle plateforme Amazon Care, ils auront ainsi accès à un service de téléconsultation médicale, mais aussi à la possibilité de prendre rendez-vous avec un médecin pour une visite à domicile.

Parfois pointée du doigt pour ses conditions de travail éprouvantes, Amazon veut prouver que la santé de ses collaborateurs constitue une priorité. Le leader de l'e-commerce a en effet lancé Amazon.care, une plateforme médicale virtuelle en interne.

Plus de temps perdu en salle d'attente chez le médecin

L'idée est de pouvoir répondre, rapidement et à tout moment, aux pépins de santé des employés de l'entreprise. Sur la clinique en ligne, ces derniers pourront ainsi bénéficier d'un service de télémédecine et obtenir des réponses à leurs interrogations, à l'aide d'un entretien vidéo avec un praticien, qui pourra également leur prescrire des médicaments. De même, il leur sera possible de poser des questions via une messagerie. Et si nécessaire, un professionnel de santé sera également en mesure de se déplacer jusqu'au domicile du patient.

De cette façon, la société espère épargner à ses équipes les interminables heures d'attente chez le médecin, pour un rétablissement plus prompt (et un retour plus rapide au travail). Pour l'heure, il ne s'agit toutefois que d'un programme pilote, qui ne concerne que les employés de la région de Seattle (États-Unis) et leurs familles.

Amazon futur acteur de la santé ?

Cette clinique virtuelle ne constitue pas une première dans l'industrie de la tech : Apple en avait également fait de même, avec AC Wellness, à proximité de son siège. La particularité de l'initiative d'Amazon est néanmoins de mettre l'accent sur les téléconsultations. Pour mettre en place ce système, la firme a fait appel à un prestataire extérieur : Oasis Medical.

Si le test s'avère concluant, le programme pourrait ensuite être étendu à l'ensemble du groupe, qui compte plus de 500 000 employés dans le monde. Mais Amazon ne s'arrêtera pas peut-être pas là : l'entreprise pourrait avoir l'intention de se positionner sur le marché prometteur de la télémédecine. Cette expérimentation ne représenterait alors qu'un premier pas en vue d'un lancement plus global du service.

Source : CNBC
3 réponses
4 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Dyson laisse tomber son projet de voiture électrique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top